Chauffez vous au bois

3

Les chaudières modernes au bois offrent de très bons rendements énergétiques. Ce type de chauffage est particulièrement intéressant lorsque vous habitez près d’une région forestière ce qui permet d’acheter le bois sans payer le coût de transport.

Préférez des inserts à des cheminées traditionnelles ouvertes, car vous gagnerez en performance énergétique. Privilégiez les installations bénéficiant du label « Flamme verte » qui garantit un rendement énergétique accru d’environ 60 %, donc une économie sur le volume de votre bois. Les appareils haut de gamme sont à privilégier car elles dégagent une économie significativement supérieure aux modèles de basse gamme.

Couplé au système turbo bois, qui associe la combustion inversée et le tirage forcé, le chauffage au bois devient particulièrement performant et économique (avec un rendement utile allant jusqu’à 83 % contre 55 % pour un système classique) . Par contre le bois est adapté à un fonctionnement continu et non à un usage intermittent. Le chargement et les manipulations multiples du bois dans la cheminée est assez contraignant.

Pour éviter cela, équipez vous d’une chaudière à autochargement qui permet de fonctionner de manière autonome pendant plusieurs jours. Un conseil : utilisez un calfeutrage thermorésistant pour éviter les fuites d’air entre votre cheminée et le mur. Pour une habitation moyenne, 25 stères de bois sont nécessaires pour toute la saison. Le type de bois et le temps de séchage est important pour le pouvoir calorifique : le chêne et le charme séché au moins pendant 2 ans est l’optimum. Les briquettes de bois possède un grand pouvoir calorifique.

Economies :

C’est le chauffage le moins cher. Le prix du bois dépend surtout du coût du transport et donc de votre proximité d’une zone forestière. Cette énergie n’a aucune incidence sur l’effet de serre et c’est une énergie renouvelable car le CO2 évacué lors de la combustion est recapturé lors de la pousse d’un nouvel arbre. L’installation d’un système de chauffage au bois est amorti en environ 3 ans.

Un crédit d’impôt est accordé et vient réduire significativement la facture de la cheminée. Pour un investissement y compris aide (matériel et pose) de 4000 euros, vous économisez 0,08 euros du KWh, soit une économie de 1350 euros (pour un amortissement du chauffage sur 15 ans).

Du point de vue écologique, le bois a un bilan CO2 très favorable car la forêt absorbe le CO2 rejeté lors de la combustion. Par ailleurs, les rejets soufrés sont 50 fois moins importants que le chauffage au fioul.

Comments are closed.