Attention, Mickey n’est pas toujours de bon conseil

Alors que Walt Disney semblait vouloir s’engager dans le développement durable avec son label DisneyNature et son désir d’investir dans des projets de reforestation, voici que Mickey va représenter la malbouffe dans les supermarchés du groupe Carrefour…

Carrefour kids existait déjà depuis un moment. Jusqu’à maintenant la marque était représentée une simple mascotte, appelé Génius. Sans âme ni histoire, Génius n’attirait pas plus que ça les enfants.

Alors le groupe a pris le taureau par les cornes en demandant à Disney la possibilité d’utiliser leurs célèbres personnages, connus de parents comme des enfants avec une image plutôt rassurante.

Alors bien sûr, derrière cette propagande, les deux protagonistes annoncent que ce partenariat a pour but d’aider les parents dans l’éducation alimentaire de leurs enfants. On va donc voir Mickey et les autres en train de cuisiner, de bouger,…

Carrefour veut donc nous faire croire que cette gamme est un modèle nutritionnel !

Mais il faut savoir que ce genre de produits sont de bien mauvaise qualité si l’on veut éduquer son enfant à une alimentation saine, diversifiée et pleine d’affection (plats faits maison en famille, origine des fruits et légumes racontée par les parents, cueillette en plein air tous ensemble, etc…), indispensable pour trouver l’équilibre.