L’allaitement maternel

Ce qui convient le mieux au bébé !

Enceinte et même avant, c’était une évidence j’allais l’allaiter. Je ne me suis posée aucune question, ça allait marcher et puis c’est tout ! pourquoi je n’y arriverai pas ?

Avant toute chose, toutes les sages femmes disent qu’une mère ne doit pas culpabiliser si elle ne veut pas allaiter son enfant.

Bien sûr chacune son choix. Mais je conseillerai à toutes les futurs mamans de bien s’informer avant.

Oui il y a beaucoup d’idées reçues sur l’allaitement, notamment la fameuse légende des « seins qui tombent » !

Noooooooooon c’est pas l’allaitement qui abîment la poitrine, c’est le changement brusque de volume, donc quand une mère a prit niveau poitrine et qu’elle coupe sa montée laiteuse après la naissance, c’est là que les dégâts sont possibles.

Et de toute façon une grossesse laisse toujours des traces. en résumé, si vous êtes bien informés, ça vous rassurera.

Entrons dans le vif du sujet.

Le lait maternel est donc le lait le mieux adapté pour bébé.

Les études démontrent qu’un bébé allaité exclusivement jusqu’à 6 mois a un meilleur développement neurologique

D’autres bienfaits :
- favorise l’implantation dans l’intestin du bébé d’une flore bactérienne bénéfique pour l’immunité.

- réduit les risques de mort subite du nourrisson
- prévient l’obésité

- diminue les risques d’hémorragie du post partum et aident l’utérus à reprendre plus vite sa taille, sa forme et sa tonicité
- diminue les risques de cancer du sein pour la mère allaitante

Et tant d’autres encore.

Maintenant, allaiter c’est naturel, oui ! mais en fait il faut s’y préparer. Il y a quelques points essentiel à savoir :

- risque de confusion sein / tétine les 1eres semaines et même les 1ers mois, il ne faut donner aucun biberon à l’enfant allaiter car certains bébés choisissent la facilité avec le biberon, le « système de succion » n’étant pas le même. résultat, le nourrisson ne veut plus du sein et a perdu le réflexe de succion.

C’est assez fréquent mais pas systématique.

- avoir confiance en soi et choisir un pédiatre pro allaitement et oui les médecins et autres membres du personnel médical sont très très peu formés au sujet de l’allaitement donc les mauvais conseils sont légions, on décourage la mère « bébé ne prend pas assez de poids » « votre lait n’est pas assez nourrissant »

C’est FAUX. seul 2 % des femmes ont un lait trop pauvre pour nourrir sont bébés. à combien de femmes cette excuse leur a été présentée pour qu’elles arrêtent ? beaucoup plus ! chaque bébé à son propre rythme, sa propre courbe de croissance

- pas de limite sur le nombre de tétés

Et oui l’allaitement c’est à volonté et non pas toutes les 3 heures.

C’est aléatoire, un nourrisson peut être à 12, 10 ou 7 tétés, chacun son appétit ! faites confiance à bébé, tout petit ça n’est pas de la comédie, s’ils réclament le sein, c’est qu’ils ont faim, et ça ne veut pas dire que votre lait n’est pas nourrissant encore une fois.

Côté pratique pas de biberon à préparé ou transporté, la nuit quel gain de temps et de sommeil surtout !

Sinon quoi dire d’autre, l’allaitement c’est tellement beau, et quelle fierté de nourrir son bébé et de ne pas avoir à passer par du lait de vache transformé lol

Vraiment les petites futurs mamans, essayez ! bien sûr il y a des femmes qui souffrent de crevasses et autres petits maux, mais ça se règle très rapidement et naturellement en appliquant votre propre lait (efficacité garantie !)