Rainett SdB Dégraissant au sel marin pistolet : Rainett est définitivement très chwett :o) !

Rainett, une petite grenouille qui sourit à la nature

Parler de notre Terre en danger, est-il vraiment encore nécessaire ? Entre polluants aériens, les déchets de tous genres qui vieillissent mal (produisant au passage un tas de trucs barbares qui laissent des traces indélébiles sur notre santé et notre patrimoine génétique, provoquant des malformations et autres affections chez nos tout petits), on est, en effet mal partis ! Il en est de même avec tout un tas de produits que nous utilisons tous les jours – et surtout au niveau d’hygiène, personnelle ou domestique. Car il faut bien se rendre à l’évidence, si un geste écolo devient de plus fréquent pour nos produits cosmétiques, concernant divers nettoyages nous ne sommes qu’au début… préférant largement des produits hyper chimiques dont l’efficacité a été bien prouvée… sans se poser beaucoup de questions. Comme je le disais déjà dans mon avis liquide vaisselle – une fois que la mousse disparaît dans nos égouts, laissant derrière elle un propre immaculé – c’est un peu ni vu ni connu – on ne s’en soucie guerre, alors que c’est justement, à ce moment là, que toute l’action malfaisante commence !!!

Bien sur, certains me diront – oui, j’utiliserais de l’écolo, quand ça marchera vraiment ! et dans une certaine mesure ils ont bien raison ! En effet, rares sont les produits écolos, aujourd’hui sur le marché, qui tiennent leurs promesses, tout en n’étant pas vraiment nuisibles pour la nature ! Et pourtant… certaines marques ont déjà bien fait leurs preuves, je nomme l’Arbre Vert (Ecolabel) et bien sur, ma petite grenouille verte toute charmante, au nom de Rainett.

Rainett, une marque allemande

Oui, je sais, c’est dommage que ça ne soit pas une marque française… mais finalement, à qui la faute ? L’Allemagne a déjà fait des efforts considérables pour préserver son patrimoine naturel (subventions pour ceux qui installent des panneaux solaires par exemple, et… tant d’autres initiatives !!!) – ce qui n’est pas toujours le cas de la France (bien que l’écologie, devient de plus en plus prisée, et heureusement !!!), malgré notre fierté que nous pouvons tirer de la beauté de notre pays. Du coup, c’était logique que ça soit justement en Allemagne que toute une ligne de produits – et efficaces, s’il vous plaît !, soit mise à disposition…

Il faut savoir que la société « Werner & Mertz », préalablement spécialisée dans le domaine de cirages et d’autres soins de sol, existe depuis 1867. Leurs produits n’auraient vraisemblablement jamais changé, si (selon ce qu’on peut lire sur le site de Rainett), une série de catastrophes écologiques n’avaient pas remué l’opinion publique… entre marées noires de tous genre, jusqu’à Tchernobyl – une véritable prise de conscience – et surtout un début d’efforts affin que cela ne se reproduise plus. Bien sur, des personnes indélicates et inconscientes existeront toujours… malheureusement !!! mais c’est peut être pour cela aussi que nous devons nous mobiliser tous, car chaque petit geste peut compter lourd sur la balance.

En 1986, naît donc la marque « Frosh » (grenouille, en allemand) – qui, après des débuts assez timides, fut, petit à petit, adoptée dans un grand nombre de pays Européens, dont la France, qui commercialise cette marque sous le nom de « Rainett ». Bien sur, malgré le fait que Rainett apparaît dans les années 1989 en France, en réalité, ce produit reste rarement trouvable dans les rayons de nos magasins… Pour cela, il a fallu attendre les années 2000, la « mode » écolo et surtout un élargissement considérable de la gamme. De plus, vu que cette marque ne se fait pas vraiment de publicité, on apprend son existence un peu par hasard. Moi je l’ai découverte en achetant un liquide vaisselle, dont je vous ai déjà parlé, il y a un moment de cela. En attendant, la même marque a fait son apparition à Belgrade, et c’est ici qu’à mon grand émerveillement, je me suis rendue compte de l’existence d’une gamme très large de tous les produits nécessaires pour une hygiène parfaite de ma maison !

Du coup on décompte :

====================

Produits lave-vaisselle :

………………………………….. DosActives Mini tablettes

………………………………….. Liquide de rinçage

Produits vaisselle fait main :

…………………………………… Concentré au Sel Marin (cf. mon avis – très performant !!!)

…………………………………… Peaux sensibles à l’Allantoïne (je l’ai en ce moment à la maison :o)..)

…………………………………… Citron peaux sensibles

…………………………………… Perles Vitaminées

Soin du linge :

………………………………….. Lessive Concentrée à l’Aloé vera

………………………………….. Assouplissant Concentré à l’Aloé vera

Multi-usages :

………………………………….. Aux extraits d’Orange (très performant – et qu’est ce que ça sent bon !)

WC :

………………………………….. Nettoyant WC au Citron

Pistolet :

………………………………….. Nettoyant à l’alcool (pour les vitres, mon prochain achat)

………………………………….. Dégraissant au Sel Marin (la STAR de cet avis)

………………………………….. Anticalcaire au Vinaigre de Pomme

………………………………….. Aux extraits de Raisin

Crème :

………………………………….. Crème Email-Inox

Rainett – s’empare de ma cuisine !

Vous avez bien compris, on parle ici d’un produit spécialement conçu pour l’entretien de la cuisine. Son prix est tout à fait dans la moyenne d’autres produits du genre (pas forcément écolo, d’ailleurs), quelques 3€ (payés à Belgrade) – donc pas une ruine pour le budget. A noter qu’il se peut qu’en France il soit encore moins cher – vu qu’ici, pour tous les produits venant de l’étranger, une taxe douanière est rajoutée ! Sans parler qu’en France il y a souvent des promos sur toute la gamme, alors…

Le flacon est des plus simples – pas beaucoup d’originalité sur ce point. La couleur du produit est d’un bleu clair et très plaisant. Notez que de petits dépôts blancs peuvent se former au fond – c’est le sel marin – il suffit de secouer légèrement le flacon et le liquide redevient de couleur bleue unie.

Comme pour tous les produits « Rainett » celui-ci aussi présente moins de 5% de tensioactifs anioniques (je ne sais pas ce que c’est, mais ça doit être un truc trèèèès polluant :o(((…), et ses agents nettoyants sont biodégradables à 98% – ce qui représente une avancée incroyable dans la matière de préservation de nos nappes phréatiques, chéries.

Pour les chimistes, je copie la liste d’ingrédients (inutile de dire que hors « aqua » (eau), sodium carbonate, citric acid et parfum, je ne reconnais aucun autre ingrédient…) :
- Aqua
- Sodium carbonate
- Phenoxyethanol
- Sodium laureth sulfate
- Citric acid
- Parfum
- Xanthan gum
- Styrene/acrylates copolymer
- CI 42090 Il faut dire aussi que selon la notice, le colorant utilisé est en fait un colorant alimentaire – et que ce produit n’est composé d’aucun ingrédient nocif pour la santé. Du coup, on peut l’utiliser sans risque, même à proximité de la nourriture ! Bien sur, faut être fou pour nettoyer ses fruits avec… ! mais disons que, si par malheur une petite goutte vient se déposer sur une pomme – cela se lavera vite, et surtout, cela ne sera pas nuisible pour notre santé. Par contre, il est clair que, si une goute n’est pas forcément dangereuse, il vaut mieux tenir ce produit hors de la portée des enfants (ou des animaux domestiques) – car boire tout le flacon serait quand même un tantinet dérangeant – malgré ses propriétés nettoyantes !!!

En ce qui en est de son utilisation, c’est simple – on fait le même geste qu’avec n’importe quel autre produit du genre. On pchiiiite sur une surface crade ( .. ;o))))..), on attend une ou deux minutes, puis on essuie. Pour des surfaces trèèèèès crades (restes de nourriture brulée sur notre cuisinière chérie), on laisse quelques minutes supplémentaires au produit, pour qu’il puisse agir. Puis on prend une éponge et on frotte légèrement avec son côté rugueux. Dans la grande majorité des cas – et sans forcer, les salissures s’en vont sans broncher, laissant derrière elles un léger parfum que je qualifierais de mélange de citron et d’eau de mer, et une propreté irréprochable :o)… Ce qui est encore plus sympa, à mon sens, c’est le niveau de brillance côté surfaces en inox – si l’on fait impasse des égratignures de tous genre, on dirait que mon évier est tout neuf !

De plus, mes mains ne souffrent pas vraiment, et restent douces et légèrement parfumées, ceci même dans le cadre d’une utilisation prolongée (oui, je sais faut utiliser les gants, mais ça fait transpirer les mains et je n’aime pas ça !!!)… !

Alors oui, en effet, Rainett c’est chwett !

Les +
- Préserve la nature
- Est partenaire de WWF (je n’en ai pas vraiment parlé, mais le logo est bien sur le flacon)
- Sent bon
- Ne présente aucun danger pour nos aliments
- N’est pas nocif pour la peau
- Est biodégradable
- Très efficace
- Emballage recyclable
- Prix abordable Les –
- Le parfum pourrait quand même ne pas plaire à tout le monde
- Y-en a d’autres ? …………. Pô vu, moi !

Vous avez compris, je suis enthousiasmée :o) ! Surtout que depuis peu, je peux en trouver à Belgrade, ma valise spécial shopping en France va pouvoir souffler un grand coup (quoi que… on trouvera bien autre chose pour boucher le trou ;o)))…) ! Alors, amis, un petit geste pour la nature, et une maison propre ?