Les Aqu’Happy’Z : des articles écologiques et équitables pour les enfants

Dans les années 70, l’importation massive de produits industriels bon marché d’Inde a créé une rude concurrence aux produits en coton sri-lankais alors que le tissage est une activité économique importante et traditionnelle depuis des centaines d’années. De plus, les conflits ethniques ont renforcé le déclin de cette industrie.

Produits

Le tissage à la main a été mis en péril par la concurrence des produits chinois et indiens importés.Notre production favorise les savoir-faire locaux par la transmission de techniques traditionnelles et valorise l’emploi de jeunes filles par l’apprentissage.L’investissement dans la création d’écoles et de centres de formations est au cœur de nos préoccupations.

Jouets et décorations pour enfants : le coton est tissé par les artisans et toutes les étapes de confection sont réalisées avec grand soin. Nous apportons ce même soin à la fiabilité des produits : notre gamme est testée par le laboratoire SGS qui certifie que nos produits sont normes CE, c’est-à-dire conforme aux normes en matière de sécurité, santé et protection du consommateur spécifiées dans les directives de l’Union Européenne. Nous sommes membre du WFTO (World Fair Trade Organisation), label international qui certifie que ses membres agissent dans le strict respect des règles du commerce équitable.

Un engagement synonyme de solidarité et de partage.

Participez à un réel engagement éthique : les jouets sont réalisés au Sri-Lanka par un groupe d’artisans dans le respect des règles du commerce équitable.

Une avocate engagée pour la protection des familles a décidé de créer l’association dont Au-delà des frontières est partenaire. Cet atelier de tissage et de couture relaie les échanges entre Au-delà des frontières et les artisans.

Ses objectifs

- Combattre la pauvreté et travailler à l’amélioration des conditions de vie des populations.

- être socialement responsable et respectueuse des lois.

- faire respecter les principes du commerce équitable en garantissant des conditions de travail saines et sûres …

Réduire la pauvreté en donnant accès à l’école aux enfants des rues, en réinsérant des femmes précaires au travail et contribuer à la reconstruction après le terrible Tsunami de noël 2004.

Acteur d’élans sociaux économiques

Au-delà des frontières est spécialisée dans l’importation du commerce équitable, et membre de la Fédération Internationale de commerce équitable IFAT (WFTO) témoignant de sont haut degré de vigilance. Nous nous engageons activement à soutenir la démocratie, la transparence et le respect des droits de l’homme autour des mouvements commerciaux.

Chez Au-delà des frontières, nous menons une campagne de sensibilisation du consommateur au profit d’une consommation « responsable ».

Nous soutenons l’idée que les valeurs de respect des producteurs, des consommateurs et de solidarité doivent être universelles.

Social :

Le but est d’offrir des conditions de travail saines et sûres pour tous et de permettre à des femmes rurales d’accéder à un emploi en continuant de s’occuper de leur famille et de prendre part aux activités agricoles, luttant ainsi activement contre l’exode rural et l’émigration forcés.

Au-delà des frontières et l’organisation Sri-lankaise mettent en œuvre des programmes au bénéfice de l’ensemble des populations locales, qui comprend une école pour les jeunes n’ayant pas la possibilité d’aller étudier à la capitale, des formations en tissage et couture, la reconstruction de maisons détruites après le Tsunami, la construction d’un puits dans un espace public,…

Économique :

Les employés de l’atelier sont payés sur une base mensuelle, chose rare en Asie.

Les revenus de l’artisanat sont le plus souvent complémentaires aux revenus de l’agriculture.

Les employés bénéficient d’une série d’avantages sociaux tels que :
- Crédits sans intérêts.
- Couverture des dépenses médicales.
- Assurance accidents gratuite.
- Machines à coudre et métiers à tisser pour les femmes travaillant à domicile.
- Organisation de centres médicaux itinérants tous les 3 mois, entre autres pour le traitement spécialisé des yeux.
- Facilités de logement, repas de midi, transport pour ceux qui habitent loin du lieu de travail.

Environnemental :

Les métiers à tisser et autres outils de travail sont tous manuels et ne consomment donc pas d’énergie. Les teintures utilisées sont certifiées AZO-free (sans métaux lourds) et non toxiques. Dans les points de vente

locaux, l’atelier utilise uniquement du papier recyclé comme emballage et s’investit dans le développement de pièces artisanales faites de recyclage de morceaux de tissu.