Noix de lavage – lessive biologique : Quand écologie rime avec économies

Pour des soucis écologiques mais aussi pour des raisons économiques, après divers comparatifs (prix/qualité), j’ai choisit d’appeler ma mère pour une conversation téléphonique où nous nous mettions d’accord pour acheter les noix sur le site de la ferme des peupliers qui vend des noix biologiques à 16 .50 euros le kilo ! Commande groupée = frais de port diminués et commande à dispatcher : je recevais quelques jours plus tard le colis, devant au préalable envoyer un chèque car ce marchand n’accepte hélas pas la carte bleue !

La commande s’est donc faite sur ce site qui garantit des noix naturelles cultivées bio et quasiment un commerce équitable avec les autochtones indiens en respectant l’écosystème.

Attention aux prix disparates : 40 euros le kilo sur le site WWF, dont les bénéf.’ seront reversés à l’association pour la défense des animaux (au plus cher avec tout de même un coup de pouce pour cette association) !

Pourquoi celle ci est elle moins chère : les distributeurs se servent sûrement moins ?!

La noix de lavage indienne, une lessive écologique, une lessive bio, une lessive naturelle qui pousse dans les arbres…..

Depuis des siècles, les populations d’Inde et du Népal utilisent la noix de lavage indienne (fruit du Sapindus Mukorossis) pour la saponine (lessive naturelle) que leur coque contient. C’est donc une lessive écologique qui a l’originalité de pousser dans des arbres sans apport d’engrais ni pesticide. Cet arbre mesure de 15 à 20 mètres de haut, il est originaire d’Inde méridionale, et se couvre de belles fleurs blanches et jaunes au printemps Lorsque le fruit est mûr, il devient collant et prend une belle couleur mordorée. C’est l’automne, la récolte de la noix de lavage indienne peut commencer. Les fruits sont cueillis et séchés, ils deviennent rouge/brun/auburn en automne et perdent un peu de leur collant. Une fois sèches, les noix de lavage sont cassées. C’est la coquille de la noix qui contient la saponine (lessive naturelle), le fruit lui n’est pas comestible !

La saponine contenue possède des propriétés lessivielles, comme l’arbre ne pousse pas sous nos latitudes, nous en avons mis du temps à découvrir ce produit en Europe, sinon ce produit serait rentré dans les mœurs de beaucoup de ménages depuis des générations : les industries n’auraient elles pas freiner par je ne sais quels moyens la divulgation de telles informations ? Heureusement grâce à la toile les infos circulent et c’est à 12 Mb que celles-ci sont venues atterrir sur mon écran !

Imaginez que depuis des siècles, les noix de lavage indiennes sont utilisées pour la lessive domestique mais aussi par l’industrie de la laine, de la soie et la joaillerie, et pour la fabrication de shampooing : il y a de quoi révolutionner notre société plusieurs siècles après cette découverte ! Moi qui regrette toujours de ne jamais avoir voyagé jusqu’en Indes, de ne pas avoir foulé de mes pieds la plage de Goa… Pourquoi les colonisateurs n’ont pas rapporté de cette région ce précieux végétal qui aurait pût assurer la fortune de leur descendance ?

Le pagne de Gandhi était il lavé avec cette lessive bio ?

Voici une lessive assortie à la couleur de mes cheveux, jolie couleur automnale ! La poisse c’est vrai que les noix collent beaucoup, comme les dates par exemple, et elles ont aussi la particularité de sentir le vinaigre (ok c’est moins sympa que la fraîcheur alpine, mais bon ça à l’avantage d’être une odeur naturelle), quoique à ce moment où je prend conscience de cette odeur un peu aigre, le doute m’envahit et j’appréhende de sentir le linge fraîchement lavé : dois je remettre un peu d’adoucissant puisqu’il m’en reste à finir, même si sur l’une des nombreuses notices fournies avec les sachets de noix on nous stipule que ce n’est pas nécessaire car les noix adoucissent le linge ? Je préfère remédier à cette odeur qui déplaira aux nez les plus fins et ajoute à chaque lessive de l’adoucissant parfumé qui fait disparaître ce subtil parfum aigre qui peu subsister après passage sur le fil à linge !

La noix de lavage est hypoallergénique, donc recommandée pour les nourrissons, les personnes souffrant de problèmes de peau (névrodermite, eczémas) occasionnés par les lessives trop agressives. La noix de lavage préserverait l’éclat des couleurs. Au Népal, on l’utilise pour laver les tapis de laine et les soies les plus fines. Pas de chimique = pas d’agressions et comme la noix de lavage est 100% végétale…

La noix de lavage est un produit compact qui fait gagner de la place dans vos placards au même titre que les tablettes chimiques et polluantes : un kilo de noix de lavage c’est ici deux petits sachets rectangulaires peu encombrants !

Utilisation -Longévité :

Placez simplement quelques noix de lavage (5 ou 6) dans un des petits sachets de coton fournis avec les noix (ou une chaussette pour faire plus grunge). En chauffant, l’eau va libérer la saponine (détergent naturel) des noix et laver vos effets personnels !

Observez par le hublot de la machine une eau blanchâtre et quelques rares bulles ! Vous pouvez réutiliser les noix de lavage 2 ou 3 fois si vous faites une machine à 30 ou 40 °

1 ou 2 fois si vous choisissez de faire tourner une machine de 60 à 80 ° NB : à la troisième utilisation : le linge sera aussi propre qu’à la première !

Lorsque les noix deviennent molles c’est qu’elles ne contiennent plus de saponine, vous pouvez les remplacer : repère pratique et visuel si vous ne savez pas compter où si vous êtes plusieurs à faire tourner des machines ! Après 2 ou 3 lessives, les noix de lavage ne contiennent donc plus de saponine, et vous pouvez la recycler dans votre compost sans danger pour la nature. Vous pouvez même utiliser l’eau de la lessive pour arroser votre jardin : ce n’est pas nocif pour les plantes !!!!!!!

Avec 1 kg on devrait pouvoir faire 2 ou 3 lessives par semaine pendant 1 an dans une famille de 4 personnes ! Pas agressif pour votre machine et ne bouchent pas les tuyauteries : vous aurez toujours besoin d’anticalcaire si votre eau est calcaire ! Longue vie à notre machine : cet investissement coûteux, à rentabiliser et à amortir sur le laps de temps le plus long possible !

Que d’avantages avec cette lessive, ne trouvez vous pas ?

Sympa avec l’environnement :

Naturelle, bio, écolo, 100% biodégradable : pas polluante, respecte la machine à laver, celle ci en respectant l’ecosystème…

Votre porte monnaie :

Economique, s’il s’avère que 1 kg sert pour un famille de 4 personnes pour une année de blanchissage (je ferais un ajout à la fin du premier paquet de 500 g dans quelques mois si tout va bien), en sachant que je fait approximativement 1 à 2 machines quotidiennes pour 3 personnes, notre famille compte environ pour 4 ou 5 personnes !