Code de l’expropriation 2012

6

La procédure d’expropriation autorise la puissance publique à acquérir, indépendamment du consentement de leur propriétaire et moyennant le paiement d’une indemnité qui doit être « juste et préalable », les biens immobiliers indispensables à la réalisation de divers objectifs.

A travers le Code de l’expropriation, ce sont les relations, par essence conflictuelles, entre le droit de propriété, « inviolable et sacré », et les exigences propres à l’action publique, qui sont ici directement évoquées.

Touchant à la fois au droit de l’urbanisme et de l’aménagement, au droit des biens, au droit rural, au droit de l’environnement, au droit du contentieux administratif et judiciaire, cet ouvrage s’adresse aux administrations de l’État ainsi qu’aux collectivités locales, aux juridictions administratives et judiciaires, aux professionnels du droit et, de manière générale, à tous ceux qui s’intéressent aux questions foncières et immobilières.

Champ couvert

Cet ouvrage recouvre l’ensemble des sources du droit de l’expropriation. Outre le Code de l’expropriation pour cause d’utilité publique, on y retrouvera différents textes (lois, décrets, circulaires) ainsi que les références aux données jurisprudentielles (Conseil constitutionnel, Conseil d’Etat, Cour de cassation, Cour européenne des droits de l’Homme) indispensables à la compréhension et à l’interprétation de ce droit.

  • Auteur(s) : René Hostiou
  • Editeur(s) : LexisNexis
  • Collection : Codes Bleus
  • Nombre de pages : 532 pages
  • Date de parution : 15/12/2011  (13ème édition)
  • Acheter sur Amazon
You might also like

Comments are closed.