Se laver en toute économie

77

Que ce soit à la maison ou au bureau, économiser l’eau est un geste simple et à la portée de tous.

Par exemple, il est inutile de laisser l’eau couler quand on se lave les mains ou les dents, et quand on se rase . De même, il n’est pas toujours nécessaire de se laver les mains à l’eau chaude.

fuite-eauRéduire sa consommation d’eau dans la salle de bain

La consommation d’eau pour l’hygiène corporelle représente plus de 30 % du total de la consommation d’un ménage. La Famille Gaspi dépense 470 euros par an dans ce domaine, alors que la famille Ecolo ne dépense que la moitié, 235 euros.

Bien choisir sa robinetterie

Installer un mitigeur thermostatique

Une grande partie de l’eau consommée dans la douche est perdue lors du réglage de la température. Lorsque vous avez trouvé la bonne température en ajustant vos deux robinets eau froide et eau chaude, les plus écologistes et économes d’entre nous referment les robinets pour se savonner et les autres continuent de laisser couler l’eau de peur de ne pas retrouver facilement la bonne température.

Un mitigeur thermostatique installé dans la douche permet de résoudre ces problèmes : par la manipulation d’une seule manette, vous accédez directement à la température souhaitée (généralement celle choisie lors de la dernière utilisation) ; le mitigeur se charge de proportionner de manière adéquate le mélange d’eau chaude et froide. Vous souhaitez vous savonner ? Vous refermez l’eau sans crainte, car vous savez que vous retrouverez exactement la même température au rinçage.

Le prix d’achat d’un mitigeur est de 40 euros et l’économie annuelle générée est de 210 euros pour un ménage moyen de 4 personnes : c’est donc un investissement rentable amorti en quelques mois.
Son installation est de difficulté moyenne : il faut couper l’eau et remplacer les deux robinets par un mitigeur thermostatique qui s’adaptera (sauf si votre installation est ancienne) sur vos raccords existants.

Le stop-douche

Si vous ne souhaitez pas faire les travaux nécessaires, vous pouvez également installer un stop-douche qui s’installe entre la douchette et le tuyau. Ce système vous permet d’arrêter l’eau comme vous le souhaitez.
Il vous permet de retrouver la température de l’eau pour le rinçage, mais n’évite pas les tâtonnements initiaux pour trouver la bonne température. Ce système existe également intégré dans le pommeau de douche.
Il coûte environ 15 euros et est facile à installer.

Le pommeau de douche économique

L’installation d’un pommeau de douche économique permet de se doucher en dépensant moins d’eau tout en conservant un même degré de confort.

Équipé d’un système à turbulence permettant de fractionner les gouttes d’eau, ce pommeau de douche permet de profiter de la même sensation qu’un pommeau de douche classique, en multipliant la surface d’eau en contact avec la peau.
Nous attirons votre attention sur le fait que certaines douchettes proposent un débit de 3 litres d’eau par minute, ce qui est très économique, mais peut paraître insuffisant en terme de sensation.
Le coût est de 20 euros et est facile à installer : il suffit de remplacer le pommeau de douche actuel.

Le bain vs la douche

Le bain consomme 5 fois plus d’eau qu’une douche : sa pratique est donc à utiliser avec modération, voire à prohiber.

La Famille Super Gaspi qui prend systématiquement des bains au lieu des douches dépense 1715 euros par an pour sa consommation d’eau destinée à leur hygiène corporelle !

Autres conseils écologiques dans la salle de bain

Nous vous livrons deux derniers conseils pour les écologistes les plus avertis :

  • Il est plus économique et écologique d’utiliser du savon plutôt que du gel douche : moins de matière plastique et moins d’euros dépensés.
  • Vous pouvez reconstituer un savon avec les restes des savons non utilisés de deux manières :
  1. Râpez vos restes de savon dans une casserole avec un peu d’eau que vous chauffez au bain marie en remuant. Lorsque tout est fondu, vous versez le liquide dans un petit récipient. Vous aurez ainsi fabriquez votre propre savon !
  2. Humidifier le reste d’un savon et un nouveau savon, puis presser les ensemble et lisser avec votre pomme de main : le petit savon s’intègrera dans le plus gros.

Réduire sa consommation d’eau dans la maison

Pensez donc à remettre le mitigeur du coté eau froide, afin de ne pas faire fonctionner le chauffage de l’eau pour quelques secondes.

  • A la cuisine ou à la salle de bains, votre robinet actuel doit débiter entre 10 et 18 litres par minute, réduisez le à 5 litres par minute avec des aérateurs régulateurs Eco+, pour obtenir un débit maximum de 5 litres par minute ces aérateurs n’enlèvent rien au confort et vous donnent un jet aéré et économique. Quelle que soit votre pression, votre débit sera régulé à 5 litres.
  • Aux toilettes, si votre réservoir contient plus de 10 litres, installez des plaques réduisant le volume du réservoir (Ecowc), qui permettent d’économiser des milliers de litres d’eau par année. Il existe aussi des toilettes dernière génération, utilisant 3 et 6 litres par chasse. La chasse d’eau d’une toilette utilise environ 40 % de l’eau potable d’un foyer.
  • Le conseil malin ; récupérez un maximum de vos eaux « grises », en plaçant un seau d’eau dans votre douche, en lavant vos mains au dessus d’une cuvette, en utilisant vos eaux de rinçage des légumes, de la vaisselle (sans détergents ) pour arroser vos plantes, utiliser dans les WC…
  • Rappelez vous que consommer moins d’eau chaude vous fait économiser l’énergie qui la chauffe, électricité, gaz, fuel… . les centrales électriques ont également besoin de millions de m3 pour leur fonctionnement, réduire sa consommation est donc un geste indispensable.
  • Au jardin, choisissez des tuyaux poreux pour faire de l’arrosage goutte à goutte.
  • N’arrosez pas jusqu’à une semaine après chaque pluie, choisissez des espèces végétales adaptées au climat et peu gourmandes en eau.
  • Un gazon plus long consomme moins d’eau et garde une meilleure apparence, Beaucoup moins compliqué que de l’arroser tous les jours !
  • Éliminez totalement herbicides et pesticides, qui se retrouveront automatiquement dans votre air et dans votre eau de boisson ; préférez les brûle-herbes ou coupe-herbes.
  • Prenez un seau d’eau avec du savon plutôt que le tuyau d’arrosage pour laver votre auto.
  • Récoltez l’eau de pluie pour arroser les plantes plutôt que prendre l’eau traitée du robinet : ce sera également plus sain pour vos plantes, l’eau de pluie est naturelle (récupérateur d’eau).
  • Couvrez votre piscine quand elle ne fonctionne pas ; une piscine par mois peut perdre 4 m3 par mois par l’évaporation !
  • Au bureau ; demandez du papier recyclé, et imprimez seulement ce qui est nécessaire. Chaque tonne de papier produite nécessite 26 500 litres d’eau ! Alors recyclez !

Économiser l’eau c’est écologique et économique

En utilisant l’eau judicieusement, vous gaspillerez moins, vous réduirez la demande faite au réseau de distribution et d’épuration pour assurer une eau en quantité et en qualité adéquate et une pression d’eau suffisante en cas d’incendie Vous ferez éviter à la communauté la construction d’ouvrages trop gros ou inutiles, (deuxième station d’épuration, agrandissement…).

En résumé, en économisant l’eau, vous aurez fait un geste pour l’environnement, mais aussi un grand geste pour votre budget, puisque ce sont plusieurs centaines d’euros d’économisés chaque année, des centaines de kilos de CO2 et autres polluants évités dans l’atmosphère.

You might also like

Comments are closed.