Villes, santé et développement durable

17

La santé n’est plus considérée comme le domaine exclusif des professionnels de la médecine, de même que le développement durable n’est plus, depuis longtemps, le monopole des militants de l’environnement. Ces deux concepts s’inscrivent désormais dans une perspective ambitieuse et globale d’amélioration du cadre de vie et de promotion du bien-être.

L’Institut des Villes a rassemblé des élus locaux, des professionnels de la santé, de l’urbanisme et de l’aménagement, des chercheurs pour recueillir leurs contributions, leurs points de vue et expériences, sur ces questions et, plus particulièrement, pour inciter les équipes municipales, si elles ne l’ont déjà fait, à s’en saisir.

Si les communes n’ont pas de compétence directe sur la santé, et s’il appartient à l’Etat d’être le garant de la solidarité et de la cohésion, celui-ci n’a plus le monopole de l’action au bénéfice du bien commun.

L’égalité des chances dans la vie appelle l’égalité des chances en matière de santé, et la santé est un bien individuel et collectif dont les collectivités locales peuvent être, en partie, les auteurs.

 

  • Auteur(s) : Edmond Hervé
  • Editeur(s) : La Documentation française
  • Collection : Villes et société
  • Nombre de pages : 552 pages
  • Date de parution : 29/03/2007
  • Acheter sur Amazon
You might also like

Comments are closed.