Le vin contre Alzheimer ?

5

vin-contre-alzheimerLe vin rouge est sans doute l’un des produits les plus ambigus quant à ses effets bénéfiques ou au contraire nocifs. Ceci est peut être lié à la qualité du vin qui peut varier, d’une bouteille à l’autre, de façon vertigineuse en terme de teneur en anti-oxydants, en pesticides, en souffre et sûrement d’autres éléments. C’est peut être aussi lié à la physiologie de chaque individu qui ne métabolise pas l’alcool de la même manière.

Dans tous les cas, on ne peut pas préconiser, les yeux fermés, une consommation régulière de vin. C’est pour cette raison que la nouvelle étude américaine annonçant qu’un verre ou deux de vin par jour diminuent le risque d’Alzheimer doit être prise avec beaucoup de précaution.

Admettons que cette enquête ne soit pas payée par des producteurs de vin. On peut alors prétendre que les résultats donnés soient libres et représentatifs. Oui.. sauf que ces résultats ne prennent pas en compte l’état de santé en général des personnes étudiées. Seule Alzheimer est prise en considération.

Il se peut donc que parallèlement à la diminution des risques d’Alzheimer, des risques cardiovasculaires ou des risques de cancer soient accrus.

Alors, pour lutter contre Alzheimer, mieux vaut parsemer ses plats de curcuma !!

Comments are closed.