Econo-Ecolo

Comparaison des systèmes de chauffage central

Accueil > Economies de chauffage > Chauffage central > Comparaison des systèmes de chauffage central


vendredi 5 octobre 2007, par Econo-Ecolo
17 commentaires
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

Le chauffage central est produit par une chaudière produisant de la chaleur et la diffusant grâce à un fluide (souvent de l’eau) dans des radiateurs ou un plancher chauffant.

La chaudière peut produire non seulement le chauffage central de l’habitation, mais également l’eau chaude.

Chaudière murale ou chaudière au sol ? Quel type d’énergie : électricité, gaz naturel, propane, fioul, solaire, géothermie... ?

La chaudière peut être couplé à un régulateur de chauffage centrale qui permet de gérer la température de la maison en fonction des moments de la journée.

Il existe deux grands types de chaudières pour chauffage central

Chaudière murale :

Avantage :

La chaudière murale pour chauffage central est compacte et permet de dégager de la place au sol. A conseiller dans des espaces restreints.

Inconvénient :

Elle produit moins de puissance qu’une chaudière au sol.

Elle est donc conseillée pour de petites surfaces à chauffer.

Chaudière au sol :

Avantage :

La chaudière au sol pour chauffage centrale peut développer de grande puissance et s’adapter à des habitats de diverses superficies.

Inconvénient :

Elle prend une certaine place.

La chaudière à condensation permet de récupérer une grande partie de la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les gaz de combustion et permet ainsi d’accroître son pouvoir calorifique et augmenter les rendements de 15 % par rapport aux chaudières basse température et 40 % par rapport aux chaudières classiques. Elle est plus onéreuse, mais son surcoût est très vite amorti.

L’entretien annuel de toutes les chaudières est obligatoire.

Les types d’énergies alimentant un chauffage central

Electricité :

Le chauffage central électrique chauffe l’eau qui est diffusée à travers des canalisations aux radiateurs ou plancher chauffant.

Avantages :
- Pas de stockage de combustible.

Inconvénients :
- Le prix d’utilisation est très cher.
- C’est une énergie non renouvelable.

Bois :

La chaudière pour chauffage central au bois peut être alimenté par plusieurs formes :
- la bûche : dont la manutention peut être contraignante,
- les plaquettes et briquettes : leur chargement peut être automatisé et leur rendement est supérieur à celui des bûches,
- Les granulés de bois ou les céréales : c’est le conditionnement idéal car ils permettent une livraison aisée et un stockage optimal.

Avantages :
- Le bois est une énergie renouvelable qui n’aggrave pas le réchauffement climatique.
- Le bois est l’énergie la moins onéreuse.
- Le prix du bois est relativement stable dans le temps comparativement aux autres énergies.
- L’équipement d’une chaudière à bois bénéficie d’un crédit d’impôt.

Inconvénient :
- Le prix du bois varie en fonction de votre localisation.
- L’installation d’un chauffage central au bois est plus cher que les autres types d’énergie, mais peut être amorti en 10 ans.
- Il est nécessaire de stocker le bois (entre 18 mois et 2 ans pour du bois qui vient d’être coupé) et donc de posséder un espace conséquent de stockage.

Chauffage central solaire

Un fluide caloporteur circule sous les capteurs solaires qui absorbent les rayonnements du soleil. Ce liquide peut alors transmettre la chaleur à un plancher chauffant, préconisé, ou à des convecteurs.

La surface de capteur solaire nécessaire représente le quart de la surface habitable avec une orientation si possible vers le sud avec une inclinaison préconisée de 45°.

Avantages :
- C’est une énergie totalement renouvelable.
- Le coût de consommation est absolument nul.

Inconvénients :
- Le coût d’installation est onéreux.
- Il faut prévoir un chauffage d’appoint afin de pallier le manque de chaleur lors des journées peu ensoleillées. Des chaudières à gaz couplé à un système solaire existent.

Géothermie

Voir l’article sur la pompe à chaleur géothermique.

Gaz de ville et propane : chauffage central gaz

Les chaudières à gaz s’alimentent à partir du gaz de ville, ce qui est le moins onéreux, ou à partir d’une citerne de gaz propane si vous n’êtes pas raccordé au réseau de gaz de ville.

Avantages du gaz naturel de ville :
- C’est l’énergie non renouvelable la moins chère.
- Le coût d’une chaudière pour chauffage central au gaz est moins élevé que les chaudières au fioul = 800 à 2000 euros.
- Une chaudière au fioul, par exemple, peut être transformée en chaudière à gaz en modifiant parfois un simple brûleur.
- Le gaz de ville ne nécessite pas de stockage.

Inconvénients du gaz naturel de ville :
- Il faut avoir accès au réseau du gaz de ville.
- C’est une énergie non renouvelable.
- Cela reste plus cher à l’utilisation que le bois.

Avantages du propane :
- Il permet de ne pas dépendre du réseau de gaz de ville
- La citerne peut être louée

Inconvénients du propane
- Le stockage du propane nécessite une citerne enterrée ou non.
- La citerne de propane coûte plus cher que celle de fuel (environ 1500 euros).
- Le propane est nettement plus onéreux que le gaz de ville.

Butane : chauffage central au gaz bouteille

Le butane est vendu en bouteille et permet d’alimenter des poêles ou radiateurs d’appoint.

Avantages :
- Il permet de se raccorder à des radiateurs peu onéreux et mobiles.
- Il évite les coûts d’une citerne.

Inconvénients :
- L’achat régulier de bouteilles, incluant le transport et le raccordement de ses bouteilles peut être pénible.
- Son coût d’utilisation est beaucoup plus onéreux que le gaz de ville.

Fioul

Les chaudières à fioul nécessitent des cuves de stockage qui peuvent être enterrées et un tuyau d’évacuation des vapeurs.

Avantages :
- Le fioul reste une énergie compétitive face à l’électricité ou au propane Le fioul de qualité supérieure pus cher à l’achat permet des économies d’énergie par la suite de 7 à 8 % par an et permet de diminuer l’encrassement de la citerne.
- La cuve de stockage coûte moins cher qu’une cuve à propane entre 60 à 900 euros (avec dispositif anti-odeur, système de surveillance électronique…).

Inconvénients :
- Le prix du fioul peut être soumis à des variations importantes.
- Le coût de la chaudière pour chauffage central au fioul est plus élevé que celle du gaz = 1300 à 2500 euros. Des chaudières à partir de 400 euros peuvent être trouvées, mais avec une durée de vie beaucoup pus courte et un rendement bien inférieur.

Comment diffuser la chaleur du chauffage central ?

- Par des radiateurs

- Par un plancher chauffant :

Voir l’article sur les planchers chauffants.

Pour aller plus loin

- Le livre Chauffage central
- Un article sur l’installation d’un système de régulation du chauffage pour économiser

Réalisez des devis gratuits et comparez les professionnels de votre région en cliquant ici ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

depannage chaudiere

Pour en savoir plus : Achetez le livre Chauffage central sur Alapage

<< article précédent article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



17 Messages de forum

    • Comparaison des systèmes de chauffage central 26 novembre 2007 07:57, par mamoun

      justement, j’aimerais avoir l’avis d’un utilisateur.
      1. ça fait longtemps que vous utilisez les pellets ?
      2. avez vous trouvé facilement un fournisseur de pellets, comment avez vous trouvé ?
      3. quel est le cout de la chaudière, installation, utilisation ?
      enfin tout ce que vous pouvez me dire
      merci

      Répondre à ce message

  • Comparaison des systèmes de chauffage central 12 novembre 2007 20:30, par Corto

    Pourquoi ne parlez vous pas du système de chauffage par aérothermie avec pompe à chaleur ? Cela fait 1 an que la mienne est installée dans ma vieille maison en pierre bien isolée et nous avons réalisé de réelles économies par rapport à notre ancienne maison chauffée au gaz naturel (même budget mais la maison est 3 fois plus grande !).
    Nous avons d’abord hésité avec du géothermique mais vu la surface de jardin à condamner sans arbre nous avons opté pour l’aérothermie.
    Et nous en sommes contents.

    Répondre à ce message

    • Dans quelle région de france, habitez-vous ?
      La région du nord pas de calais est- elle propice à un chauffage par aérothermie ?
      Merci de répondre.
      Richard plawny

      Répondre à ce message

      • Comparaison des systèmes de chauffage central 2 juin 2008 15:33, par GILBERT

        bonjour

        bien sur, les pompe a chaleurs sont performante dans toute la france il faut savoir qu il existe des pompes qui sont autonomes jusqu a -18° en dessous de cette temperature ce sont des resistances qui prennent la releve,mais ces jours sont rares dans une annee.

        GD

        Répondre à ce message

    • Comparaison des systèmes de chauffage central 18 février 2008 11:36, par boonyi

      Qu’est-ce exactement que l’aérothermie ?Quel a été le coût de l’installation et quel est le coût annuel du chauffage ? Dans quelle région habitez-vous ?
      J’habite également une maison en pierres bien isolée (doubles cloisons, double vitrage), en Bretagne . Ma facture de chauffage et eau chaude au fioul est devenue si élevée que je dois changer de mode de chauffage, mais on ne me propose qu’une chaudière (fioul) à condensation.
      Merci de me répondre.

      Répondre à ce message

      • Comparaison des systèmes de chauffage central 2 juin 2008 15:56, par GILBERT

        L AEROTHERMIE PREND LA CHALEUR QUI EST DANS L AIR ET LA RESTITUE.
        LA GEOTHERMIE SE SERT DE LA TEMPERATURE QUI EST DANS LE SOL PAR LE BIAIS D UNE NAPPE DE TUYAUX INSTALLER DANS VOTRE TERRAIN EN GENERAL LE DOUBLE DE LA SURFACE HABITABLE OU SI VOUS N AVEZ PAS DE PLACE PAR FORAGE.

        L AEROTHERMIE EST BEAUCOUP MOINS HONEREUSE POUR UN RENDEMENT PRESQUE SIMILAIRE,DANS VOTRE CAS JE PENSE QU IL VOUS FAUT UNE POMPE EN RELEVE DE CHAUDIERE C EST A DIRE QUE VOTRE POMPE EST PRIORITAIRE SUR VOTRE CHAUDIERE, IL EXISTE DES POMPES SPECIALEMENT ETUDIER POUR VOTRE CAS LE COUT VARIE MAIS EN ETANT LARGE ON PEUT ETRE DANS UNE FOURCHETTE DE 7 A 10000EUROS SANS LA POSE.
        J ESPERE AVOIR REPONDU A VOTRE ATTENTE,MAITENANT LES GSB SONT AUX TOP POUR REPONDRE A VOS QUESTIONS.

        Répondre à ce message

    • Je veux chauffer une maison en pierre,moyennement isolée soit avec une chaudière au fioul ou par aérothermie (pompe à chaleur). Pourriez-vous me donner plus de précisions sur votre installation : Région,montant du chauffage à l’année,nombre de m², montant de l’installation.

      Répondre à ce message

    • je désir avoir des renseignement sur cela avez vous un email
      voiçi le mien opdebeeck@tvcablenet.be

      Répondre à ce message

  • Je cherche des renseignements technique pour coupler un insert cheminée/chaudière avec ma chaudière gaz

    Répondre à ce message

  • Comparaison des systèmes de chauffage central 17 octobre 2009 14:55, par jpv

    cet article est intéressant mais je me demande si ts les pourcentages avancés sont formels ( d’une maison à une autre,type de matériaux,localisation,orientation et position et proportion des ouvrants par rapport à celle ci, etc...)

    le prob des jambes lourdes vient du fait que la chaleur vient directement du sol et qu’elle produit un effet de vasodilatation au niveau des jambes impliquant une stase veineuse et donc un risque de phlébite pr les sujets à risque et de ttes façons une fatigue cardiaque supplémentaire.

    ceux qui stockent des buches(place,manipulation journalière,poussières,bestioles...)envient ceux qui ont juste à tourner le thermostat !

    écologie : on ns rabache que le bois de chauffage est écologique mais on plante 1 arbre pr 1 arbre coupé en france et on oublie donc que pr pouvoir le couper à nouveau en bois de chauffe il faudra entre 15 et 50 ans suivant les essences, on oublie aussi que l’on est de + en + à bruler du bois(donc le rapport 1 pour 1 est désuet au départ !)

    on oublie surtout le rôle (et le °/° nécessaire) des feuillus ds le cycle régénération de l’air,,,taper en recherche sur google : cycle O2/CO2 des feuillus

    le bois de chauffe provient de +en+ d’autres pays à main d’oeuvre bon marché et qui déforestrent à tout va et en n’en ayant rien à battre du reste :(éco system mondial et droits de l’homme,,,)

    la mode est à l’écologie(bien , mais écologie à tous prix = danger !!!
    http://www.nord-nature.org/environn...

    Répondre à ce message

  • Comparaison des systèmes de chauffage central 13 novembre 2009 21:28, par Esra

    La question de l’énergie grise est également importante. Ne pas l’oublier quand on achète une pompe a chaleur.

    Répondre à ce message

    • Comparaison des systèmes de chauffage central 18 juillet 2011 19:17, par Lacentrale-eco

      Bonjour,

      Il est intéressant de savoir quel chauffage il est nécessaire d’installer dans sa maison... Mais la vraie question est de savoir pourquoi vous avez besoin de chauffer ?

      Normalement si votre maison est très bien isolée, et que votre système de ventilation est performant (VMC2) votre besoin énergétique sera limité. La meilleure énergie est celle que nous ne consommons pas... ET avant de produire, économisons ! Donc avant d’investir dans le chauffage, pensez à isoler.. Ca vous coûtera moins cher à tous les niveaux. (Voir la démarche Négawatt pour ceux qui ne connaissent pas)

      Si vous considérez que votre isolation est bonne, je vous invite à vous demander si votre chaudière doit vraiment être remplacée ? En effet il est tout à fait possible de la garder et de faire installer un système solaire thermique combiné à celle-ci.. Vous réaliserez au mieux 50% d’économies à vie !!

      Dans l’article, seulement la solution gaz est proposée.. Hors vous pouvez utiliser comme appoint au solaire toutes les énergies et tous les systèmes (déjà en place) :
      - BOIS (granulés ou bûches)
      - GAZ
      - FUEL
      - ELEC
      - PAC

      Bien entendu la solution ZERO CO2 est le système solaire combiné : BOIS + SOLAIRE
      Du plus simple (Bouilleur+SOLAIRE) au plus complexe (CHAUDIERE GRANULE AVEC SILO + SOLAIRE), la combinaison BOIS-SOLAIRE est celle qui vous rendra le plus autonome, et celle qui vous coûtera à long terme le moins cher !

      Prix public du marché d’une installation SSC sur chaudière actuelle avec 12m² de capteurs : entre 14 et 18000€TTC
      Prix du matériel pour les auto constructeurs : moins de 8000€HT

      Je vous invite à cliquer sur ce lien pour connaitre toutes les solutions de chauffage utilisant des systèmes solaires thermiques combinés à une chaudière déjà en place ou à remplacer.

      Lacentrale-eco est devenue spécialiste dans la fourniture de systèmes énergétiques complets sur mesure.

      Pour ceux qui considèrent encore que la solution solaire thermique inefficace, nous vous proposons des systèmes innovants et performants :
      - Chauffage Infrarouge haut de gamme
      - Chauffage au bois granulés, bûches ou bicombustibles
      - Chauffage à condensation NEEDO
      - Chauffage grâce à une VMC Thermodynamique

      Et bien entendu le chauffage via les Pompes à Chaleur. (bientôt dispo)

      Mais comme je vous le disais, avant de penser à chauffer votre logement, n’oubliez pas de changer vos fenêtres, puis d’optimiser la ventilation de votre logement afin de perdre un minimum de calories !

      Répondre à ce message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 
Comparez les prix pour installer une chaudière ou des radiateurs







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés