Econo-Ecolo

Entrevue avec Caroline Gastaud d’Ikea

Accueil > Produits écolo > Entrevue avec Caroline Gastaud d’Ikea
samedi 28 avril 2007, par Econo-Ecolo
10 commentaires
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

Une entrevue avec Caroline Gastaud de Ikea France décrivant la qualité environnementale des produits Ikea et de l’implication d’Ikea dans le développement durable.

Tout d’abord votre présentation

Pourriez vous vous présenter ? IKEA est une entreprise suédoise d’ameublement et de décoration de la maison. L’idée des affaires de IKEA est de proposer une vaste gamme de d’articles d’ameublement, esthétiques et fonctionnels, à de si bas prix que le plus grand nombre pourra les acheter

Pourriez-vous rappeler brièvement l’histoire, l’objet et les chiffres marquants d’IKEA ? IKEA tient son nom des initiales de Ingvar Kamprad, de sa ferme natale Elmtaryd et de la commune où il a grandi, Agunnaryd, située dans le Smaland en Suède. C’est en 1943 que IKEA a été fondé. Le Groupe IKEA comptait en août 2006 237 magasins dans 34 pays ou territoires et 104 000 collaborateurs. Le groupe IKEA opère dans 44 pays : 45 bureaux d’achat dans 31 pays, 1300 fournisseurs dans 54 pays, 26 dépôts et 10 centres de livraisons à domicile dans 16 pays.

Les produits d’IKEA et l’environnement

Faites-vous particulièrement attention à l’éco-conception de vos meubles : des impacts environnementaux liée à la fabrication au recyclage éventuel en passant par la distribution ? Lorsque nous créons un nouveau produit, nous examinons quel sera son impact sur l’environnement et sur la santé du futur utilisateur. Ce faisant, nous sommes certains que nos produits répondront aux exigences strictes que nous nous imposons en termes de durabilité, de design, d’utilisation, de sécurité et d’environnement. D’où provient le bois utilisé dans la fabrication de vos meubles ?

5 principales essences utilisées dans les produits IKEA

Pin Bouleau Épicéa /Sapin Hêtre Noyer
47% 18% 14% 9% 2%

5 principaux pays d’approvisionnement :

1 2 3 4 5
Russie Pologne Chine Roumanie Suède

Est-ce que le bois utilisé dans la fabrication de vos meubles est doté d’un label garantissant le respect de l’environnement (type FSC) ?

IKEA a structuré ses exigences dans le « modèle de l’escalier ». Chaque niveau correspond à un accroissement des exigences à l’égard du bois utilisé par IKEA. Elles sont valables pour tous les fournisseurs de bois massif, placage, contreplaqué et stratifié.

Niveau 1 : niveau d’entrée

Tout fournisseur potentiel de IKEA doit se conformer aux exigences suivantes :

• Le fournisseur doit être capable de confirmer le pays d’origine et la région d’où provient le bois.

• Le bois ne doit pas provenir de forêts primaires ou à haute valeur de conservation.

• Les essences tropicales précieuses doivent être certifiées FSC (Forest Stewardship Council).

Niveau 2 – IWAY

Ces exigences et celles du niveau 1 font partie du code de conduite IKEA « La politique IKEA en matière d’achat de produits pour l’aménagement de la maison » (IWAY).

• Le bois doit être abattu dans le respect de la législation nationale et régionale.

• Le bois ne doit pas provenir de zones protégées.

• Le bois ne doit pas provenir de plantations en région tropicale et subtropicale créées après novembre 1994 en remplacement de forêts primaires.

Niveau 3

Le troisième palier, « 4Wood », est une norme développée par IKEA en vue d’aider les fournisseurs à accomplir la transition entre les exigences minimales du niveau 2 et celles du niveau 4. Cette norme, finalisée en 2005, insiste sur l’utilisation d’une procédure de traçage et d’autres méthodes systématiques pour mieux évaluer tout le parcours du bois depuis l’approvisionnement et tout au long du processus de production.

Niveau 4 – gestion forestière responsable certifiée

Le niveau 4 correspond aux critères d’une exploitation forestière gérée de manière responsable et certifiée selon une norme officielle qui doit comporter des niveaux de performance approuvés, développés en collaboration avec des organisations représentant les intérêts environnementaux, économiques et sociaux, et faire l’objet d’un contrôle par une tierce partie indépendante. Actuellement, le label FSC (Forest Stewardship Council) est le seul référentiel de niveau 4 reconnu.

Volume de bois utilisés en 2005 réparti selon le modèle de l’escalier IKEA

Niveau 1 2 3 4
Volume m3 640,000 4,950,000 0* 780,000**

* Les critères correspondant au niveau 3 ont été revus en 2005, ce qui explique qu’aucun volume ne figure dans cette case cette année. ** bois certifié FSC avec certificat de la chaîne de transformation jusqu’au fournisseur IKEA.

Comment vérifiez-vous que les forêts d’où provient votre bois sont gérés de manière écologique et responsable ?

Surveillance et suivi :

Les contrôles des fournisseurs sur les questions de gestion forestière ont lieu dans le cadre des audits IWAY qui sont effectués par les bureaux d’achat.

Ceux-ci procèdent annuellement à une enquête de traçage pour déterminer la provenance du bois utilisé dans les produits IKEA. À cet effet, les fournisseurs doivent remplir un questionnaire sur l’origine du bois (massif, placage, contreplaqué et stratifié) qu’ils utilisent. IKEA peut ainsi déterminer à quel niveau de l’escalier se situent les divers fournisseurs.

En 2005, IKEA a mis sur pied une enquête de traçage supplémentaire pour le bambou et le rotin. La norme IWAY prévoit également des exigences minimales pour ces fibres.

Audits de la chaîne d’approvisionnement bois :

En plus des audits IWAY, les fournisseurs doivent accepter de se soumettre à des audits de la chaîne d’approvisionnement bois, qui sont effectués par les experts en gestion forestière. Ces audits permettent de retracer tout le parcours du bois utilisé par le fournisseur, jusqu’à la forêt d’origine et donc, de vérifier l’exactitude des informations figurant dans le ques¬tionnaire de traçage.

Les experts en gestion forestière de IKEA :

IKEA emploie 12 experts en gestion forestière dans différents endroits du monde. Leur tâche est d’assister les bureaux d’achat IKEA dans la mise en oeuvre des exigences de gestion forestière auprès des fournis¬seurs. Ils aident également les fournisseurs à s’approvisionner en bois provenant de forêts gérées de manière responsable.

Est-ce que les processus de fabrication des meubles vendus par IKEA sont exempts de produits toxiques et allergènes ?

IKEA soumet ses produits à des tests d’usage en conformité aux normes internationales en vigueur, en interne et dans des laboratoires externes agréés. La grande majorité de ces tests sont effectués dans notre propre laboratoire agréé, qui est certifié ISO 17 025 et contrôlé une fois par an par des auditeurs externes.

Quelle est la politique d’IKEA en France en matière de transport : production et acheminement des produits d’une part et mode de transport d’autre part ?

Le transport des marchandises est la cause de nombreuses nuisances sur l’environnement. Les camions notamment sont causes d’engorgement des réseaux routiers, de nuisances sonores mais aussi d’autres pollutions locales (rejets de NOx, SO2, de particules) et surtout contributeurs importants de l’effet de serre à travers les émissions de CO2.

IKEA Distribution Europe Sud Ouest est une entité logistique du Groupe IKEA. Son Département Transport est responsable des flux en France, Espagne et Portugal. Il coordonne une vingtaine de prestataires de transport, sélectionnés sur des critères de prix, de qualité et d’engagement social et environnemental.

Les produits en vente dans les magasins IKEA de France qui proviennent de nos fournisseurs du monde entier (dont 70% d’Europe), transitent en grande partie par nos trois dépôts de Saint Quentin Fallavier/LYON, Metz ou Valls/BARCELONA. 40% des produits présents dans les dépôts français ont été acheminés par voie ferroviaire.

Afin de limiter les transports inutiles par camion, nous veillons à remplir au maximum les remorques lors des livraisons de nos magasins. En 2006, le taux de remplissage des camions au départ des dépôts vers les magasins était de 61,2%, un taux performant étant donné les contraintes liées aux limitations de poids de charge dans les camions. En 2006, le transport des produits IKEA depuis les dépôts centraux vers les magasins en France a entraîné l’émission de 12 990 tonnes de CO2 alors que le transport depuis les fournisseurs vers les magasins directement a entraîné l’émission de 5 010 tonnes de CO2

Devenir prestataire de transport pour IKEA

Préalablement à toute relation commerciale, le transporteur se doit de répondre à des exigences environnementales de base (ne pas utiliser de camions de type EURO 0, établir un suivi régulier des émissions, former les chauffeurs à une conduite économique …).

Chaque transporteur devra ensuite mettre en place une démarche interne afin d’être conforme aux exigences sociales et environnementales de IKEA. Le respect de ces critères est validé par un audit, appelé IWAY, qui comporte 73 questions sur le respect de la législation, l’environnement, les conditions de travail et de sécurité. En 2006, 7 transporteurs, représentant environ 60% du volume transporté, ont entamé une démarche de certification IWAY. Notre ambition est d’avoir 100% de transporteur certifiés IWAY.

Modes de transport (volume de marchandises) IKEA dans le monde

FY03
Route 78% 76% 67%
Mer 3% 3% 17%
Rail 10% 10% 6%
Transport combiné(route + rail) 9% 11% 10%

Quelle est la politique d’IKEA en matière de production et de gestion des déchets ?

IKEA met tout en oeuvre pour réduire la quantité de déchets générés par ses activités, par exemple en réutilisant les emballages de transport et en réduisant les dégradations subies par les produits durant les opérations de manutention et de transport. Le recyclage des matériaux contribue non seulement à ménager les ressources mais peut également générer des économies substantielles. Les coûts de mise en décharge peuvent être réduits et, dans certains cas, il est possible de vendre les matériaux récupérables ou recyclables. La plupart des magasins et des dépôts centraux trient les déchets en différentes catégories : carton, papier, différents plastiques, bois, métaux, verre, etc... Les clients peuvent en général rapporter dans les magasins certains types de déchets comme les emballages, les piles usagées et les ampoules à faible consommation.

Remise en état

IKEA s’efforce d’adopter diverses mesures préventives pour limiter les dégradations causées aux produits. Lorsque les produits sont malgré tout endommagés, IKEA essaie d’abord de les réparer avant de les mettre au rebut. Les articles remis en état servent de pièces de rechange ou sont vendus dans la zone du magasin appelée « bonne trouvaille ».

Amélioration de la gestion des déchets dans les dépôts centraux

Le volume total des déchets était de 33 308 257 kg. Le volume total des déchets triés pour être recyclés ou valorisés était de 28 761 104 kg.

Déchets recyclés, récupérés ou valorisés dans les magasins IKEA

FY03 FY04 FY05
Europe 77% 85% 86%
Amérique du Nord 57% 54% 64%
Asie 59% 73% 69%
Total des magasins 73% 77% 80%
Total des entrepôts 78% 80% 86%

Comment pouvez-vous garantir que vos sous-traitants ont également une politique de minimisation de leur impact sur l’environnement ?

Les produits IKEA doivent être fabriqués de manière responsable. C’est pourquoi, en 2000, nous avons établi un code de conduite en matière d’achat de produits d’aménagement de la maison, baptisé IWAY.

Ce document comprend trois volets :

• “La politique IKEA en matière d’achat de produits pour l’aménagement de la maison” (IWAY)

• “La politique IKEA en matière de prévention du travail des enfants”

• “IWAY Standard” (détail des exigences du code de conduite)

Le code de conduite IKEA se fonde principalement sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations unies (1948), la Déclaration de l’Organisation internationale du travail sur les principes et droits fondamentaux du travail (les 8 conventions principa¬les) (1998) et la Déclaration de Rio sur le développe¬ment durable (1992). Les détails des conventions et déclarations internationales dont s’inspire le code de conduite IKEA figurent dans le document « IWAY Standard ». Les responsables des bureaux d’achat sont chargés de veiller au respect des normes IWAY. IKEA s’assure ainsi que les questions environnementales et sociales soient une partie intégrante de leur travail au quotidien.

IKEA emploie 70 auditeurs (à temps plein ou partiel) dans ses bureaux d’achat.

Ils ont pour mission d’assister les fournisseurs, notamment en convenant de plans d’amélioration, en expliquant les exigences, en effectuant des visites de contrôle et en leur proposant des formations. L’auditeur procède à son inspection sur la base d’une check-list d’environ 90 critères précis sur les conditions de travail (travail des enfants y compris), l’environnement et les produits en bois.

La société IKEA et l’environnement

Est-ce qu’IKEA en France participe a des actions de sensibilisation de ses clients à la protection de l’environnement ?

IKEA participe depuis cinq ans à la semaine du développement durable en partenariat avec le ministère de l’écologie et du développement durable. Lors de cette semaine, un certain nombre d’animations sont mises en place à l’attention des clients et de leurs enfants. Des conseils leurs sont donnés sur les gestes que l’on peut avoir au quotidien à la maison pour réduire son impact environnemental.

Est-ce qu’IKEA reçoit des soutiens d’associations de préservation de l’environnement ? Et à quel titre ?

Non, IKEA ne soutient pas d’association.

Est-ce qu’IKEA soutient des actions en faveur de l’environnement au niveau international, national et local ?

Au niveau national, IKEA France soutient depuis novembre 2002, l’Office National des Forêts (ONF) au travers de l’opération "agir à la racine". Cette opération vient soutenir deux missions de l’ONF : la gestion d’espaces naturels et l’accueil et la sensibilisation du public. Notre partenariat repose sur un produit et un geste symbolique : le sapin de Noël et son recyclage. Nous proposons aux clients, après les fêtes, de rapporter leur sapin acheté chez IKEA pour que celui-ci soit recyclé. IKEA prend en charge sa transformation en compost. Ce geste déclenche le versement d’un don à l’ONF. Une opération positive et éducative, puisque chaque année, environ 90% des clients rapportent leur sapin.

En 2006, 240 000€ ont été reversés à l’ONF. Avec cette somme 12 projets ont pu être mis en place dans toute la France. Au niveau international, nous soutenons plusieurs organisations :
- Global Forest Watch – Le GFW est une organisation à but non lucratif qui cartographie les forêts primaires dans diverses régions du monde et publie des atlas pour chacun des pays étudiés. Ces atlas constituent des outils précieux pour les gestionnaires et fournisseurs forestiers de IKEA, qui peuvent ainsi identifier les forêts d’où tout prélèvement est exclu. IKEA soutient ce projet au Brésil, au Canada, au Chili, en Estonie, en Indonésie, en Lettonie, en Lituanie, en Roumanie, en Russie et dans le sud-est du Venezuela.

- WWF, l’organisation mondiale de protection de la nature, vise trois objectifs majeurs : la sauvegarde de la biodiversité de la planète, la gestion durable des ressources naturelles renouvelables et la réduction de la pollution et de la surconsommation. Dans le cadre d’un partenariat à vocation informative et éducative, IKEA et le WWF soutiennent la certification des exploitations forestières gérées de manière responsable. L’objectif consiste, au travers de projets, à élaborer des outils de référence en gestion forestière et à favoriser les pratiques responsables sur le terrain dans les zones prioritaires.

- The Green Power Market Development Group est géré par le World Resource Institute et IKEA en fait partie. En partenariat avec des entreprises comme Interface, Nike, Holcim et Dupont, IKEA élabore des outils et des stratégies destinés à promouvoir l’utilisation d’énergie produite à partir de sources renouvela¬bles

Vos salariés suivent une formation sur des thèmes environnementaux. Pourriez-vous nous en dire plus ?

Tous les salariés reçoivent dès les premiers jours d’intégration une formation environnementale de base les informants sur les actions menées par le magasin et la façon dont ils peuvent agir (en triant leurs déchets par exemple). De plus, après quelques mois dans l’entreprise, ils reçoivent une formation plus globale sur quatre défis environnementaux : changement climatique, produits chimiques, utilisation de ressources naturelles, déchets.

Les détracteurs d’IKEA

IKEA est plutôt perçue comme une entreprise apportant une attention particulière à la préservation de l’environnement. Toutefois, certains échos mettent en doute la probité environnementale d’IKEA, comme le livre « IKEA, un modèle à démonter », pétition ou certains forums internet. Ces documents dénoncent le décalage entre l’image et la réalité. Quelle est votre réaction face à ces dénonciations ?

- IKEA a commencé à travailler sur l’environnement dans les années 1990, époque ou l’environnement était un enjeu moins sensible pour les dirigeants politiques et les entreprises.

- L’image dont jouit IKEA aujourd’hui s’est construite jour après jour par ses actions quotidiennes. D’une part parce que ses origines scandinaves l’ont naturellement sensibilisé à cela et d’autre part parce que sa stratégie de développement a toujours intégré le respect des hommes et de l’environnement.

- C’est la raison pour laquelle IKEA a souhaité nouer des partenariats avec un certain nombre d’institutions ou d’ONG (UNICEF-WWF etc. …) afin de prendre les bonnes décisions sur les sujets dont ces partenaires sont eux, des spécialistes. Ceux qui contestent nos efforts en la matière contestent donc également les partenaires qui nous aident à nous améliorer.

- Nous apportons beaucoup de vigilance à ce qui fonde notre stratégie en matière d’environnement. Nos clients sont des consommateurs mais aussi des citoyens et nous devons satisfaire les deux.

- Nos efforts s’inscrivent dans la durée, nos corrections sont permanentes, nous travaillons sur chaque défaut que nous constatons ou qui nous est signalé. Nous pensons que c’est comme cela que doit s’améliorer tout ce qui est perfectible.

Ces textes remettent notamment en cause l’absence de contrôle complet sur la filière forestière, notamment en Asie, et les distances de transport de certains produits fabriqués par exemple en Asie. Que pouvez-vous répondre à ces deux remarques ?

Sur le premier point, la réponse faite à la question « Comment vérifiez-vous que les forêts d’où provient votre bois sont gérées de manière écologique et responsable ? » montre à quel point IKEA travaille sur le contrôle de sa filière forestière. De plus nous mettons en place avec l’aide du WWF un certain nombre de programmes favorisant la gestion responsable des forêts sur le long terme (éducation des populations locales, respect des écosystèmes, lutte contre la corruption)

Sur le deuxième point, rappelons que 70% de nos produits proviennent d’Europe. La proportion restante est acheminée par voie maritime ou par le réseau ferré transsibérien exclusivement. Ces modes de transport doux limitent les émissions de CO2 liées au transport.

La qualité des meubles IKEA est souvent perçue comme moindre par rapport à d’autres marques au prix plus élevé. Cette moindre qualité n’est-elle pas contradictoire avec un objectif de préservation de l’environnement (en matière de déchet) ?

Tous les produits développés et vendus par IKEA doivent être conformes à un certain nombre de critères. Ces critères sont dictés par les clients (durabilité, design, taux d’utilisation) ou découlent d’obligations légales en matière de sécurité, d’environnement, des matériaux, de marquage de produits…). Ils peuvent aussi refléter les exigences que nous nous imposons nous même pour valoriser notre conception des affaires et notre stratégie et tirer vers le haut nos objectifs.

IKEA soumet ses produits à des tests d’usage en conformité aux normes internationales en vigueur, en interne et dans des laboratoires externes agréés. La grande majorité de ces tests est effectuée dans notre laboratoire agréé qui est certifié ISO 17025 et contrôlé une fois par an par des auditeurs externes.

Des questions sur l’environnement d’ordre plus générales.

Selon vous, quelle est la problématique environnementale principale ? Le changement climatique et la gestion forestière sont les deux problématiques les plus importantes pour IKEA. C’est la raison pour laquelle nous travaillons de près sur la production et l’approvisionnement en énergie renouvelable. En ce qui concerne la gestion forestière, IKEA a été l’un des premiers membres du FSC et travaille à l’accréditation complète des volumes de bois que nous utilisons.

Quels sont les gestes individuels qu’IKEA incite ses clients à réaliser ? Nous incitons beaucoup nos clients à trier leurs déchets. D’une part en présentant des poubelles de tri dans nos cuisines et d’autre part en les invitant à nous rapporter piles, ampoules à économie d’énergie et électro ménager afin qu’ils soient recyclés dans les meilleures conditions. De plus, nous mettons systématiquement en avant les ampoules à économie d’énergie, dans les mises en situation ainsi que dans les rayons de libre service.

Dans le même esprit chaque magasin IKEA a une zone « bonne trouvaille » dans laquelle les clients peuvent acheter des produits de seconde main (modèles d’exposition,fin de série, « retours clients » ou produits réparés après dommages transport ou manutention par une équipe de 6 à 15 personnes selon la taille du magasin.

Pour la cinquième année consécutive, nous participons à la semaine du développement durable pendant laquelle nous sensibilisons nos clients à de nombreux gestes simples à suivre au quotidien. Cette année une brochure leur rappelant ces conseils présentés dans un des appartements exposés leur sera remise. Je pourrais vous transmettre cette brochure si vous le souhaitez.

Découvrez des produits écologiques de mobilier.

Pour en savoir plus : Ikea

<< article précédent article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



10 Messages de forum

  • Entrevue avec Caroline Gastaud d’Ikea 11 mai 2007 08:35, par Raouf

    Les écolos purs et durs y ’en a ras le ponpon !
    Ikea m’a l’air plus sain pour l’environnement que Fly ou Conforama... et s’il communique mieux, tant mieux pour eux.

    Répondre à ce message

    • ouaip 30 janvier 2008 10:52

      C’est pas parce que certains font des efforts finalement peu importants qu’il faut s’en contenter ! Il faut exiger le plus possible de respect de cette planète dans une limite raisonnable pour les entreprises, mais cette limite doit être vue à la hausse : les entreprises font des profits sur le dos de la pollution de notre environnement à tous ! Il paraîtrait on ne peut plus logique qu’elles réalisent des profits sans polluer, ou en payant des taxes pour compenser leur pollution, car sinon c’est profits pour elles et pollution pour nous !!

      Voir en ligne : Adel Ante

      Répondre à ce message

  • Entrevue avec Caroline Gastaud d’Ikea 8 novembre 2009 18:03, par Guillaume

    Je viens de lire votre entrevu de Caroline Gastaud d’IKEA et je peux vous affirmer qu’elle dit des choses mais que la réalité est à l’opposé de ses dires.

    Voici une histoire qui vient de m’arriver chez IKEA concernant les déchets.

    Ayant acheté il y a moins de 3 mois une armoire IKEA avec des portes coulissantes avec 6 panneaux en verre, je viens de casser un des panneaux en verre.

    Je vais voir IKEA pour savoir s’il est possible de commander seulement un panneau sans avoir à changer les portes.

    Voici la discussion :

    - Moi : « Bonjour, je viens de casser un panneau en verre d’une porte coulissante et voici la facture. J’aimerais savoir comment faire pour commander un panneau en verre sans avoir à racheter une porte complète ? »

    - SAV : « Je me renseigne…. »

    Elle prend contact avec un de ces collègues.

    - SAV : « Il est impossible de dissocier le panneau en verre de l’ensemble de la porte et il vous faut racheter l’ensemble complet »

    - Moi : « c’est une blague…… Il est impossible de commander juste une plaque en verre ? »

    - SAV : « Oui, il vous faut racheter l’ensemble »

    - Moi : « Je rêve, mais dans le cas ou une personne qui vient d’acheter une porte est constate que l’emballage contenant 3 plaques en verre est détérioré et qu’une plaque est cassée, vous la lui remplacé l’ensemble. Mais que faites vous des 2 plaques encore bonne ? »

    - SAV : « On les jette …. »

    - - Moi : « Incroyable..... vous faites le contraire de vos dires..... IKEA annonce être une entreprise faisant beaucoup pour l’écologie, mais en réalité c’est faux. Vous jeter des éléments qui pourraient être réutilisés. »

    - SAV : « Oui »

    Donc l’idée d’IKEA sur « comment faire moins de déchets » c’est que ce sont les clients qui vont les faire pour eux.

    Car si je dois racheter un ensemble complet, je vais devoir mettre à la poubelle le reste de mon achat et donc j’augmente la quantité de déchets alors qu’avec des pièces détachées fournit par IKEA tout le monde serait gagnant et même la planète.

    Répondre à ce message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés