Econo-Ecolo

Les gestes des enfants pour la planète

Accueil > Développement durable > Gestes écologiques > Les gestes des enfants pour la planète
jeudi 24 janvier 2008, par Econo-Ecolo
Share

Les articles les plus populaires du même thème :

Les enfants n’ont pas encore de comportements figés et sont donc très attentifs et très perméables à l’adoption de comportements économes et écologiques.

Cet article décrit quelques gestes adaptés pour les enfants. Chaque geste est expliqué de manière simple en montrant les impacts et donnant des trucs et astuces.

1. Eteignez la lumière en quittant une pièce

A chaque fois que vous quittez une pièce, éteignez la ou les lumières (vérifiez tout de même qu’il n’y ait personne dans la pièce….).

Ce qu’il faut savoir  : 3 pièces éclairées inutilement chaque soir consomment autant d’électricité qu’un réfrigérateur.

2. Eteignez les appareils électriques sans les laisser en veille

Il y a une différence entre mettre en veille un appareil électrique (en appuyant par exemple sur le bouton veille de la télécommande de votre téléviseur) et éteindre cet appareil (en appuyant par exemple sur le bouton power de votre télévision) : la veille des appareils consomment de l’électricité.

La puissance électrique des dispositifs de veille est faible, mais ceux-ci sont utilisés sur longue durée, ce qui engendre des gaspillages conséquents d’électricité pouvant aller jusqu’à 10 % de votre consommation.

Astuce : en branchant vos appareils hi-fi, sur PCs, télévisions… sur une multiprise avec interrupteur, vous n’avez plus qu’à appuyer sur un unique bouton pour éteindre tous ces appareils.

Le truc en plus : évitez également d’acheter des petits ou gros appareils électriques qui ne vous sont pas indispensables : la lampe fantaisie n’éclairant pas bien ou l’aquarium qui consomme en moyenne 100 euros d’électricité par an !

3. Adaptez la température de la pièce à votre activité

Dormir sous une couverture, jouer dans votre chambre ou regarder la télé passivement ne nécessite pas la même température vous garantissant un confort thermique identique.

Dans la chambre de nuit, une température de 16°C est suffisante.

Dans la chambre de jour, une température de 18°C convient.

Dans le séjour, une température de 20°C peut se révéler nécessaire. Le chauffage dans les toilettes n’est pas nécessaire.

Astuce : plutôt que de vivre en t-shirt en hiver dans votre maison, mettez un pull-over. Et fermez les portes des pièces que vous chauffez pour conserver la chaleur.

4. Privilégiez les courts trajets à pied ou à vélo

Pour aller à l’école, acheter du pain ou rendre visite à un copain, si la distance est courte, déplacez-vous à pied ou en vélo.

Ce qu’il faut savoir : Le premier kilomètre effectué en voiture pollue 2 fois plus que les autres !

En ville, parcourir 500 mètres à pied nécessite 6 minutes ; un automobiliste a besoin de 8 minutes en moyenne pour garer sa voiture…

5. Privilégiez les transports en commun pour les moyens et longs trajets

Utilisez le bus ou le train : c’est moins fatigant et moins dangereux et surtout moins polluant. Avec des tarifs « jeunes », les transports en commun sont souvent moins chers que la voiture.

Ce qu’il faut savoir : évitez l’avion qui émet 300 fois plus de CO2 que le train.

Astuce : si vous devez vous déplacer en voiture pour aller à l’école ou au sport, demandez aux parents de vos copains de vous emmener à tour de rôle avec vos parents.

6. Prenez une douche plutôt qu’un bain

Non seulement, la douche est considérée comme plus hygiénique, mais elle est également plus économique et écologique.

Ce qu’il faut savoir : une douche consomme en moyenne 50 litres d’eau, alors qu’un bain en consomme 250 litres.

7. Fermez le robinet d’eau lors du lavage des dents, des mains ou du corps

Lorsque vous vous savonnez les mains, vous ouvrez l’eau pour vous mouiller les mains. Vous refermez l’eau parce que vous n’avez plus besoin temporairement de l’eau. Vous vous savonnez les mains. Puis vous ouvrez à nouveau l’eau pour vous rincer.

Lors de la douche, vous agissez de même en refermant l’eau pendant le savonnage.

Astuce : utilisez un verre d’eau pour vous rincer la bouche lors du brossage des dents.

8. Consommez modérément du papier et autres fournitures

Lorsque vous souhaitez imprimer un document de votre ordinateur, demandez-vous si vous avez vraiment besoin de l’imprimer : n’est-il pas possible de le consulter sur ordinateur, l’envoyer par email, le transporter sur une clé USB… ? Si vous devez vraiment imprimer, utilisez les deux faces de chaque feuille de papier, lorsque cela est possible.

Plutôt que de les jeter, réutilisez les dossiers, chemises, trombones….

Le truc en plus : lorsque cela est possible, préférez les CD réinscriptibles qui peuvent être réutilisés.

9. Achetez des produits respectueux de l’environnement

Achetez des produits locaux est la première règle de l’achat respectueux de l’environnement.

Concernant l’alimentation, achetez des produits issus de l’agriculture biologiques possédant un label AB.

Pour vos vêtements, privilégiez les matériaux naturels, laine, lin, coton biologique, des polaires en plastique recyclé…

Pour vos feuilles, stylos, ciseaux…, achetez des produits respectueux de l’environnement, selon les critères suivants :
- Dans des emballages recyclés pour les boites de feutres ou de crayons de couleurs par exemple.
- Papier recyclé pour les cahiers et chemises, non blanchi.
- Composés de produits naturels, comme du pur hévéa pour votre gomme.
- Sans acide, ni chlore ni solvant pour les gommes, colles, et feutres.
- En bois non vernis et non traité, certifié FSC pour les crayons ou les ardoises.
- Rechargeable pour les stylos et la colle.
- Sans métaux lourds dans les teintures utilisées.
- En plastique recyclé pour la paire de ciseaux.

En dernier lieu, préférez les produits peu emballés : vous avez le choix entre un paquet de biscuits enveloppés individuellement ou un paquet contenant la totalité des biscuits, privilégiez le second.

Astuce : voici 3 adresses sur Internet, pour acheter des produits respectueux de l’environnement, Eco-sapiens, Un Bureau sur la Terre et Econo-Ecolo.

10. Réduisez votre consommation de viande

L’élevage des animaux entraîne des rejets de méthane, qui est un puissant gaz à effet de serre contribuant au réchauffement climatique. Par ailleurs, le processus d’alimentation du bétail notamment en élevage industriel consomme beaucoup d’énergie.

Outre les bienfaits sur votre santé d’une consommation limitée de viande, vous limiterez aussi votre impact sur la planète.

Ce qu’il faut savoir : 60 g de protéines est l’apport journalier conseillé.

11. Triez vos déchets

En déposant vos piles dans les conteneurs prévus à cet effet présents dans de nombreux magasins et en remettant vos médicaments à votre pharmacien, vous évitez le risque de contaminer les sols et les cours d’eau de votre région avec des produits dangereux (pour les piles : mercure, plomb, zinc, nickel…).

Le tri des déchets permet de valoriser les déchets recyclables ; il est différent suivant la ville dans laquelle vous vous situez. Renseignez-vous auprès de votre collectivité locale.

Outre les piles et les déchets dangereux, vous pouvez ainsi recycler les déchets verts (branches, tontes de gazon…), le verre, certains plastiques, papiers, cartons....

Astuce : vous pouvez évitez de jeter des piles, en utilisant des piles rechargeables, Elles se rechargent à volonté (de 440 à 1000 fois).

Le truc en plus : de manière générale, privilégiez les appareils branchés sur le secteur plutôt que les appareils fonctionnant avec des piles ; achetez des appareils à énergie solaire comme les calculatrices ou à énergie mécanique comme pour les montres.

Et surtout, évitez de jeter des ordures dans la nature !

12. Achetez d’occasion, vendez vos produits usagés et réparez

Avant de jeter votre ordinateur, analysez la possibilité de rajeunir votre équipement en ajoutant de la mémoire ou en changeant la carte-mère par exemple.

Plutôt que de jeter votre vieil ordinateur, vendez-le d’occasion, aux enchères sur Internet par exemple, ou donnez-le à des écoles ou des associations qui ont besoin d’ordinateur.

Achetez et vendez également vos jouets et livres d’occasion, et échangez les avec des amis et des voisins.

Astuce  : voici l’adresse d’un site Internet d’échange de livres, Booktroc.

Le truc en plus  : inscrivez-vous à une ludothèque et une bibliothèque afin de profiter de jeux et d’ouvrages toujours nouveaux sans dépenser trop d’argent et encombrer votre chambre.

Voici quelques adresses Internet d’associations de joueurs
- l’Association des Ludothèques françaises
- l’Association suisse des ludothèques
- la Fédération Québécoise des jeux récréatifs

<< article précédent article suivant >>



Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés