Le syndrome du Titanic – 2

Notre Titanic prend l’eau : la crise tant redoutée et si prévisible est là. Deux siècles de « progrès » ininterrompus nous ont donné l’illusion que l’humanité pourrait subvenir à la croissance exponentielle de ses besoins. Aujourd’hui, force est de constater que non seulement un nombre croissant d’êtres humains sont laissés sur le bord de la route, mais que la planète, surexploitée, donne des signes d’épuisement.

Il ne s’agit plus seulement d’oeuvrer pour un développement durable, mais de trouver les moyens de prospérer ensemble sans croître – rien de moins ! A nous d’inventer un nouvel art de vivre ensemble, fondé sur la frugalité et le partage. Les crises, en ébranlant nos certitudes, peuvent paradoxalement nous y aider. Et si elles n’annonçaient pas le début de la fin, mais la fin du début ?

  • Nombre de pages : 186 pages
  • Date de parution : 15/04/2010