Econo-Ecolo

Le lombricompostage

Accueil > Jardin bio > Compost > Lombricomposteur > Le lombricompostage


dimanche 30 septembre 2007, par Econo-Ecolo
1 commentaire
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

En France, plus d’un kilo de déchets ménager est produit par habitant et par jour. Une grande partie de ce poids est représenté par les matières organiques (épluchures de fruits et légumes, denrées périmées…etc.).

Une simple salade composée de 90% d’eau fait parti des milliers de tonnes de déchets à base d’eau transportées par camion vers les usines d’incinération. Un voyage cher pour la collectivité, cher en énergie, contribuant à polluer l’air et à participer à l’augmentation de l’effet de serre.

De plus, cette salade, ne permettra pas d’améliorer le rendement calorifique des fours d’incinération…

Les avancées techniques dans le domaine du lombricompostage (utilisation des vers de terreau ) permettent aujourd’hui de valoriser en toute simplicité les matières organiques (épluchures de fruits et légumes, denrées périmées…) sur place, chez soi, y compris en agglomération.

Le lombricompostage est une méthode de compostage. Sa particularité réside dans le fait que l’on peut, notamment grâce aux vers de terreau (Eisenia foetida…), composter les matières organiques beaucoup plus rapidement, toute l’année, sans forcement avoir à posséder un jardin ou un gisement important de matières à composter.

Le lombricompostage en trois étapes :
- Je dépose les vers dans un lombricomposteur du type Terra-Composteur ou le Swag (Terre Native),
- Je nourris les vers en apportant les matières organiques par le dessus,
- Je récolte le lombricompost.

Dans le monde, des milliers de foyers utilisent déjà des conteneurs à vers de terreau pour valoriser leurs déchets organiques (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Canada, Australie, Japon, Chine, Grande Bretagne, Espagne, …)

La transformation des matières organiques en humus nutritif directement assimilable par les plantes permet :
- d’observer des fleurs étoffées de couleurs plus soutenues
- de limiter les arrosages,
- d’offrir plus de goût aux fruits et légumes,
- d’obtenir plus de vitalité, donc très peu de traitements
- sans aucun danger pour l’homme et la nature.

Très riche en azote, phosphore, potassium, calcium, magnésium…, le produit fini ou lombricompost, apporte d’excellents résultats pour le jardinier soucieux de l’environnement.

Nous vous conseillonscet autre article sur le lombricompostage et le matériel nécessaire.

Pour acheter un lombricomposteur, nous vous conseillons :
- pour les balcons et les budgets réduits : le lombribox
- pour une utilisation familiale : le lombricomposteur Can-O-Worms

Comment se procurer des vers de compost ?

Cliquez ici pour acheter un composteur à tambour

D’autres articles :
- Achetez ou composez votre compost
- Le lombricompostage
- Le composteur : adieu au gaspillage
- Faites pipi, mais pas caca dans votre compost
- Le guide du compostage réussi
- Les bons ingrédients de votre compost
- Un compost prêt à l’emploi
- De l’air, de l’eau, du carbone, de l’azote, du compost…
- Première leçon de compostage : comment débuter un compost
- Compost, composteur et matériel nécessaire au compostage
- Composteur : ensemble sauvons la planète
- Le composteur
- Nous sommes tous des Composteurs
- Mon histoire d’amour avec mon compost

Pour en savoir plus : Source : TerreNative

article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



1 Message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés