Comment éliminer le formaldéhyde de ma maison ?

0 378

Selon l’Organisation mondiale de la santé , la pollution atmosphérique a provoqué 7 millions décès prématurés en 2012.
Si on sait que la plupart des citoyens européens passent plus de 90% de leur temps à l’intérieur, la plupart des réglementations se concentrent pourtant uniquement sur l’air extérieur (source ISSeP).

pollution-tabac-formaldehydeLa qualité de l’air de nos logements sous la loupe

L’observatoire de la qualité de l’air intérieur en France a classé et identifié les polluants en 5 groupes. Ce classement établit une hiérarchie entre les polluants intérieurs , des hautement prioritaires » aux inclassables en passant par les « non prioritaires ».

Ce classement répartit les polluants retrouvés fréquemment dans les logements en fonction de leur impact sanitaire délétère à court et long terme.
Dans le groupe des polluants hautement prioritaires, on retrouve en compagnie des aldéhydes, du benzène, radon et autres phtalates, un composé organique : le formaldéhyde. Le CIRC a classé le formaldéhyde cancérogène avéré chez l’Homme (groupe 1) en 2004 (CIRC, 2006). Actuellement, sa toxicité est le sujet d’études.

Le formaldéhyde ou formol ?

Le formaldéhyde appelé aussi méthanal CH₂O est un gaz incolore inflammable. Il est commercialisé sous une forme liquide appelée couramment formol.
Le formaldéhyde est un produit chimique utilisé dans certains matériaux de construction (aggloméré),  les produits de construction (peinture, vernis, solvants, revêtements muraux ) et produits ménagers comme les revêtements de sol, les meubles et les tissus. Le contact avec le formaldéhyde (inhalation ou contact) peut nuire à votre santé et présente des risques sanitaires.

Comment savoir si ma maison a des niveaux de formaldéhyde inquiétants ?

Il y a de petites quantités de formaldéhyde dans presque toutes les maisons.

Les niveaux de formaldéhyde sont plus élevés dans :

  • Les maisons avec fumeurs. La fumée de tabac contient du formaldéhyde. Si quelqu’un dans votre maison fume, la fumée peut être la plus grande source de formaldéhyde dans votre maison.
  • Les maisons avec de nouveaux produits ou de nouvelles constructions. Les niveaux de formaldéhyde sont plus élevés dans les nouveaux produits de bois manufacturés comme les planchers et les meubles. Le formaldéhyde peut également se retrouver dans certains tissus.

Quels produits contiennent souvent niveaux élevés de formaldéhyde ?

Les principales sources de pollution au formaldéhyde dans votre environnement intérieur proviennent :

  • de tissus comme ceux utilisés pour les rideaux et rideaux ou sur les meubles.
  • Produits ménagers ou domestiques tels que colles, bougies, de l’encens, parfums, peintures, calfeutrages, pesticides et biocides, cosmétiques et détergents et produits d’entretien.
  • de nouveaux produits tels que les armoires en bois, les meubles, les meubles rembourrés, les draperies et les revêtements de sol comme les moquettes contiennent souvent de fortes concentrations de formaldéhyde.
  • Maisons construites après 1990. Les nouvelles maisons sont mieux isolées, de sorte qu’il y a moins d’air qui entre et sort de la maison . Moins de mouvement d’air peut faire en sorte que le formaldéhyde reste plus longtemps dans l’air de la maison. Le confinement et le manque de ventilation participent au dépassement des valeurs limites mesurées à l’intérieur de votre bâtiment.

Le formaldéhyde se trouve également dans les poêles à gaz, les foyers ouverts du fait de la combustion et la pollution de l’air extérieur.

Comment puis-je réduire les niveaux de formaldéhyde dans ma maison ?

Vous pouvez réduire la quantité de formaldéhyde dans votre maison en suivant les étapes suivantes :

polluant-airRéduire le formaldéhyde déjà présent dans la maison.

  • Ouvrez les fenêtres quelques minutes à quelques jours d’intervalle pour laisser entrer l’air frais – à moins que vous ne souffriez d’asthme causé par la pollution de l’air extérieur ou le pollen ou que vous ne soyez préoccupé par la sécurité.
  • Installez et utilisez des ventilateurs d’extraction autant que possible.
  • Maintenez la température et l’humidité à l’intérieur de votre maison au niveau de confort le plus bas possible.
  • Faites de votre maison un endroit sans fumée. Ne permettez à personne de fumer dans votre maison.

Choisissez des produits à faible teneur en formaldéhyde ou sans formaldéhyde pour vos achats futurs.

  • Meubles, armoires de bois ou revêtements de sol fabriqués sans colles urée-formaldéhyde (UF)
  • Produits en bois pressé qui répondent aux exigences en matière de formaldéhyde à très faible émission (ULEF) ou sans ajout de formaldéhyde (NAF).
  • Produits étiquetés « Sans COV/Faible teneur en COV » (composés organiques volatils)
  • Isolation sans mousse UF

Réduire le formaldéhyde des nouveaux produits.

  • Laver les vêtements et les rideaux à repassage permanent avant de les utiliser.
  • Laissez les nouveaux produits libérer du formaldéhyde à l’extérieur de votre espace de vie avant de les installer ou de les utiliser à l’intérieur, par exemple dans un garage ou sur une terrasse. Si possible, gardez-les hors de votre espace de vie jusqu’à ce que vous ne puissiez plus sentir une odeur chimique.
  • Installer des plantes dépolluantes ou purifiantes comme la gerbera ou le lierre qui neutralisent les émissions et la pollution intérieure.

Les niveaux diminuent avec le temps. La plupart du formaldéhyde est libéré au bout de 2 ans.

Comment le formaldéhyde présent dans ma maison peut-il nuire à ma santé ?

La plupart des gens n’ont pas de problèmes de santé causés par de petites quantités de formaldéhyde dans leur maison. À mesure que les concentrations augmentent, certaines personnes ont des problèmes aux voies respiratoires ou une irritation des yeux, du nez, de la gorge, des maux de tête ou de la peau causée par l’exposition au formaldéhyde dans leur maison.

Ces effets sur la santé peuvent survenir chez n’importe qui, mais les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant d’asthme et d’autres maladies respiratoires sont plus susceptibles de présenter ces symptômes. Si vous ou quelqu’un dans votre maison présentez ces symptômes, suivez les étapes pour réduire les niveaux de formaldéhyde à l’intérieur. Si les symptômes persistent, parlez-en à un médecin.

L’inhalation de niveaux très élevés de formaldéhyde pendant de nombreuses années a été associée à des cancers rares du nez et de la gorge chez les travailleurs. L’exposition au formaldéhyde provenant de nouveaux produits ou de nouvelles constructions dans la maison serait généralement beaucoup plus faible si le système de ventilation et le renouvellement de l’air de votre habitation sont corrects. Les espaces clos avec un degré d’humidité important sont plus susceptibles d’avoir un impact sur votre santé.

Devrais-je faire une analyse de l’air dans ma maison ?

Vous n’avez pas besoin d’envisager de faire tester l’air ambiant ou de mesurer les polluants à votre domicile . Sauf si vous ne sentez de fortes odeurs chimiques ou en cas de symptômes comme des problèmes respiratoires et d’irritations seulement lorsque vous êtes dans votre maison.

 

 

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.