Le label cosmétique naturel européen NaTrue

5

Vous avez déjà entendu parler du projet de label cosmétique bio européen qui a pour objectif d’unir l’ensemble des professionnels européens du secteur autour d’un label unique. L’objectif étant de donner plus de visibilité au consommateur qui se perd dans la multitude de labels cosmétiques bio qui existent à ce jour sur le marché : BDIH, Cosmébio, Nature&Progrès, AIAB, ECOCERT…

Certains de ces labels sont jugés par les fabricants de la première heure trop laxiste ce qui aurait permis à certains acteurs de rentrer sur le marché plus pour des motivations lucratives que dans une démarche militante. Il est vrai que certains produits et certains reportages sur le sujet sèment le trouble et que l’entrée sur le marché d’acteurs tel que L’Oréal ou Yves Rocher (pour ne citer qu’eux) impose une certaine prudence.

Reste à savoir si la volonté de créer un label unique ne va pas conduire à un nivellement par le bas… A nous, consommateurs, blogger, militants de veiller à ce que cela ne se produise pas et que les produits de beauté bio ne soient pas dénaturés.

Ce projet de label prévoit 3 niveaux de produits cosmétiques :

  • Une étoile – Les cosmétiques naturels dont les ingrédients naturels ne sont pas obligatoirement bio. Une proportion minimale d’ingrédients naturel est obligatoire : par ex. 90% pour les huiles et Produits de soins sans eau.
  • Deux étoiles – Les cosmétiques naturels en partie bio (c’est un peu lourd comme nom mais c’est celui qui est donné sur le site…) : les substances naturelles d’origine végétale ou animale contenues dans le produit doivent provenir au moins à 70% de cultures biologiques contrôlées et/ou d’une cueillette sauvage contrôlée.
  • Trois étoiles – Les biocosmétiques : les substances naturelles d’origine végétale ou animale contenues dans le produit doivent provenir au moins à 95% de cultures biologiques contrôlées et/ou d’une cueillette sauvage contrôlée.

 

You might also like

Comments are closed.