La viande rend fou !

9

viande-folieNous vous présentons aujourd’hui encore une étude aux conclusions particulièrement douteuses. Le contexte c’est l’analyse alimentaire de plusieurs pays émergents dont l’Inde. Les résultats montrent une corrélation entre la consommation de viande et les risque de démence : nous ne sommes pas étonnés.

A l’inverse, ces résultats montrent que la consommation de poisson et végétarienne (l’Inde) limite la survenue de dégénérescence cérébrale comme la maladie d’Alzheimer. Là non plus nous ne sommes pas surpris.

Donc, nous pouvons conclure que la viande dans l’alimentation quotidienne est un facteur de risque pour la santé de notre cerveau. Mais on ne peut pas dire que manger du poisson soit plus protecteur qu’une alimentation végétarienne, riche en épices comme le curcuma par exemple et en Oméga 3 d’origine végétale (huiles, oléagineux).

Alors pourquoi les conclusions de cette étude appellent à la consommation accrue de poisson ? D’une part, d’un point de vue environnemental, il est préférable de ne pas abuser de poisson. D’autre part, il serait beaucoup plus juste de forcer sur le résultat le plus indéniable de cette étude : méfiez vous de l’excès de viande : elle prédispose à Alzheimer (entre autre).

 

You might also like

Comments are closed.