Comment calfeutrer vos portes et fenêtres pour éviter les courants d’air

0 9

Les fuites d’air au niveau des portes et des fenêtres sont à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Vous souhaitez améliorer l’isolation thermique de votre logement ?

Le calfeutrage pour réduire la note de chauffage

Vous souhaitez améliorer l’isolation thermique de votre logement ? Le seul calfeutrement des fenêtres peut vous permettre de réaliser une économie d’énergie évaluée en moyenne à 5 % en habitation collective et à 8 % en individuelle. Un conseil donc, avant d’envisager de poser un double vitrage ou un survitrage, pensez à améliorer l’étanchéité à l’air de vos huisseries.

C’est un moyen peu coûteux de réduire les fuites de chaleur. Le calfeutrage convient pour diminuer les fuites d’air dans le toit, au niveau des portes, entre la cheminée et le mur…. Il existe plusieurs types de calfeutrage : au silicone (pour le métal, le verre et les tuiles vernissée et plastiques), au latex acrylique (pour les matériaux poreux comme le bois et le béton), polyvalent (notamment pour les salles de bain et cuisine), au polyuréthane. Sur les fenêtres anciennes, il faut savoir que les déperditions d’air se font souvent par les mauvaises jointures. Calfeutrez le contour du cadre de la porte, mais également le bas des portes. Installez des joints d’étanchéité en mousse derrière les couvercles des prises de courant, des interrupteurs et des luminaires : cela réduit les fuites d’air.

  • Astuce : Pour repérer les fuites d’air, par une journée froide ou venteuse, placez un petit morceau de soie ou plastique mince contre vos cadres de fenêtre ; si ce papier ou plastique s’agite, vous avez trouvé la fuite.
  • Autre astuce : Vous pouvez également fabriquer votre propre détecter de fuites d’air en brûlant quelques bâtonnets d’encens : en passant vos bâtonnets près de vos murs, sols et plafonds, si la fumée s’estompe ou même se dissipe rapidement, cela signifie qu’il y a une fuite d’air. Si la fumée s’efface progressivement, la fuite est légère, si la fumée se dissipe rapidement et le bout des bâtonnets luisent, il s’agit d’une fuite importante.

Économies de chauffage

15 % des déperditions d’énergie se font par les fenêtres et les portes. En supposant que votre calfeutrage permette au minimum de réduire ces fuites de 50 %, votre économie s’élève à plus de 150 euros pour un investissement minime.

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.