Fêtes

Préparer une fête sans gaspillage

reception-zero-dechetSe retrouver en famille ou entre amis pour célébrer un événement (fêtes de fin d’année, anniversaires, diplômes, mariage et anniversaires de mariage, etc.), c’est toujours un grand moment de joie. Mais, bien souvent, ces fêtes sont loin d’être des événements écologiques. Tout simplement car nous avons pris de mauvaises habitudes. Car organiser une fête écolo est tout à fait possible si l’on se prépare en amont et que l’on met tous les invités au courant.

Exit le jetable

C’est probablement la première chose à laquelle vous avez pensé en voyant les mots « fête » et « écologie » : la vaisselle jetable. Assiettes, couverts, gobelets, serviettes : un grand gâchis de plastique, de carton et de papier. C’est certes très pratique mais cela coûte cher, ce n’est pas très joli et c’est carrément mauvais pour la planète. Alors on retrousse ses manches et on fait la vaisselle. S’il s’agit d’un grand évènement, on s’y met à plusieurs et on fait ça en écoutant de la musique et en discutant pour rendre ce moment plus agréable. Et si vous louez un lieu pour votre fête, choisissez-en un qui dispose d’un ou plusieurs lave-vaisselle.

Manger et boire local

Fini la vaisselle jetable, donc. Reste à savoir avec quoi vous allez remplir vos belles assiettes en céramique. Pour une fête écolo, le mieux est d’opter pour de la nourriture locale. Si vous faites déjà vos courses dans un Amap, une Ruche ou un autre réseau de circuit-court, vous n’aurez aucun mal à créer un menu 100% local.

Mais, en France, trouver des produits locaux reste facile. Il y a forcément un éleveur près de chez vous qui pourra fournir de la délicieuse viande et vous trouverez des fruits et légumes du coin dans n’importe quel magasin bio.

Idem pour les boissons : vin, bières et jus de fruits peuvent être achetés chez des producteurs locaux ou trouvés directement dans votre supermarché. Et si vous embauchez un traiteur pour votre événement, vous pouvez lui fournir ces consignes ou en trouver un qui travaille déjà avec des produits locaux.

Des cadeaux écolos

Qui dit fête dit bien souvent cadeaux. Alors, qu’est-ce qu’on offre pour rester en conformité avec ses valeurs ? Une bonne idée peut être d’offrir un cadeau immatériel : une expérience plutôt qu’un objet. Par exemple un cours de danse, un bon pour une activité, un séjour dans un gîte écologique, etc. Mais les cadeaux matériels peuvent aussi être écolos : un kit zéro déchet, de la décoration faite à partir de matériaux recyclés, des bijoux et autres créations d’artisans locaux, des gourmandises et boissons locales, etc. Ou encore du seconde main si la personne aime le vintage.

Quid du papier cadeau ?

Dernière question à se poser : comment ce cadeau, s’il est matériel, va-t-il être emballé ? La solution zéro déchet par excellence est le furoshiki : l’emballage des cadeaux dans du joli tissu, qui peut faire partie du cadeau ou être réutilisé à l’infini. Si vous êtes abonné(e) à un journal ou que quelqu’un dans votre entourage l’est et ne fait rien des anciens numéros, vous pouvez tout à fait utiliser du papier journal pour emballer un cadeau. En plus, vous pouvez faire quelque chose de très joli. Attention cependant à ce que les titres ne soient pas trop déprimants et à ce que l’encre ne tache pas le cadeau, s’il s’agit d’un vêtement clair par exemple.

Découvrez nos articles sur les fêtes éco-responsables

Les autres rubriques sur le tourisme et les loisirs