Mon assiette, ma santé, ma planète

Nous n’allons pas bien. Obésité, diabète, cancer et infarctus explosent et sont freinés à grand renfort de médicaments, au prix d’un immense coût social. Et si ces maladies dites « de civilisation » étaient des maladies environnementales ?

De la souffrance de nos terres à celle de nos organes vitaux, des friches brûlées d’Amazonie à notre corps inflammé, des terres stressées à nos cellules oxydées, des excès de l’agrochimie à la perte de la biodiversanté, il est possible de mesurer chaque jour le lien entre les outrances infligées à notre planète et les maladies imposées à nos corps.

Il est donc temps de réfléchir à un autre ordre alimentaire mondial, réaliste, capable de nourrir « bien » les dix milliards de Terriens de demain ; un monde où pesticides et médicaments seront l’exception et où les équilibres naturels redeviendront la règle.

Au sommaire :

  • Le nouveau désordre alimentaire mondial et ses racines biologiques.
  • La planète craque et nos corps souffrent.
  • Pour un nécessaire changement d’attitude.
  • Sur la piste de quelques solutions pour demain.

Références :

  • Auteur(s) : Pierre Weill
  • Editeur : Plon
  • Nombre de pages : 278 pages
  • Date de parution : 20/04/2010