Tetra Pak et Carrefour pionniers avec la certification FSC pour leurs emballages destinés aux liquides alimentaires

Tetra Pak et Carrefour, partenaires commerciaux de longue date, franchissent un cap dans leurs démarches environnementales respectives en annonçant l’arrivée sur le marché de cent millions d’emballages certifiés FSC (Forest Stewardship Councilã) en 2010.

Pour Carrefour, cette initiative s’inscrit dans une démarche lancée dès 1998 et ayant pour objectif de préserver la biodiversité et promouvoir la gestion responsable des forêts.

Pour Tetra Pak, ce lancement est le début d’un déploiement massif d’emballages certifiés FSC en France qui vise un objectif de commercialisation de 2,7 milliards d’emballages certifiés à l’horizon de 2012.

Un label sur les emballages de Tetra Pak pour contribuer à une consommation plus responsable chez Carrefour

De plus en plus diffusé depuis quelques années dans l’univers du mobilier en bois (en particulier les meubles de jardin), le label FSC fait aujourd’hui, grâce à Tetra Pak France, une entrée remarquable dans le secteur des emballages pour liquides alimentaires.

Le label FSC apposé sur les emballages, permettra aux consommateurs de disposer d’une information environnementale leur indiquant l’origine certifiée FSC du carton lorsqu’ils font leurs courses dans les rayons de laits et de jus de fruits des magasins Carrefour.

En 2008, l’étude d’analyse de cycle de vie réalisée par Bio Intelligence Services a démontré les atouts environnementaux des emballages de Tetra Pak sur les marchés français du lait et du jus de fruits.

En 2010, l’obtention de la certification FSC permet à Tetra Pak de franchir une étape supplémentaire en apportant à ses clients des preuves concrètes et robustes des actions menées pour limiter les impacts environnementaux de ses emballages.

Cette démarche innovante permet au consommateur, au moment du choix de son lait ou de son jus de fruits, de contribuer à la gestion responsable des forêts sans pour autant peser sur ses habitudes de consommation. N’impliquant aucune augmentation de prix en linéaire, cette initiative devrait contribuer à satisfaire les clients en répondant à leurs besoins dans une démarche plus respectueuse de l’environnement.

FSC chez Carrefour, un engagement de longue date qui débouche aujourd’hui sur un déploiement unique sur le marché du lait et du jus de fruit

Initiée dès 1998, la collaboration entre Carrefour et le WWF a notamment permis de mettre en place différentes démarches de progrès visant à promouvoir le label FSC. Preuve de cet engagement, depuis 2007, l’ensemble de l’assortiment de mobilier extérieur proposé par la centrale d’achat européenne de Carrefour est composé de produits certifiés FSC (Amburana FSC et Eucalyptus FSC) et d’Acacia, une espèce non menacée selon la liste UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et pour laquelle les fournisseurs de Carrefour ont engagé une démarche de certification FSC.

Par ailleurs, pour ses publications commerciales, Carrefour privilégie le papier provenant de fibres de bois recyclées et/ou issues de forêts en gestion certifiée. En 2010, le Groupe compte atteindre son objectif avec 100 % du papier utilisé pour les catalogues et magazines consommateurs en Europe commandé par le Groupe, issu de fibres de bois recyclées et/ou de forêts en gestion certifiée. Parallèlement, le Groupe mène une démarche de réduction des grammages.

Carrefour travaille également sur l’éco-conception de ses emballages. Cette démarche a d’ores et déjà permis d’économiser 15 300 tonnes de matériaux sur des emballages spécifiques. Le dernier exemple en date est celui de l’emballage de la nouvelle gamme de linge de lit Carrefour en coton biologique où le remplacement du sachet plastique avec cartonnette par un bandeau papier certifié FSC a permis de réaliser une économie de matières de près de 36 tonnes par an.

C’est donc tout naturellement que Carrefour s’est intéressé à la démarche de Tetra Pak de promouvoir le carton certifié FSC.

Avec cette initiative, Carrefour renforce son soutien au FSC, en collaboration avec Tetra Pak, en mettant sur le marché 100 millions d’emballages carton certifiés FSC à marque distributeur à partir de juillet 2010 pour atteindre plus de 130 millions en 2011.

Dans le détail, ce sont plusieurs références de jus et de lait MDD (Marques Distributeur) qui se voient parées d’un emballage Tetra Brik Aseptic Slim 1 litre certifié FSC et qui feront leur apparition dans les linéaires des 1300 points de vente Carrefour, Carrefour Market, Carrefour City et Carrefour Contact.

Carrefour ne compte pas en rester là, et lance avec Tetra Pak un pilote des indicateurs développement durable des emballages dans le cadre du projet mondial des emballages (Global Packaging Project) du Consumer Goods Forum. Ce projet a comme objectif d’établir un langage commun et des indicateurs harmonisés sur le développement durable et les emballages afin de faciliter l’éco-conception et le partage des informations entre acteurs de la chaîne d’approvisionnement.

FSC chez Tetra Pak, un engagement naturel

Pour Tetra Pak, la protection des forêts est un des « éléments génétiques » de l’entreprise qui utilise le bois comme matière première essentielle. De fait, la croissance des forêts est d’un intérêt vital pour Tetra Pak dont les emballages sont composés en moyenne de 73% de carton.

Cet engagement de l’entreprise en faveur des forêts s’est traduit par un partenariat avec le WWF qui a notamment permis l’acquisition de 30 hectares supplémentaires de la forêt du Massif des Maures bénéficiant du classement en réserve naturelle, depuis 2009.

Mais il aurait été irresponsable de ne pas traduire cette dynamique sur le cœur de son activité : la fabrication d’emballages pour liquides alimentaires.

Pour ce faire, Tetra Pak a procédé à la certification de son usine de Dijon et de son entité commerciale en 2009 afin d’assurer la traçabilité du carton certifié FSC.

Au delà du déploiement avec Carrefour, l’objectif en France pour Tetra Pak est d’atteindre, en 2012, 90 % d’emballages certifiés FSC sur les quelques trois milliards mis sur le marché.

Ainsi, dès la fin 2010, 50 % des emballages commercialisés en France devraient disposer du label FSC pour atteindre 60 à 75 % à fin 2011.

Pour Tetra Pak, le déploiement de FSC sera mondial

En 2009, Tetra Pak a vendu 2,3 milliards d’emballages certifiés FSC.

Bien entendu, l’objectif de Tetra Pak est de généraliser la démarche FSC à l’ensemble des pays où la marque est présente. Ce déploiement se fera donc en fonction de la disponibilité croissante de carton FSC et après la certification FSC CoC (Chaine de Contrôle) des 37 usines de l’entreprise.

Pourquoi et comment la certification FSC est-elle devenue un référent ?

Un peu d’histoire

En 1993, face au constat alarmant de dégradation et de disparition des forêts, un groupe composé d’ONG (WWF, Greenpeace…), de mouvements sociaux et d’entreprises s’est constitué afin de tenter de trouver des solutions pragmatiques et constructives.

Ce groupe s’est structuré en une ONG sans but lucratif : le Forest Stewardship Council (FSC).

Ce que garantit le logo FSC aux consommateurs

L’objectif du FSC est de promouvoir dans le monde entier une gestion des forêts qui tienne compte de la préservation de l’environnement naturel, qui soit socialement bénéfique et économiquement viable. Pour ce faire, le FSC a défini des normes applicables à l’ensemble des forêts de la planète qui se déclinent en 10 principes et 56 critères de gestion responsable qui imposent, par exemple, le respect des droits des populations autochtones et des travailleurs, la préservation de la diversité biologique, des ressources hydriques, des sols, des paysages… Ces règles proscrivent également toute présence d’OGM. Enfin, pour qu’un produit de grande consommation soit estampillé FSC, il est nécessaire que toutes les entreprises qui interviennent à chaque étape de transformation et de commercialisation soient également certifiées FSC pour garantir la traçabilité totale, de la forêt aux linéaires.

La France en phase de découverte du label FSC

Sur 127 millions d’hectares de forêts certifiés FSC dans le monde (6% des forêts productives mondiales) seuls 16 800 hectares le sont en France, alors que le réservoir potentiel est de 15 millions d’hectares. En comparaison, la Suède, pays de provenance de la majeure partie du bois utilisé pour la fabrication des emballages de Tetra Pak, compte près de 10 millions d’hectares certifiés FSC.

Ces quelques chiffres sont révélateurs du formidable vivier que représente la France pour la croissance d’un label bénéfique aux forêts. De plus la demande des consommateurs en produits FSC ne cesse de croître en Europe, y compris en France.

Serge Orru, Directeur Général WWF France :

« A l’heure du reniement écologique du gouvernement concernant la taxe carbone, cette initiative menée par deux partenaires du WWF, démontre que de grands groupes leaders sur leur marché jouent le jeu de la conversion à l’économie verte sur le sujet du packaging en offrant aux consommateurs des produits mieux disant dans l’empreinte écologique, et sans surcoût pour les consommateurs.

L’exemple est à suivre et à reproduire ! »