Une nouvelle étiquette-énergie européenne pour améliorer le conseil aux consommateurs

13

Obligatoire sur la plupart des gros appareils électroménagers exposés dans les lieux de vente depuis la Directive européenne de 1992, l’étiquette énergie européenne a été conçue pour fournir aux consommateurs des informations justes, identifiables et comparables sur la consommation d’énergie, les performances et d’autres caractéristiques essentielles des appareils électroménagers. Elle permet aux consommateurs d’identifier l’efficacité énergétique d’un produit et d’évaluer dans quelle mesure le produit en question pourrait permettre de réduire les dépenses liées à l’énergie.

Afin d’adapter l’étiquetage énergétique aux évolutions technologiques et de renforcer la différenciation des produits en matière d’efficacité énergétique la récente refonte de la législation européenne ajoute des classes qui vont maintenant jusqu’à la classe A+++.

Qu’est-ce que l’étiquette énergie ?

L’étiquette est la même pour tous les produits d’une catégorie donnée. Les consommateurs peuvent ainsi comparer facilement les caractéristiques telles que la consommation d’énergie ou d’eau, ou encore la puissance des appareils appartenant à un même groupe. Elle concerne en France les réfrigérateurs, congélateurs et combinés depuis 1995, les sèche-linge depuis 1996, les lave-linge et les lavante-séchante depuis 1999, les lave-vaisselle et enfin depuis 2000, et enfin les fours depuis 2003.

Toutes les informations figurant sur l’étiquette se basent sur les normes d’essai prescrites par la législation européenne. Au départ, la classification des produits figurant sur l’étiquette allait de A à G, A correspondant à la classe énergétique la plus efficace et G à la classe énergétique la moins efficace. En 2003, deux nouveaux niveaux, à savoir les classes A+ et A++, ont été ajoutés pour les réfrigérateurs et congélateurs super performants. La nouvelle étiquette apporte un échelon supplémentaire : le A+++.

La loi concerne tous les fournisseurs qui mettent des produits sur le marché européen. Le terme de « fournisseurs » inclut les fabricants et les importateurs.

Qu’apporte la nouvelle étiquette ?

Afin de rendre l’étiquette encore plus lisible et plus informative sur l’efficacité énergétique, certaines améliorations ont été apportées :

  • L’introduction de la classe A+++.
  • Les textes ont été remplacés par des pictogrammes qui informeront les consommateurs de façon simple sur les caractéristiques et les performances d’un produit donné.
  • La déclaration des émissions acoustiques sera obligatoire pour les produits pour lesquels le bruit constitue un critère particulièrement pertinent.

La nouvelle étiquette laisse place à des pictogrammes plutôt qu’à du texte.

Les pictogrammes ont pour fonction d’informer les consommateurs quant aux caractéristiques et aux performances d’une produit. Ils constituent un moyen plus simple et efficace de faire passer les informations relatives aux performances. Ils sont identiques dans les 27 États membres de l’UE et ne requièrent aucune traduction dans les langues officielles de l’Union. Il n’est plus nécessaire de disposer d’une version nationale car, en substance, il existe désormais une étiquette unique dans toute l’UE.

Quand la nouvelle étiquette d’efficacité énergétique sera mise en place ?

La nouvelle étiquette énergie européenne est à disposition depuis le 20 décembre 2010, mais il s’agit d’une utilisation volontaire de la part des différentes entreprises.

Cette utilisation sera rendue obligatoire à partir du 20 décembre 2011 pour les fournisseurs et à partir du 20 avril 2012 en matière de promotion et de vente à distance.

Les étiquettes ont été introduites produit par produit. On a introduit une nouvelle étiquette en priorité pour les réfrigérateurs, les congélateurs, les lave-linge, les lave-vaisselle et les téléviseurs. Des étiquettes seront apposées sur d’autres produits en temps utile.

You might also like

Comments are closed.