Pourquoi utiliser une grelinette ?

236

Le bêchage classique est souvent contesté par les jardiniers biologiques et ils préconisent l’utilisation d’une grelinette. . Le sol est une ressource naturelle précieuse qui héberge une population souterraine méconnue. Découvrez pourquoi, Il ne faut surtout pas la déranger.

Le sol est un milieu vivant

Le sol abrite des milliards de micro-organismes et une pédofaune très variée. Les plus visibles de ces êtres vivants sont les vers de terre, véritables architectes du sol, ils y creusent de nombreuses galeries. Les lombrics permettent ainsi à l’eau et à l’air de s’infiltrer jusqu’aux racines..

Une bonne aération du sol garantit un développement optimal des racines des plantes.

paillage-solLe taux de matière organique du sol est un facteur déterminant pour la fertilité du sol. La décomposition microbienne des matières organiques par les organismes du sol assure l’apport en éléments nutritifs jusqu’aux plantes. Pour que la décomposition des matières végétales soit optimale, les décomposeurs ont besoin que l’air circule dans le sol.

Le travail de la terre

Au potager, le bêchage classique au moyen d’une fourche bêche est une méthode très largement utilisée. On l’apprécie notamment pour enfouir les engrais naturels ( compost, fumier, engrais verts, corne broyée) sans dessécher le sol. En revanche, on bouleverse les couches du sol. Il en va de même lorsque l’on passe le motoculteur pour se débarrasser des adventices pour préparer le sol avant les plantations. Pour éviter ce problème, il existe un outil de jardinage tout à fait original que l’on appelle la grelinette ou bio-bêche.

La grelinette l’outil du jardinier bio

La grelinette est l’outil idéal pour aérer le sol sans perturber les organismes vivants de cet écosystème si complexe. Son passage, permet de décompacter la terre de façon à ce que l’eau de pluie ou d’arrosage ainsi que l’air puissent pénétrer à l’intérieur du sol. L’ameublissement de la couche fertile est la base d’un jardin biologique.

La grelinette doit son nom à son inventeur Monsieur Grelin. Elle est parfois appelée aussi aéro-fourche.

Elle est munie de plusieurs dents très tranchantes qui mordent efficacement le sol.

Les deux manches permettent d’aérer la terre grâce à un effet de levier. Elle ne demande aucune force physique et est très ergonomique. Vous n’aurez donc pas à vous baisser pour retourner la terre comme avec la bêche.

Cet outil très maniable permet de travailler la terre sans effort, tout en douceur en préservant le dos du jardinier ou de la jardinière.

Sa largeur de travail, environ 40 cm, permet de travailler une surface plus large. Elle vous permettra aussi de préparer votre sol plus rapidement qu’avec le labour traditionnel. Il existe aussi un modèle de bio fourche plus petit réservée aux dames avec seulement trois dents et 25 cm de largeur de travail. Cet outil est aussi destiné aux surfaces encore recouvertes d’herbes.

Comment utiliser une grelinette

  • Planter l’outil simplement grâce au poids de son corps
  • Si le sol est très dur ou argileux, appuyez sur les manches en pliant les genoux .
  • Pour ne pas piétiner la terre, qui vient d’être remuée, travaillez à reculons.

La grelinette soulève le sol sur une trentaine de centimètres. L’air pénètre dans le sol compact. Les micro-organismes présents à la surface du sol ne sont pas enfouis et asphyxiés. La couche fertile est aérée.

L’outil est basculé vers l’avant et brise les mottes de terre plus finement dans un mouvement de rotation.

Pour préparer vos planches de potager, vous devrez encore enlever les racines et les cailloux. Les racines de chiendent, de liseron et d’autres plantes risquent de concurrencer vos cultures. Elles s’enlèvent très facilement après le passage de la grelinette.

Les derniers fignolages se feront au râteau. Attention que pour maintenir le bon équilibre du sol, il doit se manier très délicatement parallèlement au sol.

Vous disposez maintenant d’un véritable lit de semence.

La grelinette demande un certain investissement financier. Mais il est difficile d’utiliser une simple fourche bêche de la même manière sans la casser.

Protéger le sol

paillage-solTravailler le sol avec une grelinette est beaucoup écologique et permet ensuite de créer son projet de permaculture. Pour garantir une protection du sol et une couverture permanente, il est indispensable de couvrir votre terre. Le paillage entre vos planches de culture peut être fait avec de la paille, du BRF (bois raméal fragmenté), du carton, des tontes de pelouse ou encore du compost.

Pour un travail du sol respectueux de la vie du sol, sans bouleversement, il suffit d’avoir une petite panoplie d’outils de jardinage de bonne qualité. Il ne vous reste plus qu’à semer. Les vers de terre peuvent à nouveau reprendre le chemin de la fertilité. Le vrai travail du sol ne fait que commencer pour eux.

 

You might also like

Comments are closed.