Isolation en paille

10
Evaluez ce post

Beaucoup de personnes ne savent pas que la paille peut être une solution efficace comme isolant. L’isolation à la paille garantit une isolation à petit prix. C’est également un choix pour participer à la protection de l’environnement. Toutefois, il existe diverses précautions à prendre lorsqu’on se décide à favoriser l’isolation en paille.

L’isolation à la paille, c’est quoi ?

Comme le liège isolant, la paille fait partie des solutions d’isolation naturelle. La plupart des gens pensent que sa place est dans les fermes alors qu’elle peut parfaitement servir pour isoler les murs. Plusieurs choix de conditionnements sont proposés à cet effet en termes d’isolant à la paille.

On peut opter pour l’option en vrac pour avoir des bétons isolants. La paille sera mélangée avec le béton dans ce cas. Il est possible de se tourner vers l’option en bloc lorsque l’individu souhaite garnir un mur en charpente. Le choix des bottes est recommandé pour avoir une isolation par l’extérieur.

Les avantages de l’isolation à la paille

D’après la RT 2012, la paille est un matériau isolant disposant de nombreuses qualités non négligeables en matière de travaux d’isolation thermique. Elle peut être utilisée aussi bien lors d’une rénovation que durant une nouvelle construction.

Avant tout, c’est une isolation écologique. Ce matériau naturel bénéficie d’un bilan en énergie grise très faible. Outre son caractère recyclable, il faut noter que la paille est facile à produire.

Par la suite, c’est l’alternative pour ceux qui désirent un système d’isolation à moindre coût. Que le choix se porte sur de la paille en vrac ou en bottes, le prix demeure toujours abordable pour toutes les bourses.

Il est également nécessaire de mentionner que la paille offre de parfaites performances phoniques. Pour avoir une bonne isolation acoustique, il suffit de mettre en place un volume suffisant de paille.

Les précautions à prendre

Quelques mesures de précautions doivent être prises afin de profiter au maximum de l’isolation en paille. Vu que la paille propose un coefficient de conductivité thermique de 0,050 et 0,075 W/mK, il est indispensable de la dresser sur une vaste épaisseur.

La pose doit se faire avec un parement étant donné que c’est un sujet isolant combustible. Il est déconseillé de la relier avec la cheminée, de la mettre à proximité des éclairages et des fils conducteurs de courant. La paille ne doit pas être en contact avec l’eau et les endroits à forte humidité.

Bref, l’isolation en paille devra être une solution adoptée de plus en plus pour les années futures parce qu’elle est moins couteuse et très écologique.

You might also like

Comments are closed.