L’eau ionisée comme alternative ?

5

eau ioniséeIl est difficile aujourd’hui de choisir l’eau que nous devons boire…

Eaux de sources, eaux minérales, eaux enrichies, eaux gazeuses, et bien évidemment l’eau du robinet…

Il existe cependant deux grands type d’eau de consommation :

  • les eaux de source
  • les eaux minérales.

Elles répondent toutes deux à des critères stricts fixés par le ministère de la santé, mais seules les eaux minérales peuvent se prévaloir d’une reconnaissance de propriétés favorables à la santé. Autre point important : la composition de l’eau minérale est stable contrairement à celle de l’eau de source qui est relativement variable.

Et le cas de l’eau du robinet alors ?

Sa réputation est entachée depuis de nombreuses années, notamment à cause de la pollution (pesticides et nitrates dépassant les normes fixées). Certains chiffres disent que l’eau du robinet est très peu consommée dans les foyers français (à peine 1% des foyers). D’autres chiffres, issus de sondages, montrent le contraire : 67% des français déclarent boire de l’eau du robinet au moins une fois par semaine (dont 52% plusieurs fois par jour)… Bref la guerre eau du robinet / eau en bouteilles fait rage.

La qualité de l’eau du robinet…

Selon les sources officielles du ministère de la santé, l’eau du robinet est un des produits de consommation sans doute les plus surveillé en France. De nombreux contrôles sont rigoureusement effectués afin de répondre aux exigences fixées par ce même ministère :

  • Contrôles physico-chimiques : Ph, température, composition en éléments minéraux
  • Contrôles de confort : odeur, couleur, saveur
  • Contrôles microbiologiques : bactéries et virus
  • Contrôles de substances indésirables : les nitrates, pesticides, fluor ou métaux toxiques (plomb, chrome)

La qualité de l’eau repose pour beaucoup sur les gestes éco citoyens que nous pouvons effectuer individuellement. Utilisation de produits naturels (lessives) et de désherbants naturels dans les jardins notamment.

Mais il existe un autre type d’eau, qui fait une percée dans plusieurs pays Européens ainsi qu’au Japon : l’eau ionisée.

Le Japon et la Corée du Sud ont mené depuis de nombreuses années une politique originale.

Depuis 50 ans, l’eau alcaline ionisée y est considérée comme un élément fondamental de la préservation de la santé. La consommation d’eau ionisée est officiellement recommandée par les ministères de la santé de ces deux pays. Au Japon, l’eau alcaline ionisée est considérée comme un antioxydant très efficace.

Mais qu’est-ce que l’eau alcaline ionisée ?

Une molécule d’eau est formée d’un atome d’oxygène relié à deux atomes d’hydrogène (H2O).

L’eau ionisée, elle, est en mesure de libérer une grande quantité d’électrons… lesquels peuvent se lier aux radicaux libres, donc à des molécules d’oxygène partiellement amputées. Ces molécules, notées O, sont à la recherche de liaisons et sont rendues inoffensives. En l’absence d’anti-oxydants, les oxydants vont chercher les électrons manquants n’importe où… L’eau ionisée, avec son potentiel de réduction élevé, peut céder un grand nombre d’électrons et par conséquent neutraliser les radicaux libres… L’eau ionisée est un anti-oxydant puissant.

 

You might also like

Comments are closed.