Econo-Ecolo


Caractéristiques du geste
Ratio économies/facilité :
1- Très faible
Economies :
1- Entre 0 et 5 euros
Facilité :
5- Très difficile
Investissement :
5- Plus de 1500 euros
Type de logement :
Appartement
Récurrence :
Récurrent

Les gestes de la même rubrique

Les derniers articles de la même rubrique

Construisez une véranda

Nombre de visites : 5523
Nombre de votes : 82
Note des internautes : 5/10
Accueil du site > Eco-construction > Véranda > Construisez une véranda

Non seulement la véranda permet de rendre votre maison plus belle, d’avoir un espace supplémentaire, de profiter au printemps d’une pièce agréable, mais également d’apporter de la chaleur l’hiver. Par contre, pour éviter une chaleur trop importante en été, il convient de respecter certains critères bioclimatiques : une véranda mal conçue peut générer un inconfort certain. La véranda a plus de chance d’être optimale en terme d’économie d’énergie si elle est pris en compte dès la construction. Voici quelques conseils : orientez les surfaces vitrées vers le sud afin de recueillir le maximum de chaleur pendant l’hiver, la couverture (toit) de la véranda doit être opaque afin d’éviter la chaleur durant l’été, la véranda doit être haute afin d’avoir une exposition optimale. Il n’est pas nécessaire de mettre de chauffage supplémentaire dans la véranda. Une véranda bien conçue permet de profiter du soleil bas dans le ciel d’hiver pour chauffer cette nouvelle pièce et toute votre maison, et d’éviter la surchauffe l’été lorsque le soleil est haut dans le ciel et tape principalement sur le toit opaque de la véranda.

Economies :

Par m² de vitrage et par an, les vérandas encastrées à toiture opaque et isolée permettent d’économiser 80 à 120 kWh/m², 60 à 90 kWh/m² pour les vérandas encastrées à toiture vitrée (mais le vitrage du toit augmente la surface totale vitrée) et de 40 à 60 kWh/m² pour les vérandas semi-encastrées. Pour exemple, une véranda apporte 50 % du chauffage de la maison pour une maison dont les besoins sont de 6000 kWh/an pour une surface vitrée de 30 m². Les vérandas ne sont a priori pas pris en compte dans le crédit d’impôt pour les dépenses liées à l’habitation et utilisant des énergies renouvelables, mais vous pouvez toujours essayer... Il faut compter 1 500 euros pour des petites vérandas en PVC, mais plutôt 40 000 euros (y compris la main d’oeuvre) pour une véranda de gamme moyenne abritant une pièce de 30 m² et 60 000 euros pour la même surface mais en haut de gamme (acier ou fer forgé). Cette véranda de 30 m² permettra d’économiser 320 euros par an pour un investissement de 40 000 euros ; elle sera donc amorti en 125 ans...

immobilier entre particuliers

Pour en savoir plus :
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (type : Site)
Établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle des ministères de l’Aménagement du territoire et de l’environnement, de l’Industrie et de la Recherche.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 
Trouvez la meilleure qualité/prix pour vos travaux d'installation de vérandas auprès d'une sélection d'artisans près de chez vous







Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés