Assignation injuste et raisins aux pesticides

7

assignation-raisins-pesticidesLes producteurs de raisin à vin avaient déposé plainte pour dénigrement contre le MDRGF. Ce procès avait pour motif la présentation, par l’association, d’une étude sur les pesticides dans le raisin de table que les viticulteurs jugent subjective.

Pour la Fédération, la circulation de l’étude sur Internet déforme les résultats parce que tous les raisins étudiés ne seraient en réalité pas tant contaminés. Les viticulteurs accusent donc cette étude d’avoir fait baisser la vente de vin.

Heureusement, La Fédération nationale des producteurs de raisins de table a perdu le procès le 10 février 2009. Le tribunal de grande instance reconnait que le MDRGF a agit en rapport avec son rôle social en publiant cette étude. C’était donc dans le bon droit d’évoquer la contamination.

Financièrement, la Fédération s’en sort bien avec 1 euro d’amende pour procédure abusive et 2.00O euros au MDRGF pour rembourser les frais d’avocat.

En ce qui concerne les faits, l’idéal serait que les producteurs de raisins prennent compte des analyses du MDRGF afin qu’ils n’aient plus aucune raison de conflit. C’est surtout la meilleure attitude pour le consommateur aussi !!

You might also like

Comments are closed.