Clim’City

Un nouveau jeu virtuel permet de se plonger dans la lutte contre le changement climatique à l’échelle d’une ville imaginaire : Clim’City. Lancé par Cap Sciences, le Centre de culture scientifique, technique et industrielle d’Aquitaine, et disponible sur internet, ce projet nous amène à brasser des idées et à franchir des obstacles pour régler leur compte aux gaz à effet de serre et aux gloutons énergétiques.

Prêt à vous mettre dans la peau d’un citoyen responsable, d’un chef d’entreprise pionnier de l’écologie et d’un élu soucieux de l’environnement ? Plongez dans l’univers impitoyable de la lutte contre le changement climatique en vous connectant gratuitement sur le site de Clim’City. Le but du jeu ? Améliorer la qualité de vie de cette ville imaginaire en réduisant par quatre les émissions de gaz à effet de serre. Cela vous dit quelque chose ? C’est exactement ce que doit faire la France dans le cadre de son Plan Climat. Vous devrez aussi réduire de 40% votre consommation d’énergie et augmenter de 60% la part des énergies renouvelables. Un jeu d’enfant ? Pas vraiment quand on sait qu’à Clim’City, on adore la voiture et le camion, que les maisons sont mal isolées et que les industries polluent. Heureusement, comme les gouvernements de la vie réelle, vous avez 50 ans pour accomplir votre tâche, soit 50 tours de jeu pour identifier les méchants gloutons énergétiques et leur préférer de gentilles solutions alternatives.

Une expo avant de se lancer

Très documenté, ce jeu a été décliné à partir d’une exposition virtuelle , véritable centre de ressources interactif sur le développement durable. En surfant sur ce site, vous saurez tout sur les origines de la lutte contre le changement climatique, les objectifs fixés par la communauté internationale, les technologies vertes disponibles et les contraintes de leur mise en place. Un passage obligé pour tous ceux qui souhaitent vraiment s’investir dans le jeu. Secteur par secteur, vous mesurez vite l’urgence des mesures, car à Clim’City, les transports polluent la vie des habitants. Formation à l’écoconduite, suppression des voitures dans le centre ville et développement des piles à combustibles s’imposent. Votre route devra également croiser celle des cargos. Figurez-vous qu’en les équipant de voiles, on peut réduire de 10 à 35% leur consommation d’énergie. Lors de votre voyage, n’hésitez pas à naviguer dans tous les recoins de la ville pour découvrir, avec votre souris, vos plus grands défis. Très simplement, vous agirez à la place des pouvoirs publics, des entreprises et des citoyens et pourrez voir l’avancée de votre chantier par l’intermédiaire des Clim’Stats, véritable tableau de bord indiquant pour chaque secteur et pour chaque objet les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie. En bref, un jeu à transmettre au plus grand nombre, pouvoirs publics et chefs d’entreprise compris.