Mesurer l’impact de ses achats avec Protège la Forêt

Le WWF-France lance en Juin 2008 son site de sensibilisation www.protegelaforet.com, permettant aux consommateurs de mesurer l’impact de leurs achats quotidiens sur la forêt.

Depuis le cri d’alarme lancé en 1993 lors de la conférence de Rio, la déforestation n’a malheureusement pas diminué. 13 à 14 millions d’hectares de forêts disparaissent encore tous les ans.

Les forêts tropicales sont les plus touchées par ce phénomène. Les causes de la déforestation sont essentiellement la transformation de la forêt en cultures agricoles et la surexploitation du bois. Cette déforestation a des conséquences graves au niveau climatique (modification des régimes de pluie, émissions de gaz à effet de serre estimées à 20%), et au niveau de la perte de la biodiversité. En effet, on estime que plus de la moitié des espèces animales et végétales vivants en milieu terrestre se trouvent dans les forêts.

Sous nos latitudes, une déforestation similaire a eu lieu dans le passé. Il y a 8000 ans, l’Europe était une vaste forêt, peuplée de bisons, de loups, de chevaux sauvages, de centaines d’oiseaux… Aujourd’hui, si la surface augmente à nouveau, des espèces ont disparu et beaucoup sont menacées de disparaître, par la simplification des forêts à une ou deux espèces d’arbre.

Aussi, le WWF appelle les citoyens consommateurs à analyser leur mode de consommation et à préférer les produits ayant un impact moindre, voire positif sur les forêts. Beaucoup de produits ont un impact direct ou indirect. Tous les produits faits à partir de bois mais aussi beaucoup de produits agricoles, ou a base de produits agricoles, peuvent participer à la déforestation, comme tout ce qui contient de l’huile de palme, ou les animaux nourris à base de soja. D’autres produits plus atypiques comme l’or ,du fait de son exploitation illégale, portent atteinte à la forêt. En revanche, il apparait que l’exploitation du liège s’avère être très bénéfiques au maintien des forêts en Méditerranée (car on ne prélève que l’écorce).

www.protegelaforet.com permet de façon ludique et pédagogique de sélectionner des produits dans un caddy afin d’en évaluer leur facture écologique et de trouver toutes les informations et recommandations nécessaires pour réduire notre empreinte.

Des produits courants tels que le papier hygiénique, les meubles et les parquets mais aussi des produits alimentaires comme la viande, les biscuits ou le lait peuvent participer à la déforestation. D’autres produits plus atypiques comme l’or par son exploitation illégale portent atteinte à la forêt. En revanche, il apparaît que l’exploitation du liège s’avère être bénéfique au maintien des forêts en méditerranée. Tout cela est expliqué sur www.protegedelaforet.com.