Pourquoi et comment fabriquer son déodorant maison

2 631

Dans la série do it yourself de produits d’hygiène, le produit le plus facile à faire maison est sans conteste le déodorant. deodorant-maisonPlus la peine de dépenser inutilement votre argent en déodorants sticks ou spray nocifs pour la santé et l’environnement. Quelques ingrédients naturels et peu coûteux suffisent pour un déodorant efficace, naturel et sain !

Pourquoi fabriquer son déodorant maison

Que vous utilisiez un déodorant en spray, à billes ou en stick, il est grand temps d’arrêter ! En achetant ce type de produits, vous donnez votre argent à des marques peu soucieuses de votre santé. En effet, les déodorants du commerce (hors produits bios et naturels bien sûr) et anti-transpirants regorgent de conservateurs et autres produits réputés toxiques. On se protège donc et on dit adieu aux perturbateurs endocriniens tels que les parabens. Exit également l’aluminium, qui supprime efficacement la transpiration, certes, mais favoriserait le développement de certains cancers, notamment le cancer du sein.

Faire son déodorant maison c’est donc tout à fait sain, puisque vous n’utiliserez que des produits naturels. Ces derniers sont respectueux de l’environnement comme de votre organisme ! En plus, ils coûtent trois fois rien. Et la préparation, elle, est ultra facile. Vraiment, il n’y a aucune excuse pour ne pas se mettre au déodorant maison !

ingredients-deo-naturelDéodorant maison : la recette ultra-simple et efficace !

Promis, cette recette de déodorant maison est aussi simple qu’efficace. Vous pouvez même le faire faire par vos enfants si vous voulez les éduquer aux produits naturels. Ce déodorant se présente sous la forme d’une pâte solide. Vous pouvez le conserver dans un pot en verre (avec couvercle!) et l’appliquer avec vos doigts ou une petite cuillère. En été, s’il devient trop liquide à votre goût, vous pouvez le conserver au réfrigérateur.

Ingrédients pour 200 g de déodorant :

  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco

Préparation :
Mélangez les trois ingrédients dans un bol ou directement dans votre pot en verre s’il est assez grand. Une petite astuce est de récupérer les boites de vos anciens produits . Et c’est tout ! Quand on dit que c’est simple, on ne vous ment pas !

Vous pouvez y ajoutez

  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou de palmorosa
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, d’eucalyptus radié ou de tea tree

Pour solidifier d’avantage votre déodorant, vous pouvez y ajouter 2 cuillères à soupe de cire d’abeille.

Contre une transpiration excessive

Pour les plus minimalistes ou ceux qui transpirent très simple, une solution vraiment bon marché, très simple et efficace consiste en un seul ingrédient : le bicarbonate de soude, alimentaire de préférence. Appliquez-en l’équivalent d’une cuillère à café avec deux doigts, à sec, et frottez délicatement pour faire pénétrer.

Si la poudre retombe lorsque vous baissez les bras, humidifiez-vous un peu les doigts avant de prendre votre pincée de bicarbonate.  Le tour est joué, vous êtes paré(e) pour la journée !

Pour un déodorant liquide

Si vous n’aimez pas le bicarbonate de soude et que vous préférez un déodorant à utiliser en spray.

  • 5 cl d’huile de noyau d’abricot
  • 30 gouttes d’huiles essentielles d’orange amère
  • 10 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée
  • 5 gouttes d’huile essentielle de mandarine ou de citron

Mélanger toutes les huiles.

Conserver le mélange dans un flacon opaque, de récupération si possible comme une bouteille de déodorant à bille vide.

Attention : ce déodorant peut tacher vos vêtements si vous les mettez rapidement après l’application.

Juste une huile

Une HE à connaitre : l’huile essentielle de palmarosa.

La palmarosa est une plante tropicale. Son feuillage est abondant et retombant et ses fleurs rouges font penser au géranium. Son parfum est à mi-chemin entre la rose et le géranium. L’huile essentielle de palmarosa est obtenue par distillation des parties vertes de la plante.

Cette huile essentielle a un grand pouvoir antifongique et antibactérien. Elle est souvent indiquée pour lutter contre les irritations de la peau : acné (par régularisation de la production de sébum), eczéma, mycoses… Et ses capacités à réguler la production de sébum en font un excellent déodorant qui luttent contre le développement des odeurs corporelles.

Pour l’utiliser, il suffit seule d’appliquer une goutte d’huile essentielle de palmarosa sous chaque aisselle préalablement nettoyée et séchée.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.