Pourquoi construire une maison écoénergétique ?

0 98

Construire durable , c’est construire pour l’avenir

Construire dans une perspective à long terme est sans doute le concept fondamental de la construction écologique. L’objectif d’un « développement durable » a été proclamé pour la première fois par les Nations unies, lors de la conférence sur l’environnement à Rio, en 1992.  Cet engagement stipule que l’intervention sur l’écosystème ne peut compromettre les fondements mêmes de l’existence des générations futures.

toiture-vegetaleLa notion de pérennité appliquée à la construction de logements et à l’urbanisme considère les effets de l’habitat humain sur l’environnement. Même s’il est conçu selon des critères écologiques (faible consommation d’énergie, installation solaire et récupération d’eau de pluie), la villa à la campagne ne répond pas au concept de construction écologique durable. Néanmoins, la maison individuelle correspond au type traditionnel d’habitation à la campagne et peut être la moins énergivore possible.

Une maison écoénergétique pour limiter son empreinte carbone

Une maison éco-énergétique permet d’économiser de l’argent en réduisant la consommation d’énergie, offre un meilleur confort à ses occupants et augmente la valeur de revente de la maison. Les maisons écoénergétiques luttent également contre l’augmentation des gaz à effet de serre et le réchauffement climatique. Les effets négatifs du réchauffement de la planète comprennent l’élévation du niveau de la mer due à la fonte des glaciers, l’acidification des océans due à l’augmentation des niveaux de dioxyde de carbone et des phénomènes météorologiques plus fréquents et plus graves. Heureusement, les récents progrès technologiques dans les matériaux de construction et les techniques de construction rendent le processus de construction d’une maison éco-énergétique moins difficile. Les constructeurs de maisons neuves ont de nombreuses décisions à prendre lorsqu’ils construisent une maison écoénergétique ; cependant, la plupart des maisons écoénergétiques ont plusieurs points en commun.

Une maison éconergétique a une enveloppe thermique hermétique, une ventilation contrôlée, des systèmes de chauffage et de climatisation à haut rendement énergétique, ainsi que des portes, des fenêtres, des appareils électroménagers et des appareils électroniques écoénergétiques. Le but ultime d’une maison éco-énergétique est d’atteindre une consommation énergétique nette zéro et de créer une maison confortable avec un environnement intérieur de haute qualité.

  1. Une approche globale pour une construction écologique

L’approche du système du bâtiment entier traite une maison comme un seul système énergétique dont chaque partie influe sur le rendement de l’ensemble de la maison. L’approche globale du système de construction fait une utilisation efficace de l’eau, de l’électricité et d’autres ressources naturelles et s’efforce de réduire au minimum les déchets et les matériaux. Elle permet également de s’assurer que tous les professionnels du bâtiment sont informés et comprennent tous les aspects qui ont une incidence sur la consommation d’énergie dans la maison. Le but de l’approche globale du système de construction est de créer une maison avec des coûts d’utilité et d’entretien réduits, une durabilité et un confort améliorés, et un environnement intérieur sain et sécuritaire. Les architectes, les entrepreneurs et les propriétaires s’entendent pour dire que la conception d’une maison écoénergétique nécessite une approche globale du système de construction.

  1. Orientation de l’emplacement et de la pièce d’une maison écoénergétique

L’orientation adéquate du site (conception solaire passive) d’une maison est essentielle pour profiter de l’énergie solaire. Plus précisément, dans l’hémisphère Nord, les maisons devraient être orientées nord-sud. L’orientation nord-sud minimise la lumière directe du soleil pendant l’été (ce qui diminue les besoins de refroidissement) tout en maximisant la lumière du soleil pendant l’hiver (ce qui demande du chauffage pour les leçons).

L’orientation de la pièce est également un facteur important dans la conception d’une maison éco-énergétique.

Les chambres orientées plein sud ont un bon ensoleillement la plupart du temps et sont idéales pour les principaux espaces de vie comme le salon, la famille et les salles à manger.
Les pièces exposées à l’est ont un bon ensoleillement le matin et sont fraîches en fin d’après-midi, ce qui est idéal pour les cuisines et les chambres.
Les pièces orientées à l’ouest bénéficient du soleil de fin d’après-midi, ce qui peut être un problème pour les cuisines et les chambres à coucher.
Les chambres orientées vers le nord sont peu ensoleillées et conviennent mieux aux aires de service comme les garages, les buanderies et les salles de bain.

  1. Matériaux de masse thermique d’une maison écoénergétique

Les matériaux à masse thermique élevée sont un élément de conception important d’une maison écoénergétique et sont généralement utilisés dans les murs et les fondations en dalles. La masse thermique est le potentiel d’un matériau à absorber et à stocker l’énergie thermique. Les matériaux à masse thermique élevée aident à réguler les changements de température à l’intérieur d’une maison en ralentissant le taux de transfert thermique. Par exemple, la nuit, un mur et un plancher de béton isolé absorbent l’air frais et le stockent dans sa masse. Pendant la journée, si les murs et les planchers sont ombragés, ils resteront frais, tout comme l’intérieur de la maison. En hiver, à la lumière du jour, les murs et les planchers de béton absorbent l’énergie thermique du soleil. Pendant la nuit, la chaleur se répand lentement à travers le mur et le sol (conductivité) et se diffuse dans la maison. L’eau, la pierre, la brique et le béton sont des exemples de matériaux à masse thermique élevée. L’acier, le bois et la moquette sont des exemples de matériaux à faible masse thermique et devraient être évités dans le cadre d’une maison écoénergétique.

  1. Isolation continue d’une maison écoénergétique

Les maisons à faible consommation d’énergie se caractérise par une bonne isolation thermique des éléments extérieurs. Un élément essentiel de la conception d’une maison écoénergétique est l’isolation continue. Celle-ci est définie comme étant une isolation non comprimée et continue sur tous les éléments structurels sans ponts thermiques autres que les fixations et ouvertures de service.

Un pont thermique est une section d’un mur qui permet à la chaleur et à l’énergie de circuler à travers lui à un débit plus élevé que la zone environnante et réduit la valeur K du mur.

Chaque matériau possède son quotient de conductivité thermique. La conductivité des éléments de construction est définie par le coefficient K (W/m² °C). Ce coefficient de conductibilité définit en watts le flux thermique qui traverse en 1 heure un élément de construction donné, d’un mètre carré de surface, moyennant une différence de température d’un degré. Plus le coefficient K est faible, plus les déperditions thermiques de l’élément de construction sont réduites. .

L’objectif de l’isolation continue est d’arrêter le pontage thermique et d’éliminer la condensation. L’isolation continue empêche les fuites d’air (ponts thermiques) dans une maison et permet aux propriétaires d’économiser de l’argent et de l’énergie en réduisant les coûts de ventilation mécanique et les frais de chauffage et de climatisation.

  1. Barrière contre l’air et l’humidité d’une maison éco-énergétique

La prévention de l’infiltration d’air et d’humidité à l’intérieur d’une maison est essentielle à la conception d’une maison écoénergétique. L’étanchéité à l’air d’une maison est un facteur essentiel pour éliminer les ponts thermiques. La résistance à l’humidité est essentielle pour prévenir les moisissures et les spores qui peuvent dégrader considérablement la qualité de l’environnement intérieur d’une maison. Pour minimiser l’infiltration d’air et d’humidité à l’intérieur d’une maison, il est impératif d’installer un pare-vapeur, ainsi qu’une isolation continue, pour concevoir une maison écoénergétique.

Les fuites se comportent comme des ponts thermiques dans l’enveloppe d’un bâtiment. Autrefois, point fable des maisons, les fenêtres ne laissent pas souvent passer les courants d’air.

  1. Les toitures d’une maison écoénergétique

Le toit d’une maison écoénergétique protège contre le gain de chaleur solaire et garde la maison et l’entre-toit frais. Les bardeaux d’asphalte, un matériau de toiture traditionnel, ont une masse thermique élevée et absorbent la chaleur du soleil, qui se transmet à l’intérieur de la maison. Typiquement, un toit isolé est fait de matériaux à faible masse thermique comme des tuiles, de l’ardoise ou de l’argile qui sont réfléchissants ou qui ont des pigments de couleur claire qui reflètent la lumière du soleil. Une merveilleuse option de toit isolé pour les maisons avec des toits plats et des espaces verts limités, est la toiture végétalisée. Les toits verts vont de la simple couverture végétale au jardin cultivé.

Les toitures bien isolées améliorent le confort intérieur et réduisent les factures d’énergie. Elles peuvent également prolonger la durée de vie de la toiture.

  1. Les fondations d’une maison écoénergétique

Les fondations en dalles sont le moyen le plus efficace de séparer une maison éco-énergétique du sol, ce qui permet d’économiser temps, argent et matériaux. Les dalles de béton, ainsi qu’une couche continue d’isolant sous la dalle, sont parfaites pour la conception d’une maison écoénergétique. Les avantages sont un coût modique, un champ d’application quasi universel, une bonne capacité d’inertie thermique La masse thermique élevée du béton retient l’énergie rayonnante et garde une maison chaude et sèche à l’intérieur. Il faudra tout de même veiller à une bonne étanchéité car le béton a une faible capacité d’absorption de l’humidité.

Par contre, les planchers en béton n’autorisent pas des transformations ultérieures. Les constructeurs s’intéressent de plus en plus à des hourdis de terre cuite pour les planchers des étages supérieurs.

  1. Le système de chauffage et de climatisation d’une maison écoénergétique

Le système de chauffage et de climatisation d’une maison représente 48 % de la consommation d’énergie d’une maison. La conception d’une maison écoénergétique devrait tenir compte des systèmes de chauffage et de climatisation à haut rendement énergétique qui consomment moins d’énergie.

Le choix d’un système de chauffage rationnel du point de vue de l’écologie dépend toujours des conditions particulières du lieu concerné. Ainsi à la campagne, un chauffage au bois peut constituer un système valable, avec en à point une installation solaire. En ville, dans des immeubles collectifs ou lotissement de maisons à faible consommation d’énergie, il est conseillé de renoncer au chauffage individuel et d’opter pour une chaufferie centrale.

  1. Ventilation d’une maison écoénergétique

Le contrôle de la ventilation d’une maison écoénergétique est essentiel parce que l’étanchéité à l’air d’une maison écoénergétique peut emprisonner les polluants (comme le radon, le formaldéhyde et les composés organiques volatils). Il est essentiel pour une maison écoénergétique d’installer un système de ventilation à récupération d’énergie. Un système de ventilation à récupération d’énergie contrôle la ventilation et minimise les pertes d’énergie en transférant l’énergie de l’air conditionné sortant vers l’air frais entrant. D’autres méthodes de ventilation utiles pour une maison écoénergétique sont la ventilation ponctuelle, comme les ventilateurs d’extraction dans la cuisine et les salles de bains, ainsi que la ventilation naturelle.

  1. Système de vitrage d’une maison écoénergétique

Les fenêtres, les puits de lumière et les portes d’une maison écoénergétique procurent lumière, chaleur, ventilation, ainsi que des économies d’énergie et d’argent. La conception d’une maison écoénergétique devrait inclure des fenêtres, des puits de lumière et des portes écoénergétiques qui conviennent à la zone climatique de la maison. De plus, dans l’hémisphère nord, les principales zones vitrées devraient être orientées vers le sud pour profiter de l’énergie solaire pendant les mois d’hiver lorsque le soleil est bas. Pour les climats plus chauds, limitez les fenêtres orientées au sud. Si les fenêtres sont orientées vers le sud, l’installation de dispositifs d’ombrage peut empêcher un gain de chaleur excessif pendant les mois chauds de l’été.

  1. Appareils électroménagers éco-énergétiques

La conception d’une maison écoénergétique comprend les appareils ménagers écoénergétiques : laveuse et sécheuse, réfrigérateur, lave-vaisselle, micro-ondes, déshumidificateur, congélateur, etc. Les appareils électroménagers écoénergétiques réduisent la consommation d’énergie d’une maison, émettent moins de pollution atmosphérique et augmentent la valeur de revente d’une maison. En choisissant des appareils électroménagers à basse consommation , vous vous assurez que le produit économise de l’énergie et de l’argent tout en protégeant l’environnement.

  1. Électronique domestique écoénergétique

La maison moyenne possède 24 produits électroniques, qui sont responsables de 12 % de la consommation d’électricité d’une maison. En outre, en 2015, 24 % des personnes occupées ont effectué une partie ou la totalité de leur travail à domicile et ont besoin d’équipement de bureau à domicile. La conception d’une maison écoénergétique doit inclure un choix d’équipement de bureau et d’appareils électroniques portant l’étiquette ENERGY STAR®.

  1. Éclairage d’une maison écoénergétique

L’éclairage contribue jusqu’à 15 % des coûts annuels d’électricité d’une maison et constitue un élément crucial de la conception d’une maison écoénergétique. Les commandes telles que les minuteries, les cellules photoélectriques qui éteignent les lumières lorsqu’elles ne sont pas utilisées et les gradateurs peuvent économiser de l’argent et de l’énergie

  1. La production d’eau chaude d’une maison écoénergétique

Le chauffage de l’eau représente 15% des coûts énergétiques et représente l’une des dépenses énergétiques les plus importantes dans une maison. Heureusement, il existe plusieurs options de chauffe-eau à haut rendement qui peuvent économiser de l’énergie et de l’argent.

Les techniques de chauffage de l’eau se résument au ballon d’eau chaude ou au chauffe-eau instantané. Dans la mesure où il est facile d’associer l’utilisation du ballon d’eau chaude celle d’appareils à faible consommation d’énergie, il reste à régler le problème d’isoler les ballons et les canalisations.

Les installations solaires peuvent fournir également les besoins en eau chaude sanitaire. Un ballon d’eau chaude solaire stocke, par l’intermédiaire d’un échangeur, la chaleur retenue par les capteurs ; lorsque le soleil ne suffit pas à alimenter les robinets d’eau en eau chaude, le ballon est réchauffé par une chaudière conventionnelle ;

  1. La conception d’une maison écoénergétique comprend des appareils électroménagers intelligents

Inclure des produits smart-home dans la conception d’une maison écoénergétique est une option pratique pour un propriétaire qui économise de l’argent et de l’énergie et qui rend une maison plus sécuritaire. Les thermostats programmables, les détecteurs de mouvement ou d’occupation, les détecteurs de CO₂ et d’autres alarmes de qualité de l’air ou de monoxyde de carbone  (le tueur silencieux) sont des exemples de produits pour la maison intelligente.

  1. Les sources d’énergie renouvelables d’une maison écoénergétique

La conception d’une maison écoénergétique devrait s’efforcer de créer autant d’énergie qu’elle en utilise en installant des mesures d’énergie renouvelable : par exemple, des panneaux solaires photovoltaïques , un système éolien, une pompe à chaleur, … . Les sources d’énergie renouvelables peuvent réduire ou éliminer complètement les factures d’une maison

Le but ultime d’une maison écoénergétique est d’atteindre une consommation énergétique zéro. Les économies d’énergie peuvent être également cumulées avec une économie des ressources et notamment celle de l’eau. Pensez à la capter et à intégrer une citerne d’eau de pluie dans votre maison.

 

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.