Econo-Ecolo

Les adoucisseurs : une belle arnaque !

Accueil > Gestion de l’eau > Robinet > Adoucisseur et traitement anti-calcaire > Les adoucisseurs : une belle arnaque !


jeudi 27 novembre 2008, par dany67
12 commentaires
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

J’ai travaillé plus de dix ans au sein d’un groupement de syndicats de producteurs et de distributeurs de cette matière rare et chère, l’eau potable. Confronté quasi quotidiennement aux questions des abonnés, qui harcelés par des vendeurs de « machines à eau pure » (adoucisseur d’eau écologique), ne savaient que faire, freinés principalement par les prix très prohibitifs de ces fameuses installations. Je me devais donc de donner mon avis sur le sujet, à la vue surtout de certains avis, un peu « à côté de la plaque », dirons nous.

Adoucisseur d’eau écologique

1- Votre distributeur d’eau potable a l’obligation de vous fournir une eau répondant aux normes de qualité exigées par l’OMS (organisation mondiale de la santé). La composition chimique et physique de l’eau qui entre donc chez vous est conforme, potable, exempte de bactéries, de germes qui peuvent constituer une menace pour la santé humaine et d’une composition minérale à des taux mini et maxi correspondant à ladite norme. Si cela n’est pas le cas, il doit vous en informer et la composition et le résultat des analyses « récentes » doivent au minimum être affichées obligatoirement à la mairie de votre lieux de résidence.

2- Le non respect du premier point vous donne le droit de vous retourner contre le distributeur.

3- Le calcaire : Le calcaire est le nom donné au dépôt blanchâtre laissé dans et sur les orifices des conduites qui véhiculent l’eau. C’est en fait l’addition du calcium et du magnésium contenu dans l’eau qui sous l’effet d’une température trop élevée (au delà de 60°c), ou d’un phénomène magnétique due à la nature des conduites, précipite et se fixe. Pour éviter au maximum ces dépôts, veillez à ce que votre chauffe eau ne dépasse pas 55°c, c’est largement suffisant. Le dépôt dans les conduites se stabilise normalement à une certaine épaisseur et constitue un isolant entre l’eau et la matière de la conduite qui peut elle, être nocive. Une eau dénuée de « calcaire » est dite douce. Elle devient agressive et produit l’effet inverse à savoir la corrosion des conduites et des appareils. Dans l’organisme, à terme, elle peut provoquer une déminéralisation. Il est donc important de conserver un équilibre minéral dans son eau de consommation.

4- Les adoucisseurs d’eau « domestiques » : Ils peuvent se justifier dans une installation industrielle, agroalimentaire, restauration, hospitalière etc qui ont des exigences de qualité spécifiques. Chez vous, l’adoucisseur tient pour moi du domaine du gadget très chère payé. En plus du prix de l’installation, comptez celui du suivi et de l’entretien, fortement conseillé. Pour ce qui est des adoucisseurs à sel (les plus répandus), il faut savoir que si vous obtenez une eau douce, elle sera en revanche salée, de plus les différentes étapes de filtrations, la stagnation de l’eau dans les filtres constituent le terrain idéal à la prolifération de bactéries. Un installateur consciencieux, doit toujours, normalement prévoir un by-pass à l’installation, vous permettant de puiser une eau non traitée. Une eau adoucie, en particulier par ce procédé, n’est plus potable !.

5- La rentabilité : Les seuls réels inconvénients d’une eau dure (au delà de 25° Th) sont l’entartrage des conduites, des appareils ménagers et en particulier les chauffes eau et des taches disgracieuses sur les robinets, pommeaux de douches etc. Les taches de calcaire s’enlèvent très facilement en laissant tremper les parties encrassées dans du vinaigre durant douze heures. De nombreux produits du commerce courant nettoient le calcaire avec une grande efficacité. Le calcaire précipite excessivement au delà de 60°c, veillez à régler votre chauffe eau largement en deçà de cette température. Pour les machines chauffants l’eau (lave vaisselle ou lave linge), veillez à utiliser des produits neutralisants et surveillez le niveau de sel de votre lave vaisselle. La seule menace est celle des résistances ou du corps de chauffe de votre chauffe eau. En réglant la température 50% du problème sera résolu. Sinon, la durée de vie d’un chauffe eau (électrique ou autre) est tout de même de huit à dix ans. Il vous reste à comparer le montant de l’investissement d’un adoucisseur de qualité et celui d’un chauffe eau tout les dix ans.

6- La seule nécessité de traitement de l’eau potable par un adoucisseur, est à mon sens, dans certains cas, celle des odeurs excessives de chlore ou autre. Il suffit d’installer alors un filtre du type à charbon de bois actif au point d’eau le plus utilisé pour un investissement raisonnable. Dans tout les cas, entretenez et remplacez les filtres de l’adoucisseur dès que nécessaire, au risque de créer une usine à gastro-entérites.

7- Mes arguments contre, en bref : Rapport prix – services rendu totalement négatif. Réel danger pour la santé. Contraintes domestiques supplémentaires (entretiens, recharges, etc). Fabrication à gros frais d’une eau non potable ! .

Un adoucisseur : bof

Vous l’aurez compris, pour moi l’acquisition d’un adoucisseur d’eau pour un usage domestique ne se justifie en aucun cas. Le démarchage commercial pour la vente de ces installations a même souvent un caractère abusif. Le gestionnaire et le service de l’eau de votre région paye à gros frais (voir votre facture d’eau) le puisage, le traitement, le stockage et la distribution de l’eau qu’il vous vend afin qu’elle soit aux normes de potabilité. La mise en place d’un traitement par adoucisseur, quel qu’il soit, après votre compteur engage votre responsabilité et constitue toujours un risque, du moins en ce qui concerne la qualité bactériologique de votre eau de consommation.

<< article précédent article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.



12 Messages de forum

  • Les adoucisseurs : une belle arnaque ! 27 novembre 2008 20:48, par electre

    bonjour,
    j’ai vu qu’il existait des adoucisseurs d’eau "ecologique" ne necessitant aucun entretien avec une garantie de vie longue et la pose peut egalment etre réalisée par soi-même. Il n’est pas non plus question de gaspiller de l’eau et d’avoir des risques sanitaires...
    Avez vous déjà expérimenté ces systèmes ?
    Cordialement
    EB

    Répondre à ce message

  • Les adoucisseurs : une belle arnaque ! 11 décembre 2008 06:24, par héhé

    Je suis un vendeur de ces systèmes et je peux vous dire que la valeur du système est déterminée autour de la dureté de l’eau. J’ai tout lu ce qui est accessible sur le net sur ce sujet. J’ai étudié en chimie analytique mais je n’utilise aucune référence dans ce texte. Donc c’est ce que je pense d’une façon purement objective. Voici, à mon avis, les pours et les contres :

    Pours :

    Adoucisseur central

    1) Économie de savons, détergents et produits de soin du corps. (mais de combien ?)
    2) Lorsqu’on se lave, aucun résidu de savon sur la peau qui lorsque présent, pourrait avoir une incidence sur l’apparition de problèmes de peau.
    3) Le linge peut être plus doux et les cheveux plus brillant
    4) Le bain, la douche et la vaisselle sont plus faciles à laver
    4) L’absence de dureté améliore le goût et l’arôme des breuvages
    5) Le linge blanc reste blanc beaucoup plus longtemps

    Filtre au charbon central

    1) D’après mes lectures, le chlore et ses sous-produits (chloramines) sont les contaminent les plus présents dans l’eau traitée par la ville et ceux-ci sont enlevés par un filtre au charbon central.
    2) Pour les "freaks" de l’eau embouteillée à cause du goût et de l’odeur de l’eau chlorée, cela peut éliminer le besoin d’acheter de l’eau en bouteille.

    Osmose inverse

    1) Enlève en grande partie tout les contaminants. Mais une fois le chlore, ses sous-produits et la dureté enlevés, que reste-t-il ? des médicaments ? des BPCs ? des herbicides, pesticides ? des métaux lourds ? Tout ça c’est possible s’il n’y a pas de filtre au charbon. Mais si présence il y a, ils sont à de très faible concentration. Bien en deçà de ce qui est recommandé par les agences gouvernementales.
    2) Je pense que l’eau parfaitement douce a une propriété solubilisante de beaucoup supérieur. La tuyauterie en plomb, cuivre ou plastique pourraient alors libérer des contaminants potentiellement toxiques. Un adoucisseur amène donc à la vente d’un système de traitement d’eau par osmose inverse.

    Contres :

    1) Les présentations sont préfabriqués et ne tiennent évidemment pas compte du niveau de dureté présent dans l’eau.
    2) La dureté est parfois présentée comme une impureté alors que l’humanité a évolué dans des eaux d’une grande variété de dureté depuis qu’elle est sur terre. Alors pourquoiest-elle non-biodisponible selon les naturopathes ? Il y a deux écoles de pensée quant à la biodisponibilité du calcium inorganique.

    Intéressant : Beaucoup d’immigrants chinois font bouillir leur eau, même si elle est parfaitement potable ! culture...

    Anonyme (j’veux pas perdre mon job)

    Répondre à ce message

  • Faire croire aux gens que le traitement de l’eau est une aranaque est purement une escroquerie intellectuelle !

    Tous les scientifiques vous le diront : la pollution est croissante à tous les niveaux : hydrocarbures, pesticides (nitrates), dureté croissante de l’eau (calcaire mais surtout augmentation exponentielle du magnésium), déjections résiduaires de médicaments (oestrogènes, antibiotiques), etc. Si je ne suis pas favorable aux adoucisseurs au sel, il ont le mérite d’éliminer la plupart des dépôts incrustants de calcite qui, il faut le rappeler, est le nid par excellence de la légionellose !

    La crise économique actuelle nous dirige très concrètement vers une décroissance dont la conséquence principale est l’abandon de tous les niveaux de contrôle et de sécurité. Venir parler ici de normes et de responsabilités des distributeurs d’eau est une belle mascarade...

    A vous lire on croirait rêver à une belle eau formidable. Détrompez-vous, nos tests sur le terrain chaque mois nous démontre la dangerosité croissante de la pollution directe, indirecte et accumulée depuis des décennies dans les nappes phréatiques et les eaux de stockage.

    Mesdames, Messieurs, plus personne n’est égale face à l’eau potable. Si vous avez les moyens de filtrer et traiter l’eau, vous réduirez fortement les risques de pollution accumulée. De cette manière également, vous boirez moins d’eau en bouteille et réduirez aussi par conséquent votre empreinte écologique.

    Sachez aussi que l’eau de source en bouteille n’a pas d’obligation de contrôle...

    Il y aura de moins en moins d’argent pour assurer la production sécurisée de l’eau et les accidents approchent.

    Je suis à la disposition des personnes qui veulent en savoir un peu plus sur la situation de l’eau et la réalité de sa distribution.

    D. Mathy
    contact@aguagreen.com

    Répondre à ce message

  • Un article anti-adoucisseur entouré de pub pour les adoucisseurs !!

    Du grand n’importe quoi.

    Olivier

    Répondre à ce message

  • Vous n’avez pas parlez du plus important, la salle d’eau !
    Se laver avec de l’eau calcaire est très désagréable, voir ça entraine des démangeaisons.
    Il n’y a pas encore d’autres procédés qui marchent sinon ça se saurait !!

    Pour l’alimentaire il faut controler ou faire controler la bactériologie , là je suis d’accord. Mais vous pouvez alimenter la cuisine avec un tuyau qui ne passe pas par votre adoucisseur.

    PS : ne prendre pas n’importe quel adoucisseur : privilégiez la vanne volumétrique.

    Répondre à ce message

    • Les partisans du pour et du contre adoucisseurs ont entammé un débat a ne plus finir.
      Pesonnellement je dirais que c’est comme un lave vaisselle. Tant qu on en a pas tout va bien mais dès qu on y a gouté ça devient indispensable .
      Les adoucisseurs existent depuis des décennies . Si c’est un gadget inutile comment expliquer le succès de sa longévité ?

      Répondre à ce message

      • Les adoucisseurs : une belle arnaque ! 1er mars 2011 17:04, par GAL2011

        QUEL TITRE ??? LES ADOUCISSEURS : UNE BELLE ARNAQUE !
        A cette personne qui a rédigé cet article, je lui dirai simplement que l’eau du robinet n’est pas l’eau qu’il fait croire dans son article.
        Ce n’est pas parce que l’on vend de l’eau par le biez d’un syndicat que l’on peut faire croire qu’elle est la plus belle des plus belles. ELLE EST POTABLE POINT
        A lire les analyses des distributeurs d’eau jointes aux factures,l’eau contient une certaine pollution acceptable peut être (définition de potable du dictionnaire : on peut s’en contenter) mais pollution quand même.
        1ERE POLLUTION : LE CALCAIRE qui avec des duretés élevées + de 35 ° TH favorise l’entartrage rapide.Les démangeaisons sur la peau.
        A cette personne qui affirme que l’adoucisseur ne sert à rien, je lui dirai de ne pas rouler en voiture, qu’il voyage à pied ou à vélo une "voiture ça ne sert à rien". Ou encore de ne pas acheter de lave- linge, il peut faire la lessive à la main.
        QUELLE DESINVOLTURE que de penser QUE TOUS CEUX QUI INSTALLENT DES ADOUCISSEURS SONT DES ARNAQUEURS !!
        Vous avez besoin d’un adoucisseur, achetez donc un adoucisseur, ils existent depuis plus de 70 ans.Les plus récents sont trés performants " EXCELL" par exemple.

        Répondre à ce message

        • Les adoucisseurs : c’est aussi du confort 17 mars 2011 17:38, par Jean

          Les gens qui n’ont pas ou pas besoin d’un adoucisseur sont plein d’idées préconcu sur l’adoucisseur d’eau.
          Pour ceux qui en ont besoin, ou simplement ceux qui profite d’uun adoucisseur de BONNE QUALITE il en est un autre discours. Par exemple dans notre région ce type d’appareil est un vrai confort pour la menagère déja et touts le reste de la famille.
          Apres il est clair qu’a une certain époque, je l’espère révolue quand même, il y a avait une vague de démarcheur a domicile qui vendez un peu tout et n’importe quoi.

          Répondre à ce message

          • Je me suis équipé d’un adoucisseur naturel de chez Aguagreen : aguapure K12, une pure merveille. Mon épouse n’a plus de rougeurs et depuis que nous buvons notre nouvelle eau du robinet, quel dynamisme retrouvé ! Bravo et merci Aguagreen, vous êtes vraiment sérieux et compétents.
            Christian, Bruxelles

            Répondre à ce message

        • je possedais un adoucisseur depuis 20 ans (HS aujourd’hui), sans rentrer dans les éternelles polémiques du pour ou contre j’ai par curiosité calculé ce qu’il m’a couté depuis le début en eau, sel, électricité...affolant.
          En eau simplement : une génération tout les 1500 litres sachant qu’une régeneration a besoin de 100 l. en moyenne soit pour une année pour une consommation de 120m2:par 1,5m2= 80 régénérations x 100 litres = 8m2 soit sur 20 ans 160m2 !!!!!!!! soit 160000 litres
          Aucun démonstrateur ni vendeur ne vous parleront de ces chiffres,ils ont tous tendance a minimiser les consommations sachant en plus qu’un adoucisseur revient à la fabrication ou plutot à l’assemblage à 250 €, deux cuves en PVC, un bloc électro-vanne, 15 kgs de résine, un peu de gadgets,un sac de sel, des boutons qui clignotent, tout ça made in china, bonjour les marges.Pour ma part adieu adoucisseur,réfléchisser avant de vous équiper.

          Répondre à ce message


Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 
Trouvez le meilleur choix et le meilleur prix pour l'installation d'un adoucisseur d'eau







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés