Econo-Ecolo

Eureka, Machine à pain 600 watts

Accueil > Alimentation > Aliments > Féculents > Eureka, Machine à pain 600 watts
vendredi 22 février 2008, par Celestine1
6 commentaires
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

Voici la map de base chez Eureka : attention ma map ne fais pas que le pain, elle fait aussi des confitures dans cette cuve en acier anti adhésif !

J’ai succombé à cette mode venue d’Allemagne ! Bien des avis sur ciao m’avaient mis l’eau à la bouche et c’est il y à quelques semaines que j’ai succombé à une offre alléchante : j’ai une journée à rallonge avec mon fils et pas le loisir de descendre à la boulangerie la plus proche : le trajet est pratiquement impraticable, le trottoir étroit et défoncé, avec descente à pic et une remontée super sportive : avec un p’tit bout à la main et une lourde poussette casse gueule : ça serait koha lantesque ! En voiture : toujours de la place pour se garer mais bien du temps perdu à attacher et détacher les gamins dans la voiture, se transformer en ânesse tirée par la main par le plus grand rejeton, le hamac en bandouillère pour porter la plus petite : tout ça pour pas grand chose, si on considère qu’on peut faire son pain a casa !

Alors pour me simplifier la vie je ne vais plus chez ma boulangère à l’accent si chantant et ai décidé de faire mon pain à la maison : les avis sur les différentes machines à pain montraient pour la plupart des acheteurs heureux et je filais acheter ma map sur un site de vpc qui me la vendait moins cher que sur d’autres sites (52.49au lieu de 69.99) soit - 25%. J’ai choisit celle ci car nous sommes deux et demi à manger du pain, surtout au petit déjeuner et je n’ai pas besoin d’un appareil à deux cuves qui consomme beaucoup plus que ma map à 600 watts. Au dessus on trouve celle à 800 watts et celle à 1200 watts qui a deux cuves.

Ça ressemble à quoi ?

Ma map est blanche très lumineuse, rectangulaire : de loin on croirait un slip kangourou énorme style comme sur l’affiche de promo du comique appelé JM Bigard (quelle imagination cette celestine) ! Ma map a un couvercle sans sécurité et peut s’ouvrir à n’importe quel moment : le moment opportun c’est au second bip avant la cuisson quand on peut rajouter par exemple la dorure à l’oeuf pour donner un super look à sa brioche. Comme le souligne circee dans son avis c’est très dangereux pour les enfants : mon fils curieux et aventurier pourrait toucher les résistances et se brûler et je ne peux condamner l’accès à la cuisine où elle trône sur la machine à laver !!! Je redouble donc de vigilance : de toute façon je ne dort plus et suis un vrai chienne de garde ( ;o)) depuis que j’ai un balcon au premier étage !

Bref le concept de la machine est à revoir et j’espère qu’Eureka pourra la perfectionner !

Sur le devant on a un tableau de bord avec différents indicateurs et quelques boutons de programmation digitale : 12 programmes ( 1 pain blanc (3 heures) ,2 pain français ( 3h50), 3 pain complet ( 3h40), 4 pain rapide ( 1h40), 5 pain sucré, brioche ( 2h55), 6 pain super rapide1 (58 mn), 7 pain super rapide 2 ( 58 mn), 8 pâte à pain (1h30), 9 confiture (1 h 20), 10 gâteaux (2h50), 11 pain à sandwich ( 3h), 12 cuisson au choix), deux formats ou grosseurs de pain au choix : 700 ou 900 g.

Eh oui on a pas son pain en un clin d’oeil mais j’avoue que j’adore utiliser la programmation rapide = gain de temps considérable + économies d’énergie !

Un bouton sert à sélectionner la couleur du pain, blanc, moyen, foncé : mais hélas même si je demande un pain bronzé et appétissant, je me retrouve avec un pain légèrement hâlé !

Blanc ne m’intéresse pas et quand je le demande moyennement bronzé il se peut que quelquefois le pain soit plus bronzé que si j’avais demandé foncé : on s’y perd et c’est un peu aléatoire et décevant ! Le temps de cuisson est préréglé et il suffit donc de sélectionner le pain désiré : pain blanc, pain français, pain sucré....

On peut s’amuser à différer la préparation jusqu’à 12 heures à l’avance : cela va de dix minutes en dix minutes et la machine travaillera par exemple la nuit si vous avez programmé la fin de votre pain pour 7heure du matin ! Attention le pétrin est bruyant et cela peut vous réveiller avant l’heure : mais quel bonheur de se faire réveiller par l’odeur du pain.

Cette fonction est très pratique pour déguster du bon pain frais et chaud tous les matins !

Versez tous les ingrédients et la machine pétrit, mélange, fait lever la pâte et cuit le pain automatiquement. Attention au protocole : il faut verser dans l’ordre le liquide (jamais de lait il faut utiliser du lait en poudre), la farine + les autres ingrédients, la levure en dernier : pour mesurer il faut utiliser le gobelet et la cuillère doseuse (cuil à café et cuil à soupe), personnellement mon pain est meilleur depuis que je fait au pif ou au jugé !

Le préchauffage des ingrédients garantit la réussite de votre pain : il faut mettre des ingrédients à température ambiante (eau, œufs, beurre…).

Le réglage automatique de la température et du temps de cuisson c’est très pratique pour les nuls : mais au final si on souhaite un temps de cuisson supplémentaire il suffit de ne pas sortir le pain immédiatement à la fin de la cuisson et le laisser au chaud, puisque la machine tient le pain au chaud pendant une heure. La programmation 12 permet uniquement de cuire c’est bien on peut obtenir une cuisson parfaite et à son goût !

Grand hublot de cuisson : on peut savoir à n’importe quel moment si la préparation suit son cours : c’est beau comme une nature morte de voir un pain lever !

Entretien facile :

Une cuve amovible anti-adhérente : un coup d’eau et d’éponge et c’est tout : c’est cool : attention à bien respecter les doses pour ne pas faire déborder la préparation, j’ai déjà sur dosé et dû nettoyer le fond de ma map sous les résistances : pas cool ! Capacité de 500 à 750 g d’ingrédients maximum : pas plus ! Attention aussi à la levure qui fait gonfler... et déborder !!!!Quelquefois le pétrin, petite pièce en métal reste coincée dans le pain et le démoulage n’est pas si aisé.

Livrées avec quelques recettes en fin du manuel d’utilisation : les recettes sont sympa mais je préfère inventer : je rajoute du sésame, des oignons, des lardons, des olives noires, des graines de sésame, du gruyère râpé, des cubes de jambon : bref souvent le pain n’est plus vraiment pain mais à moitié cake !

On peut faire soit même de la pâte (à pizza...), personnellement n’ayant pas encore investit dans un four à pizza je n’ai pas encore préparé de pâte à pizz’ et n’ayant pas de place pour étendre la pâte je vais continuer d’acheter des pâtes prêtes à dérouler : mais ça peut être pratique voir économique de le faire à la map même si j’achète la pâte à 0.80 euro seulement !

Je n’ai pas encore fait de confiture avec la map car j’avais la flemme d’aller acheter de la pectine, mais bientôt je ferais un rajout : à mon avis on obtient juste quelques pots car la cuve est bien moins grande qu’une jolie bassine en cuivre !

Pas besoin d’investir dans un moule à cake en silicone, car la map réalise mes délires les plus fous : gâteaux et cakes : le pétrin m’économise le tournemain ardu et en plus comme je n’ai pas de place et de plan de travail pour cuisiner ça m’arrange encore plus de n’avoir qu’à placer tous les ingrédients dans la cuve ! Si la première semaine passée avec ma map, je pestais et n’était pas convaincue par le produit, j’en suis maintenant enchantée car le pain que la machine fait pour moi est très bon et je peux varier les plaisirs en changeant d’ingrédients et de farine.

Le pain :

Si mon pain français à le look d’une bannette, la croûte est souvent très dure et la mie moins aérée qu’une de ces délicieuses bannettes, flûte....La mie est moins sèche ! Quelquefois une crêpe se forme au dessus du pain sur quelques centimètres sur les parois. Au bout de deux semaines j’ai su préparer un pain digne de ce nom même si quelquefois la croûte peut être assez dure, hier j’ai réussit pour la première fois une brioche succulente !

J’aime pour petit déjeuner rajouter flacons d’avoine, pétales de maïs, raisins secs et miel dans le pain (voir photo 2)… Posée sur ma machine à laver elle prend un peu de place mais elle a gagné sa place dans notre home sweat home grâce à ses diverses qualités ! Dans son press book j’ai vu ses mensurations : 26 x 38.5 x 30 cm.

Ma boulangère gardera le sourire, car j’irai la voir quand même de temps en temps : j’aime beaucoup ses viennoiseries et autres douceurs pâtissières que son équipe réussit fort mieux que moi ! Moi j’amortirais le prix de la machine en une année environ !

Le saviez vous ? :

Le sucre stimule l’action de la levure, fait dorer, rend le pain tendre : on peut le remplacer par de la cassonade, du miel ou de la mélasse riches en vitamine B et minéraux ! Le gluten améliore la forme du pain

Pour en savoir plus : Avis intégral

article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



6 Messages de forum

  • Eureka, Machine à pain 600 watts 25 février 2008 08:40, par fanfan

    Trés bien les machines à pain,mais je suis sur un site écolo ou quoi ?
    Moi je cherche une machine sans revêtement anti adhésif...
    J’en avais trouvé une chez "davidson", mais ils ne la propose plus à la vente...Et puis elle était trés chère( dans les 300€)

    Répondre à ce message

    • Eureka, Machine à pain 600 watts 27 février 2012 16:03, par TuPmHPPJNf

      Voila enfin un site dans la meme dtoeciirn que le mien.Je te remercie pour les informations que tu vehicules.Cela fait des annees que je cultive mon potager NATURELLEMENT et que j’essaie d’en persuader mon entourage ..non sans mal !Si tu le permets j’aimerai inscrire ton site sur le mien.CordialementElisabeth

      Répondre à ce message

  • Eureka, Machine à pain 600 watts 26 février 2008 13:27, par Thygo

    Le petit truc pour la croute dur : un linge mouillé sur le pain pendant une quinzaine de minutes. J’utilise ce genre de machine depuis environ un an et je ne regrette pas. Par extension, je finis même par faire mon pain à la main de temps à autre. Un truc sympa aujourd’hui que les produits laitier augmentent, faire ses yaourts.

    Voir en ligne : http://thygo.canalblog.com

    Répondre à ce message

  • Eureka, Machine à pain 600 watts 26 février 2008 14:24

    Attention, je suis moi aussi pleine de doute concernant le revêtement anti-
    adhésif. Est-il sans danger ?
    A quelle température monte l’intérieur de la cuve ?

    merci

    Répondre à ce message

  • Eureka, Machine à pain 600 watts 29 février 2008 10:27, par JMK

    c’est très sympa de faire son pain soi même.En ce qui me concerne, j’ai ensuite utilisé la MAP comme pétrin et je cuis ma pâte au four.Aujourd hui, je fais ma pâte dans un robot, repos,levage de la pâte, pétrissage à la main, deuxième levage, mise en forme et levage, puis cuisson au four. C’est plus long, mais je trouve que le pain est meilleur.

    Répondre à ce message

    • Eureka, Machine à pain 600 watts 27 février 2012 08:36, par rJCwiFFOrXhEe

      Merci Jacques pour ce cmrmentaioe, Pourquoi supprimer les farines qui font partie de la base de l’alimentation ? Le lait je comprends, l’industrie laitiere nous pousse a la consommation alors que ce n’est pas forcement bon pour la sante de boire trop de lait !!

      Répondre à ce message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés