Comment faire un grimage pour enfant avec des produits naturels ?

152
Comment faire un grimage pour enfant avec des produits naturels ?
5 (100%) 1 vote[s]

Lors de la période du carnaval, pour Halloween, pour un goûter d’anniversaire ou juste pour s’amuser, les enfants adorent se maquiller. Une tête de tigre, de chat, un maquillage de zombie, de sorcière, de personnage de dessin animé ou de film sont assez faciles à réaliser avec un grimage. Mais le maquillage pour enfants vendu dans le commerce a de quoi faire frémir. Perturbateurs endocriniens, allergisants et métaux lourds se retrouvent dans la majorité des grimages. Pour ne pas exposer nos enfants à ces produits, il est possible de faire du maquillage enfant avec des produits naturels. On vous dit tout !

maquillage-enfant-naturelPourquoi faire ses grimages pour enfants soi-même ?

On pourrait s’attendre à ce que le maquillage pour enfants que l’on trouve dans le commerce soit plutôt sain, puisqu’il s’agit de respecter la peau des plus jeunes. Mais il n’en est rien ! L’UFC Que-choisir a réalisé une étude sur 10 kits de grimage et 8 kits de maquillage pour petites filles. Et les résultats sont effarants : 9 produits sur 18 contenaient des perturbateurs endocriniens, qui vont dérégler le système hormonal des enfants.

Cinq de ces produits contenaient également des parfums allergisants et cinq autres des pigments chargés en métaux lourds, dont certains sont cancérigènes.

Lors des fêtes, les palettes low-cost proposent des kits de maquillage à des prix très avantageux. Qui se méfie d’un coffret de maquillage à l’effigie de la reine des neiges, d’un super héros, de la fée clochette ou encore d’un gentil clown ?

Ces palettes de maquillage le plus souvent au bout du monde ne respectent pas la législation en vigueur chez nous. Pas étonnant alors d’acheter des produits de maquillage contenant du talc ou d’autres substances minérales susceptibles de contenir de l’amiante.

On ne peut donc pas toujours faire confiance aux marques de grimage pour enfants. A moins d’opter pour des produits bio, hypoallergéniques, garantis sans parabène qui seront plus chers mais sains

Pourquoi choisir du maquillage bio ?

La consommation de cosmétiques bio a le double avantage de s’inscrire dans une démarche écocitoyenne (à base d’ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique, sans additifs ni conservateurs, sans parfum de synthèse, sans colorant artificiel, non testés sur les animaux, et sous emballages recyclables), mais également de proposer des produits plus sains : pas de conservateurs chimiques, pas de composants pétrochimiques, mais surtout des substances naturelles issues de l’agriculture biologique.

Pour les yeux et les sourcils, vous pouvez aussi trouver l’intégralité de votre trousse de maquillage en bio : bases de teint, fonds de teint, anticernes et correcteurs, poudres en tout genre, ombres à paupières, fards à joues, mascaras, liners, crayon noir, rouges à lèvres, gloss sans oublier les vernis à ongles.

La composition des produits bio

Il faut faire attention aux cosmétiques proposant des produits sans conservateur, sans parabène, sans phenoxyethanol… De tels arguments publicitaires ne signifient pas qu’ils ne contiennent pas d’autres produits chimiques pouvant se révéler tout aussi nocifs.

Les parabènes (ou paraoxybenzoate pour les initiés) sont utilisés en tant que conservateurs et sont très controversés. L’innocuité ou la relation directe avec la survenue du cancer du sein n’ont jamais été réellement établis. Mais le principe de précaution entraînerait plutôt à ne pas utiliser ce type de produit, ni aucun autre produit chimique dans la composition d’un cosmétique.

Les conservateurs sont nécessaires à la stabilité du produit et permettent de stopper la prolifération bactérienne. Ainsi les conservateurs utilisés en cosmétique bio sont naturels (huile essentielle, extrait de pépins de pamplemousse, extrait de propolis, extrait de fèves de soja…). Selon les labels, les produits certifiés bio peuvent contenir jusqu’à 5 % de produits synthétiques définis par une liste stricte et mentionnés sur l’emballage de manière très lisible.

En choisissant des produits, vous aurez au moins l’assurance qu’ils répondent à un cahier de charges stricts.

Les inconvénients du maquillage bio

Il faut reconnaître que le maquillage bio souffre de quelques inconvénients par rapport au maquillage classique : le maquillage résistant à l’eau, le fonds de teint opaque et le maquillage sans trace n’existent pas en bio, la tenue du maquillage peut parfois être moins durable, le prix un peu plus élevé en moyenne et l’accessibilité essentiellement sur internet ou dans quelques rares magasins spécialisés.

Le guide Cosmétox de Greenpeace a pour objectif d’informer les consommateurs sur la présence de substances dangereuses pour leur santé et pour l’environnement dans les produits qu’ils utilisent quotidiennement. Il liste les principales marques de cosmétologie et de parfumerie disponibles sur le marché français et les classe en vert, orange et rouge selon les réponses données par les fabricants à Greenpeace sur le contenu chimique des produits qu’ils commercialisent. Plusieurs analyses viennent compléter et valider ce classement.

En complément du guide Cosmétox, Greenpeace a créé le site Vigitox : « 100 000 substances chimiques sont commercialisées en Europe. Or pour 99% d’entre elles, nous n’avons aucune idée de leurs effets sur la santé et l’environnement. Certaines molécules, dangereuses sont présentes dans nos produits de consommation. L’ignorance et l’irresponsabilité ont dominé ces cinquante dernières années. Résultat : on retrouve aujourd’hui des substances chimiques industrielles dans l’écosystème le plus reculé… Jusqu’au corps humain, si bien qu’aujourd’hui les enfants naissent pollués ! Cette pollution invisible participe à la croissance de nombreuses maladies chroniques telles que certains cancers ou les troubles de la reproduction. […] »

Pour économiser tout en respectant la santé de nos enfants, le plus simple reste de réaliser ses grimages maison.

La recette du grimage pour enfants à base de produits naturels pour toutes les occasions

Réaliser un grimage pour enfants est assez simple. Il suffit d’une base, la crème de grimage, et de colorants. Pour les modèles et des idées de maquillage, il existe de nombreux tutos maquillage sur la toile.

Pour faire un petit pot de crème de grimage, il vous suffira de mélanger :

·       une cuillère à soupe de beurre de cacao (solide, à conserver au frigo),

·       une cuillère à soupe d’huile de coco (solide, à conserver au frigo également)

·       une cuillère à soupe de fécule de maïs ou de farine de riz (pour un maquillage blanc)

Ensuite, il suffira d’ajouter de quoi donner la couleur désirée. Et il est fort possible que vous ayez déjà de quoi faire chez vous ! Vous pouvez utiliser du curcuma, du paprika ou encore du cacao. Mais aussi de l’argile en poudre, que l’on trouve en différentes couleurs.

Le jus de betterave donne un joli rouge pour les lèvres et il n’y a pas des risques en cas d’ingestion. Le rouge est très prisé pour les clowns et pour Spiderman.

Le jus d’épinards, concentré ou non, vous procure une belle gamme pour le maquillage vert.

La crème s’applique sur le visage de l’enfant au pinceau. Pour plus de précaution, le mieux est de faire un petit test sur le bras au préalable.

D’autre ingrédients plus complexes permettent d’étoffer la palette de couleurs. Par exemple l’oxyde de fer jaune et l’oxyde de fer rouge, l’argile rose, l’hibiscus ou l’ultramarin rose, l’ultramarin bleu, l’oxyde de zinc (blanc) et l’oxyde de fer noir. Vous trouverez forcément de quoi obtenir la couleur recherchée de manière naturelle puisque… Toutes les couleurs sont dans la nature !

Une activité manuelle et créative

N’oubliez pas que de réaliser son maquillage est déjà une activité en soi. Les jeux d’éveil sont indispensables au développement de la créativité des enfants. Il appréciera certainement le temps que vous passerez avec lui à chercher le bon dosage de couleur et la bonne teinte pour son projet de déguisement.

Pour le démaquillage, rien de plus simple que d’utiliser un liniment « fait maison » à base d’huile végétale (huile d’olive ou de tournesol) et d’eau de chaux.

 

 

 

 

You might also like

Comments are closed.