6 trucs et astuces pour réduire votre consommation d’électricité cet hiver

0 417

Le risque de pénurie d’électricité est bien présent cette année. Et pourtant,  l’hiver approche ! Et avec lui l’envie de créer une ambiance cosy chez soi, bien au chaud. Ce qui n’est pas sans conséquence pour votre facture d’électricité, qui risque de grimper pendant les mois les plus froids. Pour votre portefeuille comme pour la planète, adoptez les bons gestes pour réduire votre consommation d’électricité cet hiver.

Les bons gestes pour consommer moins d’électricité cet hiver

Vous le savez, en Belgique, il est question de délestage et de black-out à cause de l’arrêt des centrales nucléaires. Délestage ou pas, il est utile de réduire sa consommation électrique afin d’une part de réaliser des économies pour payer moins cher et d’autre part de réduire la facture énergétique due à l’utilisation inutile des ressources. Alors quels sont 6 gestes simples à adopter pour prévenir le black-out ou tout au moins  faire sa part du colibri pour l’éviter. Voici nos 6 éco gestes imparables pour supprimer le gaspillage.

vanne-chauffageChauffez à la bonne température

Quand il fait froid à l’extérieur, nous avons bien souvent un mauvais réflexe en rentrant à la maison : augmenter le chauffage. Si bien que la plupart des intérieurs sont surchauffés. C’est mauvais pour votre budget, pour la planète mais aussi pour votre santé puisque les écarts de température nous rendent plus vulnérables aux maux de l’hiver et aux allergies. Dans les pièces à vivre, 20° suffisent amplement à se sentir bien chez soi. Gardez un pull et des chaussettes : c’est l’hiver après tout. Vous aurez tout le loisir de vous balader en T-shirt une fois le printemps revenu. Dans les chambres, 17° suffisent pour trouver le sommeil une fois installé confortablement sous la couette.

Fermez les volets la nuit et aérez le matin

Que vous ayez des volets classiques ou électriques, il faut bien penser à les fermer le soir pour garder la chaleur à l’intérieur. Les laisser ouverts vous fera perdre inévitablement quelques précieux degrés et vous serez obligé d’augmenter le chauffage pour compenser. C’est pourtant un geste si simple à adopter ! Si vous vous absentez quelques jours et que vous avez des plantes chez vous, laissez les volets entrouverts pour qu’elles puissent bénéficier de la lumière du jour sans trop de déperdition de chaleur.

Le matin, lorsque vous ouvrez les volets, coupez le chauffage et aérez 5 à 10 minutes. Il est important de renouveler l’air pour avoir un intérieur sain.

Adoptez les bons comportements en cuisine

Les économies d’électricité se passent aussi en cuisine ! En effet, la cuisson représente 7% en moyenne des dépenses d’énergie d’un ménage européen. Pour réduire votre consommation d’énergie en cuisine, couvrez vos casseroles et utilisez la plaque de cuisson la plus adaptée à la taille de votre poêle ou casserole. Vous pouvez également utiliser une bouilloire pour faire chauffer l’eau avant de la transvaser dans votre casserole. Pensez aussi à utiliser une cocotte minute pour cuire vos légumes : vous économiserez 60% d’énergie par rapport à une cuisson à la casserole. Vous pouvez également sortir vos légumes du frigo un moment avant de les faire cuire pour qu’ils retrouvent la température ambiante. Enfin, pour réchauffer vos plats, le micro-ondes consommera moins que le four.

Lavez à basse température

La machine à laver n’est pas l’appareil le plus consommateur d’électricité de la maison. Mais vous pouvez tout de même réaliser des économies. Si vos vêtements ne sont pas tâchés, n’utilisez pas le programme de prélavage. Toujours pour vos vêtements, lavez à basse température (30° recommandés, 40° maxi). Seul votre linge de maison ou les vêtements portés lors que vous étiez malade nécessitent un lavage à 60° pour éliminer bactéries et microbes.

Changez vos ampoules

Si ce n’est pas déjà fait, équipez-vous d’ampoules basse consommation. A minima des ampoules fluocompactes (LFC). Les ampoules LED restent tout de même les moins énergivores. Elles vous permettront de réaliser de belles économies. Pensez à choisir une teinte pas trop agressive pour les pièces à vivre et les chambres, puisque la lumière bleue des ampoules LED peut abîmer les yeux lorsque l’on y est exposé trop longtemps. Ajustez également l’intensité lumineuse des ampoules : 15 à 20W par m² dans une pièce à vivre, 10 à 15W par m² pour les chambres et les couleurs.

Oubliez le mode veille

Saviez-vous que la veille des appareils électriques représente 11% de la facture d’électricité annuelle d’un ménage moyen ? Pensez donc à éteindre ordinateurs, télévisions et consoles de jeux. Mais aussi à débrancher vos chargeurs une fois la charge terminée. En effet, les chargeurs continuent de consommer de l’électricité même quand aucun appareil n’y est relié !

Les investissements pour réduire votre consommation électrique

A côté de ces gestes simples, il est aussi et surtout conseiller de faire des investissements en matière de rénovation énergétique pour économiser l’énergie électrique.

L’eau chaude sanitaire

Si vous avez un boiler ou bouilleur électrique, sachez que c’est l’appareil qui est le plus gourmand en électricité. Prévoyez de faire installer un système différent. Soit vous installez des panneaux solaires thermiques soit votre chaudière peut produit votre eau chaude.

Installez un thermostat intelligent

Les thermostats intelligents sont réputés pour améliorer votre confort et réduire votre consommation. En effet, vous pouvez les programmer ou les commander à distance. Ils apprennent aussi vos habitudes de vie. Grâce à cela, votre chaudière ne se met en route que lorsque c’est nécessaire.

Isolez votre maison

Très souvent la meilleure mesure à prendre pour réduire la consommation d’électricité est d’isoler votre maison. Les fenêtres sont souvent des points faibles qui laissent entrer le froid chez vous. De plus en plus de ménages optent pour du triple vitrage. Des volets isolés sont aussi très utiles si votre maison en est dépourvue. L’isolation de toit ou du grenier est un impératif. En quelques années, la norme a changé. A présent, il faut à minima 20 centimètres d’isolation.

Isolez aussi vos canalisation d’eau chaude. Il faut le faire aussi bien pour l’eau chaude sanitaire que pour les tuyauteries de chauffage.

Production d’énergies renouvelables

Les panneaux photovoltaïques, une pompe à chaleur, une mini-éolienne vous permettent de produire de l’énergie pour un coût carbone nul ou presque nul. Parfois, ces investissements représentent beaucoup d’argent mais ils sont rentables de plus en plus rapidement avec la hausse des prix de l’énergie, aussi bien l’électricité que le gaz et le mazout ou fioul.

 

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.