Se laver en toute économie

3

La consommation d’eau pour l’hygiène corporelle représente plus de 30 % du total de la consommation d’un ménage. La Famille Gaspi dépense 470 euros par an dans ce domaine, alors que la famille Ecolo ne dépense que la moitié, 235 euros.

Des gestes simples et peu onéreux peuvent être rapidement adoptés pour réduire votre consommation d’eau.

Une grande partie de l’eau consommée dans la douche est perdue lors du réglage de la température. Lorsque vous avez trouvé la bonne température en ajustant vos deux robinets eau froide et eau chaude, les plus écologistes et économes d’entre nous referment les robinets pour se savonner et les autres continuent de laisser couler l’eau de peur de ne pas retrouver facilement la bonne température.

  • Un mitigeur thermostatique installé dans la douche permet de résoudre ces problèmes : par la manipulation d’une seule manette, vous accédez directement à la température souhaitée (généralement celle choisie lors de la dernière utilisation) ; le mitigeur se charge de proportionner de manière adéquate le mélange d’eau chaude et froide. Vous souhaitez vous savonner ? Vous refermez l’eau sans crainte, car vous savez que vous retrouverez exactement la même température au rinçage.

Le prix d’achat d’un mitigeur est de 40 euros et l’économie annuelle générée est de 210 euros pour un ménage moyen de 4 personnes : c’est donc un investissement rentable amorti en quelques mois.
Son installation est de difficulté moyenne : il faut couper l’eau et remplacer les deux robinets par un mitigeur thermostatique qui s’adaptera (sauf si votre installation est ancienne) sur vos raccords existants.

  • Si vous ne souhaitez pas faire les travaux nécessaires, vous pouvez également installer un stop-douche qui s’installe entre la douchette et le tuyau. Ce système vous permet d’arrêter l’eau comme vous le souhaitez.
    Il vous permet de retrouver la température de l’eau pour le rinçage, mais n’évite pas les tâtonnements initiaux pour trouver la bonne température. Ce système existe également intégré dans le pommeau de douche.
    Il coûte environ 15 euros et est facile à installer.
  • L’installation d’un pommeau de douche économique permet de se doucher en dépensant moins d’eau tout en conservant un même degré de confort.

Équipé d’un système à turbulence permettant de fractionner les gouttes d’eau, ce pommeau de douche permet de profiter de la même sensation qu’un pommeau de douche classique, en multipliant la surface d’eau en contact avec la peau.
Nous attirons votre attention sur le fait que certaines douchettes proposent un débit de 3 litres d’eau par minute, ce qui est très économique, mais peut paraître insuffisant en terme de sensation.
Le coût est de 20 euros et est facile à installer : il suffit de remplacer le pommeau de douche actuel.

Le bain consomme 5 fois plus d’eau qu’une douche : sa pratique est donc à utiliser avec modération, voire à prohiber.

La Famille Super Gaspi qui prend systématiquement des bains au lieu des douches dépense 1715 euros par an pour sa consommation d’eau destinée à leur hygiène corporelle !

Nous vous livrons deux derniers conseils pour les écologistes les plus avertis :

  • Il est plus économique et écologique d’utiliser du savon plutôt que du gel douche : moins de matière plastique et moins d’euros dépensés.
  • Vous pouvez reconstituer un savon avec les restes des savons non utilisés de deux manières :
  1. Râpez vos restes de savon dans une casserole avec un peu d’eau que vous chauffez au bain marie en remuant. Lorsque tout est fondu, vous versez le liquide dans un petit récipient. Vous aurez ainsi fabriquez votre propre savon !
  2. Humidifier le reste d’un savon et un nouveau savon, puis presser les ensemble et lisser avec votre pomme de main : le petit savon s’intègrera dans le plus gros.
You might also like

Comments are closed.