P’tit mot d’Tête du jour : ASPECT ENVIRONNEMENTAL

Aspect environnemental : élément des activités, produits ou services d’un organisme susceptible d’interactions avec l’environnement.

Un aspect environnemental est synonyme de facteur d’impact ; les impacts résultent des aspects environnementaux.

La norme ISO 14001* exige d’identifier les aspects environnementaux et les impacts sur l’environnement. La détermination des aspects environnementaux est une étape fondamentale pour la mise en place d’un système de management environnemental*.

Cette identification se fait en trois étapes :

1. Faire un bilan exhaustif des sources de pollution, rejets et déchets et mesurer les impacts associés. Doivent être examinés :

• Les eaux superficielles,

• Les eaux souterraines,

• L’air,

• Le sol,

• L’évacuation des déchets,

• La nuisance acoustique,

• La nuisance visuelle,

• La consommation d’énergie etc. ;

2.Identifier parmi ces sources de pollution celles que vous peuvent être maîtrisées dans les processus de fabrication. En général il est rare de ne pas pouvoir maîtriser d’une façon ou d’une autre un aspect environnemental ;

3.Déterminer alors les aspects environnementaux significatifs : les critères de choix pour mesurer l’impact d’un aspect environnemental peuvent être :

• La sévérité,

• La probabilité d’apparition,

• La persistance dans le milieu naturel,

• La sensibilité du milieu récepteur,

• L’intensité (quantité de produit polluant),

• La contrainte (réglementaire, contractuelle, de voisinage ou financière…).

Cette identification des aspects environnementaux significatifs sert de base à l’établissement d’objectifs et cibles environnementaux.

Un objectif représente un but à caractère général alors qu’une cible correspond à une exigence de performance particulière. Par exemple si vous souhaitez diminuer votre production de déchets, l’objectif est la diminution des déchets, la cible peut être de décider de diminuer de 20% la production de vos déchets. Vous devrez aussi choisir des indicateurs qui vous permettront de suivre le respect de vos objectifs et cibles.

A partir de cet établissement d’objectifs et cibles, vous pourrez alors élaborer et rédiger votre politique environnementale et entamer votre démarche d’amélioration continue.

* Voir article sur ce sujet en date du 11 juin 2010, intitulé « P’tit mot d’Tête du jour : NORME » & en date du 7 décembre 2010« P’tit mot d’Tête du jour : SME ».

A bientôt dans un « P’tit Mot d’Tête du jour »…