Halte aux poux !

11

Horreur, les revoilà, ces petites bêtes affreuses, mais oh combien ’’attachantes’’ ! Entre prévention et traitement : un seul mot d’ordre : ACTION

Cette minuscule bestiole est un insecte hématophage qui, par définition, se nourrit de sang.

Il se transmet uniquement d’Homme à Homme et par contact direct. Exit donc les idées reçues ; on n’attrape pas des poux par miracle, ils ne sautent pas, ne nagent pas et ne tombent pas du ciel, ils sont là et ils prolifèrent en passant de têtes en têtes. Si votre enfant attrape des poux, c’est qu’il a été en contact direct avec une personne ayant des poux.

Et quand on dit que les poux prolifèrent, ce n’est pas peu dire : le pou vit de 6 à 8 semaines pendant lesquelles il va pondre plus de 10 œufs appelés des lentes par jour. Les œufs pondus vont éclore au bout d’une semaine et seront adultes à leur tour au bout de deux semaines et c’est parti pour un cycle infernal : re ponte, re éclosion…etc.

La contamination est favorisée dans les lieux tels que les écoles, les crèches et garderies, là où il existe une réelle promiscuité. La transmission y est d’autant plus facile que le pou va pouvoir passer de têtes en têtes via bonnets ou écharpes…

Si vous constatez que votre enfant a été contaminé, la première des choses à faire est de le signaler à l’école, pas de honte à avoir, car cette fois encore, contrairement aux idées reçues, le pou aime les cheveux propres. Mieux vaut donc en parler pour que l’information puisse être diffusée au plus tôt auprès de tous les parents. Éradiquer l’épidémie n’est pas chose facile, car tant qu’il restera une seule lente, l’infestation recommencera et tout sera très vite à refaire, il s’agit d’un vrai travail de fond et de groupe finalement. Tout désinfecter, tout traiter depuis les vêtements, en passant par la literie, les coussins…etc. La prévention reste un moyen efficace pour ne pas se laisser surprendre en examinant régulièrement les cheveux.

La boutique en ligne [Marmouzets.fr http://www.marmouzets.fr/] se fait la porte parole depuis quelques temps d’une innovation sympathique en matière de prévention contre les poux, à travers un petit bandeau pour petites filles, chez qui, bien évidemment la prévention et surtout les traitements contre les poux seront plus difficiles à mettre en place à cause des cheveux longs.

Le [bandeau anti-poux Loon] est un bandeau répulsif en coton élasthanne imprégné de microcapsules d’[huiles essentielles de lavande], de romarin et de clous de girofle.

La simple odeur de ces huiles essentielles a un effet répulsif sur les poux et évite ainsi les infestations.

Comment ça marche ?

Des millions de microcapsules d’huiles essentielles sont fixées de façon optimale pour imprégner la fibre textile du [bandeau répulsif Loon] .

Le contact entre le textile et les cheveux permettent aux microcapsules de se briser et de libérer progressivement leur contenu répulsif.

Le [bandeau répulsif Loon] est simple d’utilisation à porter quand il y a une alerte anti-poux tout au long de la journée, garanti sans insecticide et 100% naturel. L’effet répulsif est maintenu jusqu’à 30 lavages.

Catherine, [http://www.marmouzets.fr/]

Comments are closed.