Le principe de fonctionnement d’une piscine biologique

L’eau est épurée par les plantes qui sont installées sur un support minéral qui fixent les bactéries. Les plantes se nourrissent des micro-organismes contenus dans l’eau et contribue à nettoyer celle-ci.

J’ai auto construit ma piscine naturelle pour tenter de devenir un meilleur éco-citoyen.

Les objectifs

Aucune maçonnerie pour la construction, la terre sert à la confection de la digue et des abords de la baignade ;

Aucun U.V. pour la stérilisation de l’eau, le soleil fait son travail ;

Aucun apport d’eau du réseau ; la pluie permet le maintien du niveau de la baignade.

Il est possible de construire soi-même sa baignade naturelle pour un coût très raisonnable et cela en quelques mois.

Les étapes de la construction en 2007

Après les prises de mesures, vient le terrassement qui est la partie la plus délicate. Il est en effet, primordiale que le support qui reçoit la membrane l’étanchéité soit le plus net possible pour supporter les dizaines de tonnes d’eau et de gravier qui la recouvriront.

Le substrat posé et la mise en eau effectuée, le moment de jardiner est venu. Les plantes aquatiques constituent le rein de l’étang et assurent l’épuration de l’eau.

La filtration est mise en route, trois semaines plus tard, c’est le premier plongeon. Sacrée émotion !

Eté 2009, trois ans déjà !

La baignade

Une zone plantée

Une vue générale hivernale

L’étang de baignade en quelques chiffres

Durée des travaux 5 mois (Février à Juin)

Profondeur maximum 150 cm

Zone de baignade 25 m2

Zone de plantation 40 m2

Cubage 60 m3

Coût total de la construction 3000 €uros.

Frais de fonctionnement annuel 270 €uros

Un entretien régulier est indispensable pour aider et accompagner cette « création naturelle ».

Les conclusions

Voilà déjà trois ans déjà que ce système naturel et écologique me permet de filtrer et ainsi de profiter pleinement et sainement de mon étang de baignade.

Cette pièce d’eau porte bien son nom, elle devient lors de la saison estivale une autre « pièce à vivre » très utilisée de la maison. Ce plonger dans toute cette vie, c’est du plaisir non égoïste, puisque toute ma cellule familiale en profite lorsqu’arrivent les beaux jours. C’est un lieu de vacances à la porte de ma maison.

Cette expérience aquatique, vous confirme qu’il est possible pour un bricoleur d’un bon niveau d’auto-construire son étang de baignade viable avec un budget très ajusté.

Pour en savoir plus, je vous conseille la lecture du guide : http://go.geepe89.geepe89.1.1tpe.net/