Le bateau de plaisance écologique

Beaucoup d’entre eux ont d’ailleurs franchi le pas, en vivant sur l’eau à l’année tandis que les autres y pensent souvent !

Mâtiné d’une forme d’anarchisme et d’un amour immodéré pour la Nature, le navigateur tire des bords entre les berges de ce paradoxe.

Dans ces conditions, la plaisance écologique lui est-elle accessible ?

Sans doute, puisque tout ce qui risque de dégrader l’espace de ses rêves et ses hôtes, tant animaux que végétaux, est sensé le concerner.

De manière moins prosaïque, l’eau qui permet à la vie de continuer à exister sur terre est en majeure partie issue des mers et océans, grâce au phénomène de l’évaporation solaire.

Elle est ensuite précipitée par les nuages sous forme de pluie, avant de retourner à l’immensité maritime à travers un réseau hydraulique très complexe.

Cette eau est de plus en plus polluée, à cause de la méconnaissance, puis de l’obstination trop longtemps incontrôlée de l’Homme à exploiter les ressources de façon irresponsable.

Le 21éme siècle a vu se réveiller enfin les consciences puisque le développement durable et la préservation de la planète sont devenus aujourd’hui des préoccupations incontournables, et qui s’en plaindrait ?

Après l’Environnement, le gouvernement a donc institué un « Grenelle de la mer » afin de mettre en place une stratégie nationale visant à : améliorer les connaissances, sécuriser les activités maritimes et littorales ainsi que la « prise de responsabilité à l’égard du vivant ».

Mais tout en ayant une culture générale de l’écologie, le navigateur a-t-il les éléments qui lui permettent d’assouvir sa passion de la plaisance dans une pratique plus respectueuse de son environnement ?

C’est forcément parce que l’auteur n’en est pas persuadé qu’il a voulu partager sa modeste expérience dans le présent guide pour l’aider à devenir un « éco-navigateur » à travers les choix d’équipements et de consommation en rapport direct avec la plaisance.

Ainsi, cette pratique responsable de la navigation lui assurera de préserver : le cadre de ses rêves, l’avenir de la planète et sa santé en même temps que la maîtrise du coût de sa passion.

La PLAISANCE ECONOLOGIQUE (Guide pratique de la navigation fluviale et maritime éco-responsable) par Paul de Haut

Quel est l’impact sur l’environnement de la plaisance, tant maritime qu’en eaux intérieures ?

Ce guide recense, et fait la promotion des moyens pour mieux pratiquer sa passion.

Il y explique techniquement comment réduire l’impact du plaisancier à voile ou à moteur sur le milieu aquatique, tout en maintenant une qualité de navigation et de vie à bord équivalente.

Il aborde, poste par poste, l’étude de la construction, des équipements, des adaptations possibles et de la vie sur un bateau, mais propose également des solutions pratiques d’avenir pour

« Moins consommer, mieux consommer », « aller vers plus d’autonomie énergétique », « devenir un éco-navigateur responsable » … Tout cela sans sacrifier le plaisir de la navigation, constituent la carène de la démarche suivie.

Le néophyte trouvera tous les conseils pour équiper et utiliser au mieux son bateau, gérer l’énergie et l’eau à bord, prévenir les pollutions intérieures ou sur le milieu… Le lecteur averti approfondira ses connaissances et trouvera de nombreuses adresses pratiques pour passer de l’intention à l’action.

  • Paul de Haut
  • Editeur : Vagnon (Editions)
  • Nombre de pages : 183 pages
  • Date de parution : 01/04/2010