Econo-Ecolo

Le chitosan : un produit naturel pour le traitement de l’eau des piscines

Accueil > Tourisme et loisirs > Piscine naturelle > Le chitosan : un produit naturel pour le traitement de l’eau des (...)


mercredi 8 août 2007, par Econo-Ecolo
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

La chitine et son dérivé le chitosan sont les polyméres naturels les plus abondant à la surface de la terre aprés la cellulose.Ce sont des polymères de structures que l’on trouve dans la carapace des animaux à squelette externe, comme les insectes, les crustacés mais aussi dans les parois des champignons, les ailes de papillon ou même la truffe. Tous les polymères naturels, cellulose, alginates... sont soit neutre soit anionique. Le chitosan est le seul polymére cationique et c’est cette particularité qui lui confére ses propriétés particulières.

Le chitosan est obtenu à partir du retraitement des déchets de l’industrie agro-alimentaire, il peut-être utilisé dans le traitement de l’eau pour éliminer les métaux lourds et les pesticides mais aussi dans l’industrie cosmétique en substitution d’additifs de synthése. De nombreuses applications médicales et agricoles sont en cours d’élaboration ou d’essais et font l’objet de plusieurs programmes de recherche financés par la CE.

En agriculture, le chitosan est un éliciteur des défenses naturelles des plantes. Appliqué sur une plante celle-ci reconnait le chitosan et identifie cette application comme l’agression d’un champignon ou d’un insecte, elle mobilise alors ses mécanismes de défenses et se trouve ainsi prête à réagir rapidement lorsqu’une agression réelle se produit, il permet ainsi de se passer de l’aide des pesticides.

Utilisés comme agent de chélation, la chitine et ses dérivés servent au traitement des eaux potables en séparant les composés organiques et les métaux lourds et des eaux usées en précipitant certains déchets anioniques et en capturant des polluants comme le DDT et les PCB (polychlorobenzène). L’Environmental Protection Agency (EPA) a déjà approuvé l’utilisation du chitosan dans l’eau et ce jusqu’à 10 milligrammes par litre.

Pour en savoir plus : France Chitine

En résumé, le chitosan est scientifiquement reconnu comme disposant d’une très forte affinité pour fixer les métaux lourds, les algues, les bactéries et les matières organiques dissoutes et est en outre biodégradable. C’est donc le produit idéal pour le traitement des piscines.

La capacité du chitosan a fixer les polluants : tels que métaux lourds, bactéries, spores d’algues a conduit à l’élaboration d’un premier produit pour piscine en 2003 : l’éponge Aqua-Sponda. Tenant compte des difficultés pratiques rencontrées par certains utilisateurs de cette éponge et prenant avantage des derniéres recherches scientifiques une seconde présentation O’BioPlus plus pratique et plus efficace grace à son association avec des sels minéraux a été élaborée et mise sur le marché en 2007. Composés à 100% de produits d’origines naturelles donc biodégradables, O’BioPlus et Aqua-Sponda permettent de réduire de plus de 50% le recours aux produits chimiques qui entrent en contact avec la peau et les yeux des baigneurs puis se retrouvent rejetés dans la nature lors de la vidange.

Pour en savoir plus : Aquasponda

<< article précédent article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 
Recherchez la piscine et les accessoires qui vous conviennent chez notre partenaire







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés