Produits d’entretien

Les produits d’entretien écologiques

Dans bien des cas, les alternatives écologiques font également du bien au portefeuille. C’est particulièrement vrai pour les produits d’entretien. Les recettes sont simples et totalement saines. Qu’ils soient achetés dans le commerce ou faits maison, les produits d’entretien écologiques permettent donc de faire des économies tout en protégeant sa santé et la planète. On dit oui aux recettes de grands-mères et non aux produits toxiques !

Pourquoi des produits d’entretien écologiques ?

Si nous sommes de plus en plus nombreux à nous intéresser à ce que nous mettons dans notre assiette, notamment en faisant attention à l’origine et la composition des produits consommés, nous oublions souvent de le faire pour nos produits d’entretien.

Pourtant, ces derniers s’avèrent souvent toxiques : ils polluent nos intérieurs et, selon leur usage, se retrouvent dans nos eaux usées. D’autant que les additifs, enzymes des lessives, solvants et tensioactifs rejetés dans les eaux usées ne sont pas toujours recherchés lors des analyses en station d’épuration. Ils ne peuvent donc pas être traités !

Ces mêmes produits chimiques contiennent bien souvent des perturbateurs endocriniens, qui modifient l’action de nos hormones et causent divers problèmes de santé, comme certains cancers, avec des effets transmissibles à notre descendance. Il est donc urgent de revenir à des produits d’entretien plus simples et moins nocifs afin de protéger notre santé et l’environnement.

Des ingrédients nocifs à tous les niveaux

Les produits d’entretien écologiques sont notamment garantis sans dérivés pétrochimiques, qui permettent notamment d’obtenir les bases lavantes et d’autres composants utilisés dans les produits conventionnels. On économise donc du pétrole et les ressources nécessaires à son extraction !

On évite aussi les phosphates, proscrits dans la plupart des lessives mais encore présents dans les produits pour lave-vaisselle à cause de leur rôle anticalcaire. Lorsqu’ils sont rejetés dans les rivières et mers côtières, ils entraînent une prolifération d’algues qui détruisent les écosystèmes. Citrate et bicarbonate permettent de neutraliser le calcaire sans nuire à l’environnement ! On dit aussi adieu aux enzymes modifiées, aux azurants optiques ( utilisés dans les lessives pour blanchir le linge mais toxiques pour la peau), aux parfums et colorants de synthèse, aux séquestrants non biodégradables, etc.

Éviter le greenwashing en connaissant les labels

Lorsque l’on opte pour des produits d’entretien écologiques achetés en grande surface, il faut être méfiant. Car de plus en plus de marques se mettent au greenwashing : emballages verts, nom eco-friendly, mention sans « tel produit chimique » ne garantissent pas toujours une composition saine. Ces marques en veulent surtout à votre portefeuille : elles vendent des produits plus chers mais pas plus écologiques ni plus sains.
Il convient donc de se fier aux labels. Les deux principaux sont l’Ecolabel de l’Union européenne et la certification Ecocert. Cette dernière est toutefois plus exigeante et donc à privilégier. Par exemple, le label de l’UE autorise l’utilisation de produits pétrochimiques et dérivés ainsi que d’enzymes et de produits de synthèse. Qui sont tous proscrits par Ecocert !

Des produits d’entretien à faire soi-même

Pour encore plus d’économies et un contrôle total sur la composition, il est également possible de faire soi-même ses produits d’entretien. Lessive, liquide vaisselle, nettoyant pour le sol, les vitres, multisurfaces, produits WC et canalisations et même lave-glace pour la voiture ! Tout cela peut-être réalisé à la maison et ce beaucoup plus simplement et rapidement que l’on pourrait le penser. Car les ingrédients sont bien souvent les mêmes : vinaigre blanc, bicarbonate, savon noir ou de Marseille, huiles essentielles, cristaux de soude, acide citrique, etc. On les achète et grandes quantités et on fait ses mélanges dans les emballages des anciens produits.

Même si vous achetez tous ces ingrédients en magasin bio, vous réalisez de grandes économies en faisant vous-même vos produits d’entretien.

 

Aussi efficaces que les produits conventionnels, les alternatives écologiques demandent parfois un peu plus d’huile de coude. Mais ce n’est qu’un petit effort à faire par rapport aux bénéfices que vous en retirerez, tant du point de vue de la santé que de l’environnement et des finances.

Sous-rubriques

TOP 5

 

 

  • Utilisez l’eau de javel avec discernement
    L’eau de javel n’est pas indispensable pour nettoyer votre maison (sauf dans le cas de certaines pathologies). L’eau de javel est très nocive pour l’environnement. Economies : Nous ne possédons pas (…)

 

 

 

    • Le grand ménage
      Comment composer facilement ses produits d’entretien ? Raffa nous propose ses recettes sympas pour la planète et pour le portefeuille ! Sans l’ombre d’un regret pour les produits que vous utilisiez (…)

 

  • Nos grand-mères avaient raison !
    Parce qu’ils sont coûteux, peu écologiques et souvent nocifs, modernes et les cosmétiques nous incitent à renouer avec des pratiques anciennes respectueuses de notre environnement et de notre santé. (…)