Les pistaches contre le cancer du poumon

4

pistaches-contre-cancerDans quelques mois, l’AFSSA Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments et l’AFSSET Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’environnement et du travail ne seront plus qu’une et seule agence de sécurité sanitaire.

Ces deux domaines étaient différenciés, comme ils le sont encore pour beaucoup de spécialistes en alimentation qui ne voient de lien entre santé, lutte contre l’obésité et qualité biologique des aliments consommés…

Le Conseil des ministres a adopté une telle ordonnance. Bien ! Sur le papier, c’est une très bonne nouvelle car le respect de l’environnement et du travail des hommes a des conséquences positives directes sur l’alimentation. C’est le principe du commerce équitable : travailler dans des conditions correctes pour un prix à peu près juste, en conservant la biodiversité et la richesse des terres. Ce qui apporte aux consommateurs une alimentation variée et saine.

Toutefois, tout n’est pas parfait malheureusement. En effet, ces deux agences sont très liées à différentes industries. Réunies ou isolées, elles ont d’abord un intérêt financier. Nous avons par exemple vu récemment l’Afssa dire que le maïs OGM de Monsanto n’était pas toxique. De son côté, l’Afsset amoindrit, entre autres, les risques liés aux différentes ondes électromagnétiques (téléphonies mobiles, wifi, etc…).

Du coup, même si ce regroupement désigne un interlocuteur privilégié et donc plus identifiable au niveau européen, nous ne pensons pas que ce changement ait vraiment un impact sur l’alimentation des français vu le nombre d’acteurs transitant autour de l’agence. Nous espérons juste que cette nouvelle formule laisse toujours à la DGCCRF un droit de regard indépendant.

 

Comments are closed.