Econo-Ecolo

Chronique de Brico.ecolo : Toilettes sèches

Accueil > Gestion de l’eau > WC > Toilettes sèches > Chronique de Brico.ecolo : Toilettes sèches
mardi 4 décembre 2007, par Econo-Ecolo
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

L’hérésie de la chasse d’eau !

Pour commencer l’année 2007, il faut prendre de bonnes résolutions ! Il y en a certains qui s’arrêtent de fumer.... . Moi j’arrête de polluer : je démonte mes ch... Ne craignez rien, je ne me retiendrai pas toute l’année. Je vous invite � suivre mon histoire d’O.

Vous pensez que c’est pour économiser de l’eau ? Même pas. De plus cela fait quelques années que je ne remplie plus mes WC avec de l’eau potable...il en manque tellement pour certaines personnes sur la planète. NON NON. Alors vous avez une idée ? Je vous aide pour vous mettre sur la voie : Vous avez des douleurs vous utilisez des anti-inflammatoires, votre femme utilise des contraceptifs, et votre gamin à la grippe il prend des antibiotiques (bon dans ce cas l’année est mal partie pour vous !) . Vous pensez que la chasse d’eau va diluer ou que la station d’épuration va retenir ce cocktail pharmaceutique avec ces petits tamis musclés ! Notre corps rejette entre 50 et 90 % des ingrédients actifs des médicaments. Ces substances se retrouvent dans les eaux usées. Et ensuite ! Prenons le cas des antibiotiques qui sélectionnent nos futures microbes, les chercheurs n’arrivent plus à trouver des parades pour certaines maladies anciennement vaincues. Les hormones changent les sexes des poissons, etc... . Cette soupe (PPSP : produits pharmaceutiques et produits de soins personnels) additionnée avec vos germes, quel effet peut-elle avoir sur votre organisme quand vous allez la boire un jour ? Pensez à tous ces millions de m3 d’eau potable polués soit disant pour l’ hygiène ! La solution toilettes sèches + compost fait dans les règles semble la seule solution actuellement. Un petit caca dans vos toilettes c’est une pollution en moins pour l’humanité. Pour plus de précision visitez un site d’expert : http://www.eautarcie.com/

Première coupe

Mes petits loups, je vous ai préparé un roman photos !

Le bois c’est de la récup ! Il provient d’emballage d’une entreprise, du 7x5 un peu grossier mais du costaud, les gros pétards sont donc acceptés ! Vous pouvez observer à droite, j’ai laissé le tuyau d’eau au cas où . Il sera caché derrière.

Montage de la structure

J’ai acheté une caisse en polypropylène étiquettée plastique alimantaire, je vous jure je n’ai pas l’intention de consommer mais sans doute plus résitant que le plastique simple. L’inox est conseillé mais très cher et n’est pas adapté pour la forme qui m’intéresse. Je teste, on verra si les odeurs accrochent. J’ai donc construit autour de la caisse.

Habillage

J’ai acheté au Brico-Dépôt une planche de 2 x 0.60 m pour faire l’habillage pour 10€ mais un peu trop légère tout de même.

Il a fallu adapter le rabattant sur une planche de 1 cm initialement prévu pour des toilettes. J’ai coupé les tiges sinon elles gênaient la manipulation de la caisse.

A gauche l’installation d’une porte avec une charnière piano. Ainsi la caisse glisse facilement vers vous et le trésor précieux devient accessible pour le compostage.

Et zou un petit coup de traitement, les bois proviennent de la récupération et je ne peux pas me permette de prendre le moindre risque d’avoir des petites bêtes pouvant contaminer le reste de la maison construite avec beaucoup de bois aussi. Vous pouvez observer à gauche des trous dans la colonne technique ainsi j’ai amélioré la ventilation à l’intérieur du caisson, la vmc aspire par ces orifices une odeur éventuelle d’un prout qui ce serait égaré.. Un vernis pour la protection et voilà le travail.

Le compost

Ce serait idiot des toilettes sèches sans ensuite une bonne optimisation du compost voire peut être dangereux si vous êtes un impatient, il vous faut environ 2 ans pour pouvoir se servir de cet or brun ainsi le " réacteur bactérien" a le temps de dégrader les germes pathogènes. Les médicaments, c’est un autre problème, ils sont rarement détruits complètement, juste affaiblis. Et alors ! C’est pire dans l’eau de vos toilettes et encore pire concentré dans la station d’épuration (la pollution c’est aussi la concentration) alors que emprisonné dans de l’argile et avec du temps leurs effets auront moins d’impact. De plus cela vous responsabilisera, c’est votre crotte et votre terrain et peut être votre eau potable si vous avez un puits. Le mieux serait de ne pas en prendre, mais quand on est malade...

Pour en savoir plus : Brico.ecolo

<< article précédent article suivant >>



Documents annexes

Démontage toilette Structure La découpe Adaptation du rabattant Montage de la porte Peinture Fini. C'est beau !

Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés