P’tit mot d’Tête du jour : PETROL-ADDICT

Le « P’tit mot d’Tête du jour » s’attarde sur le phénomène PETROL-ADDICT. Pouvons-nous réellement nous passer du pétrole ? Si oui comment ? Quelles solutions peuvese présenter à nous pour changer de comportemet ?

Vaste sujet que celui du pétrole et de ce qu’on appelle aujourd’hui le « PETROL-ADDICT ». Greenpeace vient de lancer un site spécifique sur la question et il est bien temps de songer à cette dépendance, qui un jour nous fera défaut.

Pas obligé d’être un militant écolo pour savoir que les ressources pétrolifères et autres s’amenuisent et que d’ici quelques décennies… au plus d’ici le siècle prochain, la nécessité de s’énergiser autrement (néologisme perso) devient évidente.

Nombreux sont les reportages qui montrent des recherches sur les ressources fossiles, soit des énergies non-renouvelables et polluantes, pourtant même si ces combustibles peuvent apporter des richesses et un développement pour les pays producteurs et les entreprises exploitantes… la planète, tout comme les espèces vivantes n’y trouveront pas là la solution pour être sauvé.

Nous courrons, semble t-il, toujours après un leurre. Comme si de rien n’était, comme si nous n’avions toujours pas compris que les énergies fossiles n’étaient pas… ne sont plus la solution.

Partisans du moindre effort, surtout dans l’action, à la recherche du profit avant tout… apparemment, comme la crise économique actuelle que nous subissons (et que certains diront derrière eux… sur quelles valeurs ?), la politique de l’autruche cultive ses fruits à grandes fournées. Cela me fait penser aux films catastrophes où l’on attend le dernier moment, non par pour agir, mais pour y croire… seulement il est déjà trop tard. Alors ???

Alors ???

Alors ???

Zorro est arrivé…

Oui…

Ben non !!!

Cela ne se passe pas ainsi dans la réalité et arrêtons de se leurrer, de se voiler la face et ne comptons pas sur les grands décideurs…

qui ne décident rien…

ou plutôt décident pour eux.

Un site : PETROL-ADDICT