Comparaison des systèmes de chauffage central

3

Le chauffage central est produit par une chaudière produisant de la chaleur et la diffusant grâce à un fluide (souvent de l’eau) dans des radiateurs ou un plancher chauffant.

La chaudière peut produire non seulement le chauffage central de l’habitation, mais également l’eau chaude.

Chaudière murale ou chaudière au sol ? Quel type d’énergie : électricité, gaz naturel, propane, fioul, solaire, géothermie… ?

La chaudière peut être couplé à un régulateur de chauffage centrale qui permet de gérer la température de la maison en fonction des moments de la journée.

Il existe deux grands types de chaudières pour chauffage central

Chaudière murale :

Avantage :

La chaudière murale pour chauffage central est compacte et permet de dégager de la place au sol. A conseiller dans des espaces restreints.

Inconvénient :

Elle produit moins de puissance qu’une chaudière au sol.

Elle est donc conseillée pour de petites surfaces à chauffer.

Chaudière au sol :

Avantage :

La chaudière au sol pour chauffage centrale peut développer de grande puissance et s’adapter à des habitats de diverses superficies.

Inconvénient :

Elle prend une certaine place.

La chaudière à condensation permet de récupérer une grande partie de la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les gaz de combustion et permet ainsi d’accroître son pouvoir calorifique et augmenter les rendements de 15 % par rapport aux chaudières basse température et 40 % par rapport aux chaudières classiques. Elle est plus onéreuse, mais son surcoût est très vite amorti.

L’entretien annuel de toutes les chaudières est obligatoire.

Les types d’énergies alimentant un chauffage central

Électricité :

Le chauffage central électrique chauffe l’eau qui est diffusée à travers des canalisations aux radiateurs ou plancher chauffant.

Avantages :

  • Pas de stockage de combustible.

Inconvénients :

  • Le prix d’utilisation est très cher.
  • C’est une énergie non renouvelable.

Bois :

La chaudière pour chauffage central au bois peut être alimenté par plusieurs formes :

  • la bûche : dont la manutention peut être contraignante,
  • les plaquettes et briquettes : leur chargement peut être automatisé et leur rendement est supérieur à celui des bûches,
  • Les granulés de bois ou les céréales : c’est le conditionnement idéal car ils permettent une livraison aisée et un stockage optimal.

Avantages :

  • Le bois est une énergie renouvelable qui n’aggrave pas le réchauffement climatique.
  • Le bois est l’énergie la moins onéreuse.
  • Le prix du bois est relativement stable dans le temps comparativement aux autres énergies.
  • L’équipement d’une chaudière à bois bénéficie d’un crédit d’impôt.

Inconvénient :

  • Le prix du bois varie en fonction de votre localisation.
  • L’installation d’un chauffage central au bois est plus cher que les autres types d’énergie, mais peut être amorti en 10 ans.
  • Il est nécessaire de stocker le bois (entre 18 mois et 2 ans pour du bois qui vient d’être coupé) et donc de posséder un espace conséquent de stockage.

Chauffage central solaire

Un fluide caloporteur circule sous les capteurs solaires qui absorbent les rayonnements du soleil. Ce liquide peut alors transmettre la chaleur à un plancher chauffant, préconisé, ou à des convecteurs.

La surface de capteur solaire nécessaire représente le quart de la surface habitable avec une orientation si possible vers le sud avec une inclinaison préconisée de 45°.

Avantages :

  • C’est une énergie totalement renouvelable.
  • Le coût de consommation est absolument nul.

Inconvénients :

  • Le coût d’installation est onéreux.
  • Il faut prévoir un chauffage d’appoint afin de pallier le manque de chaleur lors des journées peu ensoleillées. Des chaudières à gaz couplé à un système solaire existent.

Géothermie

Gaz de ville et propane : chauffage central gaz

Les chaudières à gaz s’alimentent à partir du gaz de ville, ce qui est le moins onéreux, ou à partir d’une citerne de gaz propane si vous n’êtes pas raccordé au réseau de gaz de ville.

Avantages du gaz naturel de ville :

  • C’est l’énergie non renouvelable la moins chère.
  • Le coût d’une chaudière pour chauffage central au gaz est moins élevé que les chaudières au fioul = 800 à 2000 euros.
  • Une chaudière au fioul, par exemple, peut être transformée en chaudière à gaz en modifiant parfois un simple brûleur.
  • Le gaz de ville ne nécessite pas de stockage.

Inconvénients du gaz naturel de ville :

  • Il faut avoir accès au réseau du gaz de ville.
  • C’est une énergie non renouvelable.
  • Cela reste plus cher à l’utilisation que le bois.

Avantages du propane :

  • Il permet de ne pas dépendre du réseau de gaz de ville
  • La citerne peut être louée

Inconvénients du propane :

  • Le stockage du propane nécessite une citerne enterrée ou non.
  • La citerne de propane coûte plus cher que celle de fuel (environ 1500 euros).
  • Le propane est nettement plus onéreux que le gaz de ville.

Butane : chauffage central au gaz bouteille

Le butane est vendu en bouteille et permet d’alimenter des poêles ou radiateurs d’appoint.

Avantages :

  • Il permet de se raccorder à des radiateurs peu onéreux et mobiles.
  • Il évite les coûts d’une citerne.

Inconvénients :

  • L’achat régulier de bouteilles, incluant le transport et le raccordement de ses bouteilles peut être pénible.
  • Son coût d’utilisation est beaucoup plus onéreux que le gaz de ville.

Fioul

Les chaudières à fioul nécessitent des cuves de stockage qui peuvent être enterrées et un tuyau d’évacuation des vapeurs.

Avantages :

  • Le fioul reste une énergie compétitive face à l’électricité ou au propane Le fioul de qualité supérieure pus cher à l’achat permet des économies d’énergie par la suite de 7 à 8 % par an et permet de diminuer l’encrassement de la citerne.
  • La cuve de stockage coûte moins cher qu’une cuve à propane entre 60 à 900 euros (avec dispositif anti-odeur, système de surveillance électronique…).

Inconvénients :

  • Le prix du fioul peut être soumis à des variations importantes.
  • Le coût de la chaudière pour chauffage central au fioul est plus élevé que celle du gaz = 1300 à 2500 euros. Des chaudières à partir de 400 euros peuvent être trouvées, mais avec une durée de vie beaucoup pus courte et un rendement bien inférieur.

Comment diffuser la chaleur du chauffage central ?

  • Par des radiateurs.
  • Par un plancher chauffant.

Comments are closed.