Dentifrice maison, une recette de dentifrice à choisir parmi celles proposées

3 077

Les dentifrices industriels fabriqués par les multinationales posent plusieurs problèmes. Tout d’abord les conditionnements sont relativement petits et, bien sur, en plastique. Ils sont donc source de déchets inutiles et de pollution. Ensuite, leur composition inclut des produits que l’on ne devrait peut-être pas mettre en bouche pour notre santé à long terme.
Ceci amène de plus en plus de personnes à rechercher une recette de dentifrice maison qui soit plus sain. Explications !

Pourquoi faire sa pâte dentifrice soi-même ?

Comme mentionné dans l’introduction,

  • la réduction des déchets et
  • la crainte d’ingrédients nocifs dans la composition du dentifrice

sont les deux raisons majeures pour faire son propre dentifrice.

Les autres raisons sont :

  • le prix : Faire ce genre de produit de façon artisanale revient toujours moins cher que de les acheter à des entreprises qui ont de couteux réseaux de distributions à entretenir et doivent faire des campagnes de publicité.
  • la personnalisation du dentifrice : le faire soi-même permet d’ajuster la texture, la saveur, l’abrasivité à ses goûts ou ses dents.

Si vous faites votre dentifrice, il faut garder à l’esprit que le dentifrice est essentiel pour conserver une bonne santé bucco-dentaire. Les ingrédients que vous allez utiliser dans la recette de votre dentifrice sont à la base de l’hygiène buccale.

Les dangers de faire son propre dentifrice

Les dents sont à la fois solides et fragiles. Si vous utilisez des ingrédients inappropriés ou en mauvaise quantité, vous risquez de les abîmer. Il faut éviter d’utiliser certains ingrédients dans une recette de dentifrice.

dentifrice-maisonA ce titre, évitez toujours d’utiliser du peroxyde d’hydrogène et/ou du vinaigre dans les dentifrices faits maison. Ces ingrédients peuvent dégrader l’émail de vos dents et provoquer un jaunissement des dents et des problèmes de gencives.

D’autres ingrédients peuvent être inclus dans une recette de dentifrice maison mais n’être utilisés que ponctuellement. Des ingrédients comme le jus de citron, à cause de son acidité, ou le bicarbonate de soude, qui est abrasif, peuvent être très nocifs pour l’émail s’ils sont utilisés régulièrement.

Le fluor est une question discutée quant à savoir si votre dentifrice doit en contenir. L’excès de fluor est certainement très mauvais. Selon certains, l’absence de fluor pourrait être aussi dommageable car son action en matière de prévention des caries. Si l’ajout de fluorure au dentifrice peut aider à prévenir les caries, il entraîne également des problèmes de toxicité. À fortes doses, le fluor peut affecter la formation des os, causer des problèmes digestifs, des problèmes rénaux ou thyroïdiens. À plus faible dose, il peut causer des problèmes esthétiques comme la fluorose dentaire.

Quels types d’ingrédients dans ma recette de dentifrice?

Le but de bien sélectionner les ingrédients pour une recette de dentifrice maison est que le dentifrice ait ce qu’il faut pour prévenir les caries et éliminer les bactéries nocives de la bouche.

L’argile bentonite comme produit légèrement abrasif : Ce type d’ingrédient est là pour aider à éliminer en douceur les taches de surface et la plaque dentaire. La plaque dentaire est l’accumulation de bactéries collantes provenant des aliments. Elle peut se transformer en une substance dure comme la pierre appelée tartre si elle n’est pas éliminée. La plaque dentaire et le tartre sont nocifs pour notre santé bucco-dentaire et notre santé en général. Un des meilleurs ingrédients avec cette propriété est l’argile bentonite. Les recettes de dentifrice maison font aussi appel à des argiles blanches comme le kaolin même si l’argile de bentonite a un pH élevé, ce qui aide à combattre les caries.

L’huile de Coco est une bonne base pour une recette de dentifrice maison. En effet, lorsque vous ajoutez de l’eau à une recette de produit naturel fait maison, vous introduisez également une source de croissance bactérienne. C’est pourquoi beaucoup préfèrent utiliser soit un dentifrice à base d’huile, soit une poudre dentaire faite maison. L’huile de noix de coco est une huile qui possède certaines propriétés antibactériennes et antifongiques. Les qualités antimicrobiennes de l’huile de noix de coco ne suffisent pas à détruire l’équilibre des bactéries dans votre bouche.

L’huile d’olive est aussi un bon choix pour fabriquer un dentifrice maison à base d’huile car elle a des propriétés anti-inflammatoires

Sel : L’ajout de sel au dentifrice permet d’inhiber la formation de bactéries dangereuses. Si vous utilisez un sel riche en minéraux, comme le sel rose de l’Himalaya, ces minéraux peuvent contribuer à la reminéralisation de vos dents. En outre, le sel peut aider à stimuler la formation de salive, ce qui, en soi, peut contribuer à réduire la formation de caries.

Le Cacao est un ajout qui peut le rendre beaucoup plus attrayant pour les enfants. La théobromine, l’un des composants du cacao, s’est révélée prometteuse pour la reminéralisation des dents. En fait, certains ont dit que la théobromine pourrait être une meilleure alternative au fluorure dans le dentifrice, plus sûre.

Recette de dentifrice maison

Pour faire votre dentifrice vous -même, c’est très facile, il vous suffit d’essayer la recette de dentifrice maison qui vous conviendra.

Le dentifrice à base d’argile bentonite

Ingrédients :

  • 1/4 de tasse d’argile bentonite en poudre
  • 3/8 de tasse d’eau bouillante
  • 1/4 c. à café de sel de mer non raffiné
  • Des gouttes de Stevia uniquement si vous souhaitez un goût sucré. Mettez-en selon le goût plus ou moins sucré désiré (en moyenne 20)
  • Des gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée selon vos goûts (en général une dizaine)
  • Des gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (idem, entre 4 et 5)

La recette :

  1. Versez l’argile en poudre dans un bol, puis ajoutez du sel de mer.
  2. Versez l’eau bouillante.
  3. Mélangez l’argile pour qu’elle fasse un mélange homogène avec l’eau. La consistance que vous recherchez est juste assez épaisse pour rester sur une brosse à dents, mais suffisamment malléable pour l’étaler sur la brosse à dents.
  4. Ajoutez du stevia, ainsi que des huiles essentielles de menthe poivrée et d’arbre à thé. Mais ne mettez pas encore toutes les quantités nécessaires. Allez-y progressivement. Cela vous permettra de goûter au fur et à mesure et de ne pas vous retrouver au goût trop prononcé. Goûtez au fur et à mesure jusqu’à ce que le produit ait le goût que vous souhaitez.

Le dentifrice solide à l’orange

Ingrédients :

  • 2 c. à soupe de zeste d’orange ou de citron séché
  • 1/4 tasse de bicarbonate de soude
  • 2 c. à café de sel

Faire le dentifrice :

  • Réduire le zeste en poudre dans un robot ou mélangeur.
  • Ajouter les autres ingrédients et pulser jusqu’à l’obtention d’une fine poudre.
  • Conserver dans un bocal hermétique.

Y tremper votre brosse à dents humide et brosser vos dents comme d’habitude.

Le dentifrice en poudre

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’argile blanche
  • une pincée de sel
  • une cuillère de bicarbonate de soude alimentaire

A parfumer selon votre choix avec une cuillère à café de sauge, menthe, réglisse, anis ou gingembre

Pour un effet moins abrasif de l’émail vous pouvez utiliser une autre variante

  • 4 cuillères à café d’ huile de coco
  • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude
  • quelques gouttes d’huile essentielle (pour les plus de 12 ans et hormis femme enceinte) au choix selon vos goûts (tea tree, clou de girofle, pamplemousse, menthe poivrée ou menthe douce )

Le dentifrice liquide

Ingrédients :

  • une demi cuillère à café d’argile verte
  • 4 cuillère à café de fécule de pomme de terre
  • une pincée de sel de  l’Himalaya

Pour rafraichir le goût, vous pouvez soit ajouter à la préparation une goutte d’huile essentielle ou bien une cuillère à café de fenouil, de menthe ou de réglisse réduits en poudre.

Pour obtenir un dentifrice liquide, remuez les ingrédients ensemble et ajoutez de l’eau jusqu’à la consistance voulue. Ce dentifrice peut se conserve environ 3 semaines dans une boite fermée hermétiquement.

Pâte bio blanchissante pour les dents

  1. Mélanger 1 c. à café de bicarbonate de soude avec 1/2 c. à café de jus de citron.
  2. Étendre la pâte sur les dents avec un coton tige.
  3. Brosser les dents à l’eau et rincer.

Les tâches sur vos dents disparaîtront.

À utiliser occasionnellement seulement. Le jus de citron est un acide qui ne devrait pas être utilisé seul ou avec excès. Combiné au bicarbonate de soude, l’acide est en partie neutralisé et ne détruira pas l’émail des dents.

Les ingrédients douteux des dentifrices de grandes marques

Avez-vous déjà lu la liste des ingrédients contenus dans votre dentifrice ?  Vous seriez étonné de constater le nombre de conservateurs, composants chimiques, colorants industriels qu’il contient. Certains contiennent même des microbilles pour  faciliter le brossage. Microbilles qui se retrouveront dans les cours d’eau pour terminer dans le ventre des poissons.

Autre problématique liée aux dentifrices, c’est celle des déchets générés ; les tubes en plastique mais aussi leur suremballage cartonné. Ces déchets qui finissent dans nos poubelles chaque jour.

Il est assez facile de passer outre ces deux problèmes et de fabriquer soi-même,  sans déchet, un dentifrice efficace.

Les édulcorants

Le sorbitol, la saccharine de sodium et d’autres édulcorants artificiels sont souvent utilisés dans les dentifrices pour améliorer le goût, même s’il n’existe aucune preuve que ces édulcorants soient bénéfiques (ou même sans danger) pour l’utilisation dans la bouche. Le xylitol s’est révélé bénéfique pour la santé bucco-dentaire dans certaines études, mais il demeure un ingrédient controversé du dentifrice.

Les colorants artificiels

Ils sont liés au TDAH et à l’hyperactivité chez l’enfant. Le dentifrice n’a pas besoin d’être bleu !

Le dioxyde de titane, qui est ajouté pour rendre le dentifrice blanc. Il s’agit simplement de rendre le dentifrice blanc, et non d’améliorer votre santé. Alors pourquoi s’embêter avec ça ?

Fluor

L’ingrédient le plus controversé du dentifrice. Personnellement, je dois l’éviter comme la peste parce qu’avec ma maladie thyroïdienne, je ne peux prendre de l’iode sous aucune forme. L’iode est connu pour neutraliser les effets du fluorure, de sorte qu’il est plus facile pour le fluorure de s’accumuler dans mon corps.

De plus, le fluorure interfère avec l’absorption de mon hormone thyroïdienne. Notre famille n’utilise pas de dentifrice au fluorure et nous le filtrons hors de notre eau, mais il y a certainement des recherches des deux côtés.

Quelle que soit votre opinion, le fluorure vient avec un avertissement pour appeler le centre antipoison immédiatement si ingéré et après avoir vu la peur d’une amie proche quand son fils a ingéré du fluorure, ce n’est pas quelque chose que je garde dans notre maison.

Triclosan

Triclosan, un pesticide et un perturbateur hormonal, produit chimique utilisé dans les savons et produits antibactériens. Le triclosan s’est récemment avéré affecter la fonction cardiaque appropriée dans une étude de l’Université de Californie Davis et la Food and Drugs Administration aux USA réévalue actuellement son innocuité pour l’utilisation chez l’homme.

Glycérine

Autre ingrédient controversé, la glycérine se trouve dans de nombreux dentifrices, en particulier les dentifrices naturels. La glycérine est un liquide doux et incolore et certaines recherches indiquent qu’elle peut enrober les dents et les empêcher de profiter des minéraux contenus dans la salive. La glycérine, qui n’est pas toxique, mais elle n’a pas sa place dans la bouche, car c’est un savon qui enlève la muqueuse buccale naturelle de votre corps et laisse un film. Ce film pourrait recouvrir les dents, altérer la structure du biofilm, ce qui pourrait altérer le microbiome dans la bouche et avoir un impact sur le processus naturel de reminéralisation – le mécanisme naturel de lutte contre la carie de votre corps.

Tensioactifs

De nombreux dentifrices contiennent des surfactants comme le laurylsulfate de sodium, qui donne au dentifrice sa mousse et sa mousse. Le laurylsulfate de sodium (LSS) ou dodécylsulfate de sodium (SDS) provoque des aphtes chez de nombreuses personnes.

Ingrédients hautement abrasifs

Ils endommagent l’émail, rendant les dents plus sensibles et plus sujettes à la récession gingivale et aux caries. Le dentifrice ne doit être qu’un peu abrasif – ce grain facilite le mouvement de brossage pour éliminer le biofilm de la dent.

Conclusion

A vous de tester et devoir quelle est la recette de dentifrice maison qui vous convient le mieux. Attention que si vous êtes plusieurs à partager la salle de bain, mieux vaut pour l’hygiène que chacun dispose de son pot de dentifrice.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.