La décroissance heureuse

La qualité de vie ne dépend pas du PIB

Voici une approche concrète et claire de ce concept dont on parle de plus en plus : la décroissance. Partant d’exemples pratiques et de raisonnements logiques, l’auteur montre que la décroissance n’est pas une théorie irréaliste ni un retour à la bougie, mais bien la seule possibilité d’avenir qui s’offre à nous, individuellement et collectivement.

La transition vers une société heureuse implique une véritable révolution énergétique qui mette fin au gaspillage démesuré, une relocalisation des échanges par l’autoproduction de biens et de services, et la (re)découverte des vraies richesses (celles qui ne font pas augmenter le PIB).

  • Nombre de pages : 222 pages
  • Date de parution : 23/06/2011