Lien entre obésité, antibiotique et pro-biotique

6

obesite-antibiotique-probiotiqueAprès avoir étudié le rôle possible du bifictus dans l’obésité, l’unité de recherche du Pr. Didier Raoult de l’université de la Méditerranée à Marseille se penche sur le rôle des antibiotiques dans la prise de poids.

Cet effet n’est pas nouveau concernant les animaux d’élevage. Des antibiotiques (avoparcine) ont été rajoutés à l’alimentation des volailles pendant des années (jusqu’en 1997). Une des conséquences de cette consommation accrue d’antibiotiques était la prise de poids des volailles.

Aujourd’hui, Didier Raoult met en exergue une analogie en médecine humaine avec un antibiotique destiné à soigner les inflammations de la paroi interne du cœur. Après surveillance, l’équipe de chercheurs marseillaise a constaté que les patients traités avec cet antibiotique prenaient du poids (jusqu’à l’obséité pour certains), contrairement à ceux soignés avec d’autres antibiotiques.

Les chercheurs expliquent cette prise de poids du fait d’une perturbation de la flore intestinale par les antibiotiques. Pour eux, la capacité des bactéries à digérer les aliments, à casser les molécules, influe directement sur la quantité de calories qu’une personne peut assimiler. Logique dans sa démarche, Didier Raoult (qui avait déjà soupçonné ces probiotiques) pense que le probiotique Lactobacillus doit être résistant à l’antibiotique en question et donc serait responsable de la prise de poids de ces patients.

Les lactobacilles semblent donc de plus en plus impliqués dans la prise de poids. Pour info, ces probiotiques proviennent principalement des produits laitiers fermentés comme les yaourts. Eh oui, les yaourts pourraient donc favorisés la prise de poids…

 

You might also like

Comments are closed.