Éolienne domestique pour produire votre électricité

0 197

Quand on pense production domestique d’électricité, ce sont les panneaux solaires ou panneaux photovoltaïques qui viennent à l’esprit. Pourtant la solution de l’éolienne domestique peut être intéressante. Explication !

Définir vos besoins en électricité

La première question à se poser est de savoir quelle quantité d’électricité venant d’énergies renouvelables on souhaite produire et à quelles fins. Vous devrez donc connaître les aspects économiques, la rentabilité et les avantages de l’installation d’un système éolien sur votre site.

De nombreux sites vous permettent de calculer votre besoins quotidien en électricité selon la composition de votre ménage et vos appareils électrique. Il est aussi important si vous voulez être autonome, par exemple si vous êtes en site isolé ou si vous voulez faire de l’auto-consommation pour réduire votre facture électrique tout en étant encore raccordé au réseau électrique.

L’énergie éolienne pour devenir autonome en électicité

Le petit éolien pour particuliers peut être utilisé dans des systèmes hors réseau, également appelés systèmes autonomes, non connectés à un système de distribution électrique ou à un réseau. Dans ces applications, les petits systèmes électriques éoliens peuvent être utilisés en combinaison avec d’autres systèmes de production pour créer des systèmes électriques hybrides.

Les systèmes d’énergie hybride peuvent fournir une énergie hors réseau fiable pour les maisons en site isolé ou pour ceux qui ne veulent plus payer de redevance à un fournisseur d’électricité.

Un système électrique hors réseau nécessitant des batteries peut être la solution si vous êtes dans une de ces situations :

  1. Une connexion au réseau n’est pas disponible
  2. Une connexion au réseau ne peut être réalisée que par une extension coûteuse. Le coût d’une ligne électrique vers un site éloigné pour se connecter au réseau électrique peut être prohibitif..
  3. Vous souhaitez acquérir une indépendance énergétique par rapport au service public.
  4. Vous souhaitez produire de l’énergie propre.

Évaluation du site pour la production électrique avec une éolienne

eolienne-domestiqueAvant de décider d’installer une éolienne domestique, vous devez déterminer si votre site convient ou non à la production d’énergie éolienne. Les cartes des ressources éoliennes indiquent les vitesses de vent typiques à des altitudes particulières sur une base annuelle ou saisonnière.

En étudiant ces cartes, vous pouvez voir s’il y a suffisamment de vent dans votre région pour rendre la production d’électricité possible, ainsi que l’altitude optimale pour votre éolienne. Les éoliennes ont généralement besoin d’une vitesse du vent minimale de 10 à 16 kmh pour produire de l’électricité. La plupart des éoliennes atteignent un seuil élevé de production d’électricité à des vitesses de vent d’environ 35 à 50 kmh.

Si vous vivez sur un terrain complexe, prenez soin de choisir le bon endroit pour l’installation de votre éolienne domestique. Si vous installez votre éolienne au sommet ou sur le côté exposé au vent d’une colline, par exemple, vous aurez plus facilement accès aux vents dominants que dans un ravin ou sur le côté sous le vent (abrité) d’une colline sur la même propriété.

Vous pouvez disposer de ressources éoliennes variées au sein d’une même propriété.

En plus de mesurer ou de connaître les vitesses annuelles du vent, vous devez connaître les directions dominantes du vent sur votre site. En plus des formations géologiques, vous devez tenir compte des obstacles existants, tels que les arbres, les maisons et les hangars. Vous devez également prévoir les futurs obstacles, tels que les nouveaux bâtiments ou les arbres qui n’ont pas atteint leur pleine hauteur. Votre turbine doit être placée en amont des bâtiments et des arbres, et elle doit se trouver à une hauteur suffisante des obstacles environnants.

Permis et règlements pour installer une éolienne pour particulier

De nombreuses installations de turbines requièrent un permis de construire. Les règlementations locales peuvent imposer une limite de hauteur pour les structures construites sur votre terrain.

Vous devrez donc peut-être obtenir un permis pour construire votre éolienne domestique.

Choisir une turbine

Les turbines résidentielles varient considérablement en termes :

  • de coût,
  • de capacité de production d’électricité,
  • d’options d’installation.

Certaines turbines sont destinées à être montées sur des tours, et d’autres peuvent être installées sur le toit de votre maison. Les grandes turbines peuvent fournir près de la moitié des besoins en électricité d’une maison, tandis que les petites turbines sont destinées à être utilisées à petite échelle pour compléter d’autres sources d’énergie.

La capacité de production d’électricité des éoliennes résidentielles varie généralement de 400 watts à 100 kilowatts.

D’autres facteurs à prendre en compte lors de votre choix sont l’apparence de la turbine et le bruit qu’elle produit lorsqu’elle fonctionne. Les petites turbines relativement silencieuses produisent des niveaux de bruit inférieurs à 40 décibels. Attention, des turbines plus bruyantes peuvent déranger vos voisins.

Choisir la puissance de votre éolienne

Les éoliennes domestiques utilisées dans les applications résidentielles débutent avec une production de 400 watts et des modèles de plus en plus puissants existent en fonction de la quantité d’électricité que vous souhaitez produire.

Par exemple, en fonction de la vitesse moyenne du vent dans la région, une éolienne de 1,5 kilowatt répondra aux besoins d’une maison nécessitant 300 kilowattheures par mois dans un endroit où la vitesse moyenne annuelle du vent est de 6,26 mètres par seconde.

Pour vous aider à déterminer la taille de l’éolienne dont vous aurez besoin, établissez d’abord un bilan énergétique.

Installer soi-même une éolienne domestique ou via un électricien ?

  • Ai-je accès à un moyen d’ériger la tour en toute sécurité ?
  • Est-ce que je connais la différence entre un câblage en courant alternatif (CA) et un câblage en courant continu (CC) ?
  • Est-ce que j’en sais assez sur l’électricité pour câbler ma turbine en toute sécurité ?
  • Est-ce que je sais comment manipuler et installer les batteries en toute sécurité ?

Si vous avez répondu non à l’une des questions ci-dessus, vous devriez soit vous documenter et apprendre les bases pour réaliser l’installation de votre éolienne en toute sécurité soit choisir de faire installer votre système par un électricien agréé.  Notez que de plus en plus de sites vendent des kits et vous fournissent une assistance pour vous permettre de l’installer.

Par contre, un installateur crédible peut fournir des services supplémentaires tels que l’obtention de permis. Renseignez-vous pour savoir si l’installateur est un électricien agréé, demandez des références et vérifiez-les.

Entretien d’une éolienne domestique

Avec une installation et un entretien appropriés, une petite éolienne domestique devrait durer jusqu’à 20 ans voire plus.

L’entretien annuel comprend :

  • La vérification et le serrage des boulons et des connexions électriques,
  • Contrôle de la corrosion des machines et de la tension des haubans
  • Vérification et remplacement de tout ruban de bord d’attaque usé sur les aubes de la turbine
  • Remplacement des aubes et/ou des roulements de la turbine après 10 ans si nécessaire.

Si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour entretenir l’éolienne domestique, votre installateur peut vous proposer un programme de service et d’entretien.

Construire une petite éolienne

Pour réduire votre facture électrique ou devenir autonome l’éolienne domestique couplée à des panneaux photovoltaïques est à envisager.

Quelques trucs pour installer votre éolienne

  • Assurez-vous de laisser suffisamment d’espace pour lever et abaisser la tour pour l’entretien.
  • Si votre tour est haubanée, vous devez prévoir de l’espace pour les haubans.
  • Que le système soit autonome ou relié au réseau, vous devrez également tenir compte de la longueur du câble entre la turbine et la charge (maison, batteries, pompes à eau, etc.).
  • La résistance des câbles peut entraîner des pertes d’électricité importantes : plus le câble est long, plus les pertes sont importantes. L’utilisation de câbles plus nombreux ou plus gros augmentera également le coût de votre installation. Les pertes sont plus importantes lorsque vous utilisez du courant continu (CC) plutôt que du courant alternatif (CA). Si vous avez un long parcours de câble, il est conseillé d’inverser le courant continu en courant alternatif.

Tutoriel vidéo pour construire une mini éolienne

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.